•  

    Image001.jpg

     

    Il se dresse dans la lumière du printemps tel une émulsion de flammes roses. Il incarne la vie qui ne renonce jamais, la force des cycles de la Nature qui se renouvellent malgré l'Obscur.

     

    Apparition magique dans l'écrin du Parc Montsouris quand on a conservé, en dépit du chaos et des ombres, une capacité toute enfantine à s'émerveiller.

     

    J'écris ces quelques mots pour les personnes qui m'ont très gentiment, très amicalement « grondée » parce que je ne donnais pas, depuis longtemps, des nouvelles de ma santé. Je ne l'ai pas fait car j'étais lasse de répéter toujours la même chose, de ne pas pouvoir dire « ça va mieux, ça va vraiment mieux... » mais je sais que vous vous inquiétez et ne rien vous dire ne vous rassure pas.

     

    Alors oui, je vis toujours la même chose. Plusieurs crises d'épilepsie par semaine avec un long cortège de souffrances associées. Certaines crises sont plus violentes que d'autres mais celles qui sont moins violentes en apparence ne sont pas moins dangereuses pour mon organisme.

     

    Là, je suis dans le creux de la vague avec la panoplie de symptômes hélas habituels : vertiges, voiles noirs, fièvre carabinée, muqueuses qui saignent, douleurs névralgiques généralisées, nausées à en être pliée en quatre et à ressembler à un tableau cubiste ! Bref, tout ce qui accompagne une altération très profonde du système nerveux et qui fait que les gaines de myéline de mes nerfs ressemblent à un champ de bataille...

     

    Dans quelques jours, ça ira un peu mieux avant que tout recommence aussi je reste fidèle à ma philosophie : Carpe Diem à une vitesse de limaçon pour le moment et qui sera un peu plus intense dès que je le pourrai...

     

    Je retourne à l'hôpital à partir du 20 avril pour passer d'autres examens et refaire le point sur les traitements en cours...

     

    Je pense très fort à ceux qui souffrent en ce monde, quelles que soient les causes de leur souffrance et je joins mes pensées à celles des victimes de l'attentat de Stockholm. Je pense aussi aux habitants de Syrie victimes du gaz sarin. Nous avons tous vu ces images effroyables...

     

    Face à ces malheurs, je veux conserver l'image de cet arbre rose et ne jamais oublier qu'il représente la force du guerrier, celui qui meurt pour une renaissance...

     

    Je pense fort à vous, merci de votre sollicitude, prenez bien soin de vous...

     

    Gros bisous !

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Image004.jpg

     

    Image005.jpg

     

    Image006.jpg

     

    Image007.jpg

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    41 commentaires
  •  

    Image001.jpg

     

    Chers aminautes, je suis contente, j'ai retrouvé mon blog en ce premier jour du Printemps. Merci à Stéphanie d'Eklablog pour sa gentillesse et sa réactivité. Pendant plusieurs jours, Ma Plume Fée dans Paris était dans les limbes du net... J'ai bien cru avoir perdu cet espace que j'aime tant et je veux remercier ceux d'entre vous qui m'ont soutenue pendant ces turbulences.

     

    J'ai beaucoup angoissé alors je « digère » en douceur et en attendant de publier un nouvel article, je vous souhaite un magnifique Printemps ! Gros bisous et encore merci pour votre réconfort...

     

    A très bientôt !

     

    Cendrine

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Image004.jpg

     

    Image005.jpg

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    47 commentaires
  •  

    Image001.jpg

     

    Coucou les ami(e)s, le vent souffle fort des feuilles de toutes les couleurs. Vous m'avez demandé des nouvelles de ma santé et je vous en remercie. Je pense aussi bien fort à vous. Le mois qui m'attend est chargé en examens afin d'étudier l'évolution de ma méningite. De plus, les médecins essayent toujours de trouver une solution à mes crises d'épilepsie. Je dois retourner plusieurs fois à l'hôpital et faire des tests sanguins complexes que très peu de laboratoires pratiquent. J'ai une longue liste de choses à faire dans les jours à venir, je suis un protocole de médecine alternative qui, je l'espère, portera ses fruits et je vois une naturopathe qui m'aide beaucoup. J'essaie de me reposer dès que je le peux et j'essaie aussi d'écrire des articles pour me changer les idées mais ce n'est pas évident. En attendant de vous retrouver, je vous souhaite une belle semaine. Merci de votre sollicitude envers moi, sachez qu'elle est profondément réciproque. Je vous embrasse affectueusement et vous offre un petit florilège de couleurs d'automne...

     

    Avec mes pensées les plus tendres pour mon aminaute Brigitte (La Table de Brigitte) dont j'ai appris le décès tout à l'heure. Je suis très triste et je songe à sa famille... Je n'ai pas vraiment les mots. De grosses bises pour tous ceux qui l'aiment et qu'elle repose en paix... Je ne l'oublierai pas et je me souviendrai de sa générosité, sa gentillesse, son talent de pâtissière...

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Image004.jpg

     

    Image005.jpg

    Rosa chinensis sanguinea

     

    Image006.jpg

     

    Image007.jpg

    Arbre à perruque (Cotinus coggygria, Anacardiacées).

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

    Pommier à fleurs (Malus X Zumi, variété « Golden Hornet », Rosacées).

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

    Jasmin de Virginie (campsis radicans, Bignoniacées)

     

    Image012.jpg

     

    Image013.jpg

     

    Image014.jpg

     

    Image015.jpg

     

    Image016.jpg

     

    Image017.jpg

     

    Image018.jpg

     

    Image019.jpg

     

    Image020.jpg

    Gros bisous !

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    47 commentaires
  •  

     

    Image001.jpg

     

    A vous tous,

    Une nouvelle fois merci pour votre sollicitude... je pense à vous très fort également !

    Je suis au bout du rouleau mais -paradoxalement- je continue à tenir le coup. Chaque jour et chaque nuit sont une torture tant la douleur est présente mais je me bats et je crois en mon avenir. Je me dis que dans quelques mois ça devrait aller mieux, du moins je l'espère...

    J'ai vu le spécialiste qui préfère ne pas m'opérer pour le moment car -je vous l'ai expliqué- c'est une opération particulièrement complexe et risquée, vu la proximité de l'hypophyse et des nerfs oculaires et la concentration de vaisseaux sanguins, sans oublier que l'opération ne garantit pas que l'on puisse nettoyer comme il le faudrait l'affection méningée. J'ai donc commencé un traitement très lourd, épuisant pour l'organisme sans compter les déchets méningés que mon corps doit tant bien que mal éliminer par toutes les voies de sortie possibles (émonctoires « courants » mais aussi par les yeux, les cartilages des oreilles, les ongles et même le nombril...). Je me sens comme ces personnages de dessin animé qui passent sous un rouleau compresseur... Mon corps tout entier n'est qu'une vaste plaie !

    Je suis rentrée chez moi mais je retourne à l'hôpital lundi et mardi car je dois voir le neurologue au sujet de mes crises d'épilepsie.

    Je vais tâcher de prendre un peu le soleil ce week-end. Si j'arrive à tenir sur mes jambes, cela me changera des couloirs interminables et des lumières blafardes des hôpitaux où j'ai l'impression de prendre racine... Un peu de lumière naturelle ne serait pas du luxe vu ma figure de zombie...rires !

    Je pense à vous, merci encore pour vos cartes qui colorent ma boîte aux lettres, vos ravissants petits cadeaux, vos fleurs et tous vos messages. Je vous souhaite un très bel été...

    Cendrine

     

    Image002.jpg

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    32 commentaires
  •  

    Image001.gif

     

    Image002.jpg

    Image Cathy Delanssay

     

    Ami(e)s lectrices, lecteurs

    Comme vos petits mots m'ont fait chaud au cœur ! Je vous en remercie profondément... Je sais que nombre d'entre vous se sont inquiétés pour moi, attendant des nouvelles. Je suis désolée d'avoir gardé le silence, je n'avais pas la force de me manifester.

     

    J'ai été opérée il y a cinq jours. On m'a retiré, sur le tracé du nerf trijumeau, des nerfs, plus longs que la normale et atteints de malformations, qui composent des arborescences dangereuses mais les arborescences les plus problématiques sont inatteignables. Elles se situent trop près de l'artère carotide (les sectionner pourrait me vider de mon sang) de l'axe mandibulaire et des cervicales (je pourrais connaître une paralysie de plusieurs fonctions liées au goût, à la déglutition, aux sensations de chaud et de froid ainsi que des altérations visuelles et auditives irréversibles si on tentait de les extraire).

    Ce qui a été enlevé l'a été dans de bonnes conditions. J'ai beaucoup saigné, j'ai une molaire en moins (elle était située sur le trajet de l'opération), on m'a ouvert profondément alors la cicatrisation sera longue. Je prends du fer à fortes doses et j'ai un traitement neurologique adapté. Pour le moment, je me sens sur un bateau ivre, j'ai des vertiges et je souffre beaucoup mais je suis heureuse que l'intervention soit terminée et je garde foi en l'avenir.

     

    Vous m'avez beaucoup manqué. Je vous souhaite de Joyeuses Pâques ainsi qu'à vos proches. J'espère que vous allez pour le mieux. Gros bisous et merci encore pour votre soutien...

    Cendrine

     

    Image003.jpg

     

    Pour lire ou relire mon article consacré aux Mystères et Traditions de Pâques, il vous suffit de cliquer sur le lien souligné.

     

    Image004.jpg

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    92 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique