• Blog en Pause et Poème du Mardi : Jules Lemaître, Les Mouettes

     

     

    Image001.png

     

    Des travaux complexes de voirie, sur les réseaux Internet, d'eau, d'électricité etc... commencent dans ma ville qui est située dans le village des Jeux Olympiques incluant Saint-Denis, Sarcelles, Pierrefitte, Stains etc...

     

    Première phase de travaux qui vont durer pendant quatre ans !!!

     

    Pendant plusieurs jours, je ne pourrai accéder au réseau Internet. Je ne pourrai pas passer sur vos blogs mais je penserai bien à vous.

     

    Je viendrai lire vos messages dès que l'Internet sera rétabli.

     

    Je vous envoie des pensées d'amitié, gros bisous...

     

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Le Mardi, on propose un poème... Pensées chaleureuses pour Lady Marianne afin qu'elle puisse aller mieux et surtout ne pas souffrir... Pensées pour sa famille et tous ceux qui l'aiment...

     

    Pour ce Mardi Poésie, j'ai choisi ce poème qui nous invite à nous envoler sur les ailes des mots.

    L'esprit libre parmi les mouettes, vigies des forces océanes...

     

    «Par les couchants sereins et calmes, les mouettes

    Vont mêlant sur la mer leur vol entrecroisé,

    Tels des gris souvenirs pleins de douceurs secrètes

    Voltigeant dans un cœur souffrant, mais apaisé.

     

    L'une, dans les clartés rouges et violettes,

    D'un coucher de soleil, fend le ciel embrasé,

    Une autre comme un trait, plonge dans les eaux muettes

    Ou se suspend au flot lentement balancé.

     

    Nul oiseau vagabond n'a de plus longues ailes

    De plus libres destins, ni d'amours plus fidèles

    Pour le pays des flots noirs, cuivrés, bleus ou verts

     

    Et j'aime leurs ébats, car les mouettes grises

    Que berce la marée et qu'enivrent les brises

    Sont les grands papillons qui butinent les mers.»

     

     

    Image004.jpg

    Mouettes en conciliabule aux Tuileries, sur l'une des magnifiques vasques de marbre.

     

    Image005.jpg

     

    Image006.jpg

     

    Jules Lemaître naquit à Vennecy (Loiret), le 27 avril 1853 et mourut à Tavers (Loiret), le 5 août 1914. Esprit brillant, il fut poète, auteur dramatique, historien, critique littéraire, critique d'art, essayiste, diplômé de l'École Normale, Professeur à la Faculté des Lettres de Besançon et de Grenoble, Officier de la Légion d’Honneur, Académicien.

     

    Son élection à l'Académie Française eut lieu le 20 juin 1895. Apprécié de ses pairs, il fut reconnu pour son talent à travers une myriade de Contes, de Nouvelles, de Poésies, de Pièces de Théâtre et aussi à travers un Roman et des publications régulières dans des Journaux comme La Revue Bleue, Le Temps, Le Journal des Débats, L’Écho de Paris...

     

    Ses poèmes me touchent depuis l'enfance et particulièrement, celui sur Les Mouettes... C'est aussi l'occasion de vous parler d'un oiseau qui incarne, dans plusieurs civilisations, la Liberté, la Créativité, l'Inspiration...

     

    Image007.jpg

     

    La mouette, dans différentes civilisations, est « celle dont le regard se tend vers les mondes lointains ». Associée aux énergies des artistes, elle vole, sans entraves, au-dessus de la mer, territoire matriciel, étendue aux couleurs changeantes où naissent tous les possibles. Ce palmipède qui appartient à la famille des Laridés est un totem particulièrement puissant en Australie.

     

    Perçue comme une créature magique, un être doté de grands pouvoirs, la mouette est honorée dans les Mythes Aborigènes du Temps des Rêves. Pour les Aborigènes, il existe une mouette d'une importance capitale. Elle se nomme SIVRI et elle est réputée avoir offert aux premiers humains la capacité de chanter et de danser.

     

    Sivri a enseigné la musique aux premiers hommes, elle leur a donné le sens du rythme, la joie de créer et la possibilité de transmettre le savoir ancestral par le biais des « Rêves ». Sachant que les « Rêves » Aborigènes sont les « mesures d'une chanson magique et mythique ». Chanson qui se perpétue dans chaque famille comme un héritage protecteur.

     

    Image008.jpg

     

    Sivri est une gardienne des cadences secrètes et du savoir des Premiers Temps. Elle représente la liberté et l'envie de créer et elle veille sur les artistes : musiciens, danseurs, poètes. Son vol chante la Vie !

     

    Elle guide aussi ceux qui s'aventurent en mer et préserve les cartes maritimes et les objets associés à la navigation. Elle apporte, sur la terre et sur l'eau, des messages dans les rêves et la réalité.

     

    Image009.jpg

     

    On dit qu'offrir une plume de mouette permettrait de trouver les trésors intérieurs et de donner à quelqu'un la lumière de son cœur.

     

    D'après le Dictionnaire des Symboles de Jean Chevalier et Alain Gherbrant :

     

    « Selon un mythe des Indiens Lilloet, de Colombie britannique, (…), la mouette était primitivement propriétaire de la lumière du jour, qu'elle conservait jalousement dans une boîte, pour son seul usage personnel. Le Corbeau, dont on connaît les qualités de démiurge dans les cultures du Nord-Ouest, réussit à rompre cette boîte, par ruse, au bénéfice de l'humanité. Le même mythe explique ensuite comment le Corbeau organise une expédition au pays des poissons, à bord de la barque de la mouette (barque de lumière) pour conquérir le feu. »

     

    Dans le langage des rêves, en Occident, la mouette représente le lien avec la mère. Elle apporte la voix des ancêtres et plus particulièrement les voix féminines. Elle aide les jeunes filles à grandir en acceptant les modifications de leur corps et les phases difficiles associées aux menstruations. Elle aide aussi les femmes dans les étapes intimes de leur vie.

     

    Si l'on aperçoit une mouette au lever du soleil, on peut lui chuchoter un secret pour qu'elle le porte, via les rêves, à une personne choisie... Elle est la gardienne des confidences.

     

    Image010.jpg

     

    En vous souhaitant de belles journées pas trop froides... Je vous adresse mes pensées d'amitié !

     

    Gros bisous

    Plume

    « Le Poème du Mardi : Émile Verhaeren, Des fleurs fines et mousseuses comme l’écumeLe Poème du Mardi : Théodore de Banville, La Chimère »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , ,
  • Commentaires

    30
    Mardi 19 Novembre à 05:26

    Moi qui pensait que chaque jour qui nous est offert appartenait à chacun de nous  , et je suis donc l'invitée de la mouette chaque matin car je suis une lève tôt  yes

     j'ai souri en lisant  :

    "la mouette était primitivement propriétaire de la lumière du jour,"

    En ce mardi je vous souhaite une agréable journée

    Bonne journée à toi 

    Bisous 

    29
    Lundi 18 Novembre à 11:20

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    voici la tarte que nous avons dégusté pour les 31 ans de mon petit fils..

    Le temps est gris ce matin..

    Bonne journée, bons baisers

    28
    Dimanche 17 Novembre à 22:07

    De belles compagnes, du mystère, des secrets , de l'évasion, de l'inspiration, on ne se lasse pas de les admirer. Alors comme tu en parles si bien, on les regarde comme des vraies sur ton blog.

    27
    Dimanche 17 Novembre à 11:22

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    j'espère que tu vas bien..

    Bonne journée, gros bisous

    26
    Samedi 16 Novembre à 10:03

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    un petit coucou pour te déposer ma création ..

    Bonne journée, gros bisous

    25
    Vendredi 15 Novembre à 16:11

    Cendrine , mon Amie ,

    Lorsque je vais au bord de la mer, je ramène toujours une plume de mouette mais de cela tu t"en doutes wink2 ; Je commence à en avoir un beau bouquet . 

    Parfois, je les vois dans les champs et je les entends dès le matin . Alors, je me crois au bord de la mer . 

    Ce sont oui, "de grands papillons qui butinent les mers" . Elles savent si bien faire corps avec le vent , communion avec les éléments . Elles sont des messagers et te lire m'apprend beaucoup . 

    Je découvre également Jules Lemaitre et je me laisse porter par cette odeur iodée en ces jours bien gris de Novembre . 

    A bientôt ma Petite Fée . 

    Nos pensées savent se retrouver bien au-delà des connexions wink2 

    Douce et belle fin de semaine .

    Je t'embrasse 

    Véronique 

    Image associée  

     

    24
    Vendredi 15 Novembre à 14:02

    un bel article Cendrine et j'espère que tu vas revenir très vite,c'est un weekend pluvieux qui nous attend encore,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

    23
    Vendredi 15 Novembre à 09:49

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    pas de neige chez nous mais de la pluie.. Il fait 7°...

    Bonne journée, gros bisous

    22
    Jeudi 14 Novembre à 19:14

    Bonsoir ma Cendrine,

    Très beau poème. Tu as des problème de connexion ?

    Je viens avec le froid ce soir et la neige qui commence à virevolter dans tous les ses, c'est joli mais ce n'est pas ma tasse de thé, surtout lorsqu'il faut rouler tôt le matin, mais bon l'hiver arrive avec ses grosses valises de surprises et de glace, mais pas vanille chocolat,
    lol !

    Je suis peu présente mais je ne t'oublie pas, les fins d'années sont comme les débuts et les milieux, surchargées et on en demande de plus en plus. J'espère ne pas faire un burn out lol, je ris mais pas drôle du tout.
    Chez toi ça va ? Toujours aussi agréable de venir se poser sur ton blog quelques instants, puis merci pour ta fidélité. Les amis on peut toujours compter sur eux et ça rassure.
    Le week end se profile et enfin on va pouvoir souffler et penser déjà à dormir coolllll !
    En attendant tout ça, je te souhaite une douce soirée.
    Plein de gros gros bisous et prends soin de toi. On se retrouve très vite, promis.

    Lolli♥

    21
    Jeudi 14 Novembre à 16:25

    MAGNIFIQUE billet sur les mouettes... des jolis oiseaux marins que j'aime beaucoup...

    J'espère que tu vas pouvoir te reconnecter rapidement.

    Bisous Cendrine

    20
    Jeudi 14 Novembre à 11:26

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    le temps est à la pluie ce matin...

    Bonne journée, gros bisous

    19
    Mercredi 13 Novembre à 10:58

    La création du jour

    Bonne journée Cendrine, gros bisous

    18
    Mercredi 13 Novembre à 08:18

    Très beau poème. Depuis quelques années on a des mouettes sur le marché de Champigny, surement venues avec les poissonniers.

    On a du mal à se passer d'internet mais parfois une petite pause forcée peut s'avérer salutaire. Après un petit sevrage, nous retrouverons tes articles avec d'autant plus de plaisir.

    bisous

    17
    Mercredi 13 Novembre à 07:50

    Merci pour ce beau poème qui sent bon le grand large et la liberté, et pour toutes les explications qui l'accompagnent. J'espère que les travaux ne seront pas trop longs et que tu pourras bien vite reprendre ton envol sur le réseau du net.

    Bises, à bientôt !

    16
    timilo
    Mercredi 13 Novembre à 06:05

    Un choix judicieux, que ce poème et ce poète que tu mets en évidence sur ton blog...

    J'espère que tes soucis de connexion seront vite réglés ...

    Douce journée Cendrine

    Bisous

    timilo

    15
    Mardi 12 Novembre à 23:03
    cathycat
    Coucou Cendrine, te voilà partie pour vivre dans un vaste chantier pendant les quztre années à venir..
    Tu fais bien de prendre de l'avance en zénitude en prena t l'air de la mer à travers ces mouettes en poésie. Bisous
    14
    Mardi 12 Novembre à 17:38

    Mouettes et goélands sont de retour également à Amiens. J'aime ces oiseaux blancs même s'ils ne sont pas très propres !!! mais ils n'ont pas de toilettes non plus !! ^^he Tes photos sont fort belles.
    Quatre ans de travaux ! et il faut que çà tombe dans ta ville !
    Souvent ils ne coupent pas les réseaux très longtemps car à présent on ne peut plus vivre sans eux, un peu comme l'électricité. J'espère en tous cas que tu pourras revenir très vite parmi nous. prends nous de belles photos pendant ce temps-là wink2
    Bon courage et à très vite !
    Gros bisous ma Cendrine 

    13
    Mardi 12 Novembre à 17:04
    colettedc

    C'est un excellent choix, que ce poème, Cendrine ! Tu as toujours de superbes présentations ! Tes photos sont MAGNIFIQUES ! Douce pause obligée pour toi mais, c'est la vie, hein ! Oui, pensées chaleureuses pour Marianne et les siens !!! Ici, en ce jour, c'est notre première tempête de neige.

    Bonne et douce poursuite de ce mardi !

    Gros bisous♥

    12
    Mardi 12 Novembre à 15:14
    Renée

    Très joli ce poème et ces clichés et énorme bonus ces explications très complète. Bravo tu offre une superbe page. 

    Zut ces soucis du net j'espère que tu ne sera pas trop embêtée. Bisous

    11
    Mardi 12 Novembre à 14:05

    Bonjour Cendrine,

    Pffff en ce moment il y a des travaux partout, ils nous gonflent ! Bon il te reste la lecture, la musique, la télé, quelques sorties photos ... Mais bon faut pas que ça soit trop long lol !

    J'aime beaucoup ce poème encore un beau partage. Ah les mouettes du jardin des Tuileries, elles sont quand même plus jolies que les pigeons non ? Tes photos sont superbes !!

    Prends soin de toi Cendrine et passe malgré tout une bonne semaine. Grosses bises, Véronique

                                                                                                          Afficher l’image source

    10
    Mardi 12 Novembre à 13:20
    FéeLaure

    Coucou Cendrine

    On vous souhaite bon courage avec les travaux qui vont s'éterniser pff cry

    Merci pour ce magnifique poème et toutes tes recherches sur nos amis à plumes ♥ Tes photos sont de toute beauté ♥

    Douce semaine et encore bon courage, toutes nos pensées vous accompagnent

    On vous fait de gros bisous

    9
    Mardi 12 Novembre à 11:32

     trés beau poéme sur les mouettes 

     un oiseau marin que j 'aime bien 

     mais chez moi nous avons plutôt des goelands argentés   , plus gros , et  voraces  , mais   ils sont superbes et  viennent dans mon jardin ..

     

    bon courage pour  les travaux  ,  je sait que c'est trés gênant  , j 'ai eu cela  il n 'y à pas longtemps  sur ma ligne 

     à kénavo alors CENDRINE   , c'est toujours un plaisir de  te lire 

     bises 

     

    8
    Mardi 12 Novembre à 10:36

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    jili poème sur la mouette et magnifiquement illustré par tes photos..

    J'espère que les travaux ne dureront pas trop longtemps pour avoir le plaisir de te retrouver...

    Bonne pause... Gros bisous

    7
    Mardi 12 Novembre à 10:18

    et bien, t'as pas fini d'être enquiquinée avec tous ces travaux  ! 

    Merci pour ce superbe poème et tout cet intéressant article sur la mouette ,  

    Je ne manquerai pas à l'occasion d'offrir une plume ,

    je pense que je me permettrai d'utiliser ton poème pour illustrer une photo un jour . 

    Reviens vite , tu vas me manquer 

    bises 

    6
    Mardi 12 Novembre à 10:15

    Bonjour 

    superbe poème j'adore j'aime beaucoup ce poème

    mais magnifique photos BRAVO BISE RAYMONDE 

    5
    Mardi 12 Novembre à 09:54

    Merci Cendrine, ah les mouettes, elles sont partout, jusque dans nos champs, le moineau lui... se fait de plus en plus rare... A bientôt;, bises, JB

    4
    Mardi 12 Novembre à 09:08

    Superbe poème joliment illustré !

    Bon mardi, bisous !

     
    What do you want to do ?
    New mail<button id="ffenetremailtobuttonEmail">Copy</button><textarea id="ffenetremailtotextArea"></textarea>

     

    3
    Mardi 12 Novembre à 09:05

    Une bonne pause "Forcée", si j'ai bien compris. Il va falloir patienter, mais le principal est que ta santé ne te joue pas de tours.

    Un joli poème pour notre Lady Marianne, tes photos sont superbes.

    Bises et bon mardi à vous deux

    2
    Mardi 12 Novembre à 08:57

    Coucou Cendrine 

    Esperons que tu vas vite retrouver ta connexion  ..

    Pour les travaux a venir ca risque d'être un peu compliqué pour tous 

    Merci pour ce poeme choisi , j'aime beaucoup 

    Les mouettes en discussion  sur cette vasque  nous montre bien que ce sont de grandes voyageuses 

    Bises et à très vite 

     

    1
    Mardi 12 Novembre à 08:26

    Hello Cendrine

    Il faut être patient avec les fournisseurs d'internet....surtout avec orange car en fait il a toujours le monopole. Les autres fournisseurs sont obligés de louer et de passer par France Telecom. Chez moi, ces dernières deux semaines ont été chaotique avec le téléphone et internet. 

    On parle de 5G et on est meme pas capable d'assurer la 4G .....

    Bon courage

    bizz

    * pour ces J.O, j'aimerai pas être à ta place avec ces 4 ans de travaux. Car en plus on sait que le J.O sont un gouffre financier et que ceux qui ne peuvent pas en profiter payeront la facture pendant des années. Une vaste escroquerie pour enrichir toujours les plus riches.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :