• La Fontaine des Girondins


    Image1
    A l'occasion des fêtes de Noël, je suis revenue à Bordeaux, ville chère à mon coeur... J'y ai vécu pendant longtemps, rencontré mon mari, tissé des amitiés indéfectibles, effectué mes études universitaires. J'aimerais vous faire découvrir cette perle d'Aquitaine, au gré de quelques promenades.

    La Fontaine des Girondins trône sur la gigantesque Place des Quinconces, à l'emplacement d'un château féodal disparu, le Château Trompette. Construit entre 1894 et 1902, ce monument rend hommage aux députés girondins exécutés pendant la Terreur.


    Image2
    De part et d'autre d'une colonne de 43 mètres de hauteur, surmontée par un Génie de la Liberté brisant ses fers, s'étalent deux bassins grandioses. Le premier est consacré au Triomphe de la République, le second au Triomphe de la Concorde.

    Image3

    Le Triomphe de la République



    Image4

    Le Triomphe de la Concorde

     

     


    Une histoire mouvementée


    En 1868, l'architecte Julien Guadet (1834-1908), petit-neveu du député Élie Guadet (1758-1794), conçut, pour la Place Dauphine (l'actuelle Place Gambetta), un projet de monument à la mémoire des Girondins, mais celui-ci ne vit jamais le jour.

    En 1887, le Conseil Municipal de Bordeaux lança un concours pour la création d'un monument commémoratif sur les allées de Tourny. Le sculpteur Jules Jacques Labatut (1851-1935) et l'architecte Pierre Joseph Esquié (1853-1933) remportèrent le premier prix avec leur projet intitulé « Ainsi fait qui peut ». Mais ce dernier ne fut jamais réalisé et le second prix, appelé « Gloire aux vaincus », oeuvre du sculpteur Achille Dumilâtre (1844-1923) et de l'architecte Henri Deverin (1846-1921) fut sélectionné.

    Le Conseil Municipal avait aussi commandé une fontaine au sculpteur Frédéric Auguste Bartholdi (1834-1904) pour décorer la Place des Quinconces mais l'oeuvre, jugée trop coûteuse par les bordelais, fut achetée par la ville de Lyon et installée sur la Place des Terreaux.

    A partir de 1894, les travaux de la colonne-fontaine des Girondins débutèrent sous la direction de l'architecte Victor Rich. Achille Dumilâtre en conçut la scénographie et s'entoura des sculpteurs Félix Charpentier (1858-1924) et Gustave Debrie (1842-1925).

    En 1942, les 34 statues de bronze furent descellées par l'armée allemande, en vertu de la loi sur la récupération des métaux non ferreux mais on les retrouva intactes à Angers en octobre 1944. En juillet 1945, elles furent triomphalement restituées à la ville de Bordeaux avant d'être abandonnées sous le Pont d'Aquitaine. Il fallut attendre 1968 pour qu'elles jaillissent de l'oubli, grâce à un ancien réfugié espagnol.

    Une association lutta auprès du maire Jacques Chaban-Delmas pour que les « Girondins » retrouvent la place qui leur était due. Sous la direction du musée d'Aquitaine, les statues ont été restaurées, dans des hangars situés sur les quais de Bordeaux.

    En janvier 1983, on les réinstalla de part et d'autre de la colonne de la Liberté.

     

    Le Triomphe de la République



    Image5
    La République siège dans un char en forme de coquille, tiré par deux impressionnants chevaux marins. Elle brandit un sceptre et un globe et regarde en direction du Grand Théâtre de Bordeaux. Elle est accostée par deux groupes sculptés qui évoquent le Service Militaire et l'Instruction Publique.

    Image6

    Les pattes palmées de ces chevaux des mers sont impressionnantes.



    Image7
    Les trois chérubins évoquent le Service Militaire. L'enfant au drapeau se dresse fièrement à côté de l'enfant licteur.

    Image8
    Dans la Rome antique, les licteurs constituaient l'escorte des magistrats possesseurs de l'imperium (le pouvoir légitime de contraindre et de punir).

    Image9

    La Conscription fut instituée en 1798 par la loi Jourdan-Delluel mais la loi du 29 décembre 1804 qui institua le tirage au sort (chaque canton français devait fournir un quota d'hommes fixé à 30 ou 35% des effectifs) en tempéra les aspects. Ce système de « loterie » ne fut supprimé que le 21 mars 1905.

    Image10
    L'Instruction Publique Obligatoire fut instituée par la loi Ferry, le 28 mars 1882 mais pendant la Révolution Française et après la Révolution de 1848, des députés tentèrent de rendre l'éducation accessible à de nombreux enfants. Fixée à l'origine entre 6 et 13 ans, l'Instruction Publique fut prolongée à 14 ans en 1936 puis à 16 ans, avec l'Ordonnance du 6 janvier 1959, promulguée par le président Charles de Gaulle. Elle est désormais appelée « Obligation Scolaire ».

    Image11

    Livres et abécédaires constituent les bases d'une société éclairée.



    Image12
    La République triomphante s'appuie sur le travail (représenté par un forgeron), la défense de la patrie et l'alphabétisation qui ouvre les portes de la connaissance. Dans sa main droite, elle tient une sphère qui suscite les interrogations. En effet, sur les cartes postales des années 1900/1905, la sphère était surmontée par trois petites statuettes qui représentaient la Liberté, l'Égalité et la Fraternité. Elles ont probablement été dérobées et, bien que les opinions diffèrent à ce sujet, il semblerait qu'elles aient été vendues aux enchères.

    Image13

    Image14

    Image15
    Avec leur fougue tourbillonnante, les chevaux marins précipitent dans l'abîme trois personnages qui incarnent le mal, combattu par la République.

    Image16

    Le Mensonge séducteur, le Vice aux oreilles de porc et l'Ignorance qui dissimule sa honte.



    Image17

    L'homme au masque dont je vous laisse apprécier la plastique...



    Image18

    La beauté graphique des corps et des lignes entremêlées...

     

     


    Le Triomphe de la Concorde

    Image19  

    La déesse Concorde regarde en direction du Quai des Chartrons, un des hauts lieux de négoce du vin. Elle engendre, après les troubles civiques, la Réconciliation et la Fraternité, ciment de l'Abondance au coeur de la Cité.

     

    Image20 Image21
    La Fraternité


    Image22
    Incarnation de la Paix, la Concorde brandit un rameau d'olivier. Elle est entourée par deux groupes de trois chérubins.

      Image23

    Les allégories des Arts et des Sciences



      Image24

    La Sculpture, la Peinture et la Musique sont couronnées par les lauriers de la Gloire.



      Image25

    L'Industrie et le Commerce



    Ces ravissants chérubins célèbrent la grandeur industrielle de la France et la prospérité de la ville de Bordeaux, indissociable du commerce du vin, symbolisée par l'enfant au tonneau.

      Image26
    Dotés de pattes griffues et d'une queue de dragon, ces chevaux fantastiques, réalisés par le sculpteur Gustave Debrie, annoncent un ordre nouveau.

      Image27
    Le Triomphe du Bonheur, représenté par un homme, une femme et un chérubin qui chevauche un dauphin joueur.

      Image28

    Au-dessus des bassins, s'élève la colonne de la Liberté, appuyée sur un socle décoré de masques et de poissons fantastiques. L'ensemble, réalisé par un certain Corgolin, dessine une promenade qui permet d'observer à loisir les foisonnantes sculptures.

      Image29
    Au pied de la colonne, la ville de Bordeaux, altière, domine deux naïades souriantes, allégories de la Garonne et de la Dordogne. Les deux fleuves se rejoignent pour former l'estuaire de la Gironde.

      Image30

    La ville de Bordeaux est assise entre la proue d'un navire et une corne d'abondance. Luxuriante et prospère, elle s'est développée autour de son port, poétiquement appelé « Port de la Lune » et inscrit au Patrimoine Mondial de l'Humanité, depuis le 28 juin 2007, au titre d' « ensemble urbain exceptionnel ». Célèbre depuis l'Antiquité, ce port a suscité l'essor de la ville, fondé sur le négoce international, la traite des esclaves, le commerce du vin et des matières précieuses.


    Image31

    La très sensuelle Garonne...



    Image32

    et la Dordogne, son pendant non moins voluptueux...

     


    Image33 Le Coq Gaulois, incarnation solaire et patriotique, déploie ses ailes entre l'Histoire et l'Éloquence, qui tient un parchemin.

      Image34
      Image35

    L'Histoire

      Image36

    L'Éloquence



    Sous le coq, se dévoile une plaque en l'honneur des Girondins exécutés pendant la Terreur. Leurs statues devaient être installées sur des piédestaux, au-dessus des deux fontaines, mais leurs ébauches furent détruites par une tempête dans l'atelier d'Achille Dumilâtre. Vers le Grand Théâtre, auraient dû siéger Pierre-Victurnien Vergniaud, François Buzot, Charles Jean-Marie Barbaroux, Jacques Pierre Brissot et Jérôme Pétion de Villeneuve. Vers les Chartrons, Élie Guadet, Armand Gensonné, Jean-Antoine Grangeneuve et Jean-Baptiste Boyer-Fonfrède.

    Pendant la Révolution Française, les Girondins formèrent un groupe politique appelé « la Gironde », composé de plusieurs députés originaires d'Aquitaine et opposés aux Montagnards.

    Ils voulurent étendre le message de la Révolution aux peuples européens et se prononcèrent pour la guerre contre les puissances monarchiques d'Europe. A ce sujet, leur chef de file, Jacques Pierre Brissot, cristallisa le ressentiment et la haine de Maximilien de Robespierre.

    Jacques Pierre Brissot, dit Brissot de Warville, naquit à Chartres le 15 janvier 1754 et fut guillotiné à Paris le 31 octobre 1793. Il fut l'une des figures majeures de la Révolution Française.

      Image37

    Au soir du 14 juillet 1789, il reçut les clefs de la Bastille qui venait de tomber. Il avait créé quelques mois auparavant, un journal républicain, le Patriote français, qui parut du 10 avril 1789 au 2 juin 1793.

    Le 17 juillet 1791, il rédigea la pétition pour la déchéance du roi Louis XVI et demanda la proclamation de la République. Puis il s'insurgea contre la condamnation à mort du roi (qu'il avait pourtant votée) car elle s'effectuait sans l'accord du peuple. Il fut « mis en arrestation » le 2 juin 1793, condamné à mort le 30 octobre 1793 et exécuté le lendemain.

    Issu d'une famille de magistrats girondins, Élie Guadet (1758-1794) fonda, avec Arnaud Gensonné (1758-1793) et Pierre-Victurnien Vergniaud (1753-1793) le groupe des Girondins dont la renommée continue de briller, dans un lieu emblématique de la ville, malgré l'absence de leurs statues.

      Image38

    Élie Guadet



      Image39
    Le Génie ailé qui brandit des fers brisés et les palmes de la Victoire se veut une expression de la liberté des peuples au nom de laquelle tant de sang a coulé. D'une hauteur de 5,85 m, il échappa à la convoitise des allemands. En 2005, il fut descendu de la colonne, restauré  et remis en place pour les Journées du Patrimoine.

    Pour terminer cette promenade historique d'une richesse infinie, je voudrais revenir vers les Chevaux Fantastiques qui jaillissent de l'onde, en direction des axes majeurs de la ville.

      Image40

    Dans l'Antiquité, les créatures anguipèdes surgissaient des mondes chthoniens. Leurs formes serpentines évoquaient les ondes telluriques et les courants aquatiques. Médiateurs entre le monde humain et celui des divinités, ces êtres hybrides se révèlent les protecteurs des forces vives et des secrets de la ville.

      Image41
    La puissance presque érotique des crinières et des croupes, heurtées par la lumière...

    Le Monument aux Girondins est un lieu de mémoire, de rencontre et d'inspiration artistique. Érigé tel un phare au-dessus de l'esplanade des Quinconces, la plus vaste d'Europe avec ses 126.000 m2, il est un symbole des heures sombres et des fastes de la ville. Inscrit dans une élégante scénographie urbaine, réécrite il y a peu, il célèbre les héros d'autrefois et chacune de ses faces tisse une rose des vents tournée vers les points cardinaux de la cité.

    Image42

     

    Plume4

    « Entre terre et eau, les beautés de Certes-GraveyronBienvenue dans l'année du Dragon! »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    104
    Mardi 9 Août 2016 à 03:29

    description très détaillée, très bel article!

    103
    Michel
    Jeudi 10 Septembre 2015 à 10:39

    bravo et merci beaucoup pour toutes ces infos.

    102
    Mardi 1er Octobre 2013 à 12:20

    très bel article sur le monument je ne connaissait pas tout c'est très enrichissant bravo!!

    je viens te faire un petit coucou et te souhaiter un bon mardi!

    bisou avec mon amitié!

    chrys.

    101
    Mercredi 26 Juin 2013 à 16:31

    Bonjour je découvre ton blog via un ami commun

    Je trouve cet article particulièrement réussi ainsi que les photos

    Connaissant pour y passer souvent devant, cette fontaine est magnifique.

    Il faut vraiment la voir de près.

    Un petit coucou du Bassin d'Arcachon  ou je séjourne

    Celiandra la Fée

     

    100
    Valquirit
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Valquirit

    Encore un magnifique article qui mêle l'Histoire et les histoires et que j'ai beaucoup apprécié car tu as le don de donner vie aux moindres détails.

    Connaissant le monument, je ne l'avais jamais regardé de cette façon mais grâce à tes connaissances inépuisables, je l'observerai différemment à l'avenir.

    J'avoue toutefois que les chevaux marins m'ont toujours fasciné et impressionné, je trouve que c'est la grâce et la puissance personnifées surtout quand l'eau jaillit sur les sculptures.

    Merci encore pour cette belle promenade !

    Je te souhaite une nuit paisible, à bientôt !

    99
    Promeneur75
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Je reste toujours époustouflé par votre capacité à rendre vivant et intéressant le moindre monument parfois méconnu. Vous avez l'art de rendre l'Art parlant sous votre plume  . Histoires entremellées, d'une France à travers une des périodes les plus sombres et torturées de notre pays et les aventures d'un monument symbolique et politique qui faillit être fondu pour participer à une guerre qui n'était pas la sienne. Curieux hasard de l'Histoire. Mais quel splendide monument dont les connaisseurs ne sauraient se lasser, pas plus d'ailleurs que de vos mots. Merci à vous et longue vie à votre blog .

    98
    Nessa
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Nessa

    Ah, quelle nostalgie ! Merci de m'avoir si bellement fait redécouvrir cet étourdissant foisonnement...

    97
    Lilirose
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Lilirose

    Magnifique, étourdissant, grandiose, quel remarquable travail d'écriture! Les photos sont sublimes et le cadrage très poétique. bravo à toi! Bises

    96
    Lilirose
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Lilirose

    Je reviens te dire que j'ai passé un merveilleux moment. Je relirai ton article avec beaucoup de plaisir!

    95
    Jean Sauval
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Magnificence et texte brillant! Vous nous faites encore découvrir un lieu magique. Félicitations!

    94
    Le Piéton de Paris
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Le Piéton de Paris

      Bravo pour ce magnifique article !!! Rien ne manque !!! Vous avez l'art de nous passionner !!! Une fois encore vous avez su nous ravir et nous passionner !!! Votre grande érudition , vos propos clairs et concis rendraient passionnant un article sur la fabrication des parapluies !!! De la " grande Cendrine " !!!  

    93
    petit caribou
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    petit caribou

    Comme d'habitude ton article n'est que du bonheur. Tu sais mêler grande et petites histoires ,nous faire rêver et me donner envie de regarder de plus près  ce bel endroit dans Bordeaux.Ta culture,ton talent sont immenses et tu sais faire partager  la beauté des lieux qu'on ne voit pas toujours.Avec toi les lieux deviennent magiques...sensuels même!!!(l'homme au masque...!!!)Bisous.Ton Amie girondine

    Petit caribou.

    92
    Amélie
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    C'est vraiment magnifique, étourdissant et grandiose! je ne connais pas Bordeaux, tu m'as donné envie de découvrir cette ville si j'en ai l'occasion. Merci et la bise.

    91
    zaza
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Il est trop beau l'homme au masque

    90
    Promeneur75
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Votre travail est admirable.

    89
    Chat Rouillé
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14
    Chat Rouillé

    Bel hommage aux tribulations d'un joyau local.

     

    NB les images 32 et 40 n'étaient pas visibles.

    88
    Emilie
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Alors la bravo! Que d'explications riches et denses avec une grande clarté. Tout ce qu'on a toujours espéré savoir sur cette fontaine sans avoir le courage de le chercher soi-même. Et il faut aussi avoir un talent d'écrivain. Félicitations!

    87
    Hermine
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Superbe et tellement instructif! Bravo pour cette balade passionnante. J'adore te suivre à travers ton blog. Bisous.

    86
    Pauline
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Bel hommage à une jolie faontaine devant laquelle je passe souvent sans rien en connaître... jusqu'ici . Merci de ton intérêt pour ma ville et de m'en offrir un éclairage que je ne trouve nul part ailleurs. Tes textes sont tout à la fois concis, aérés par tes belles photos et  documentés juste ce qu'il faut sans assomer ton lecteur. Merci et mille bisous.

    85
    Hermine
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Un bravo inconditionnel! C'est un remarquable article! Tu ne cesses de nous émerveiller! Je t'embrasse.

    84
    Santiago
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Un superbe livre d'images, une plume bien trempée qui sait emporter le lecteur, très belle découverte!

    Merci

    83
    Lilou Bernard
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Ton article donne super envie de visiter Bordeaux. Quelle culture tu as! bravo

    82
    Samantha
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:14

    Recréer le passé prestigieux de la fontaine sous votre plume, chapeau!

    81
    Samedi 3 Mars 2012 à 17:45
    Cendrine

    Merci Bellane, excellent week-end, bises! Cendrine

    80
    Samedi 3 Mars 2012 à 08:30
    79
    Vendredi 2 Mars 2012 à 17:19
    Cendrine

    Merci Bellane, que ta journée et ta soirée soient belles aussi! Bisous. Cendrine

    78
    Vendredi 2 Mars 2012 à 09:07
    77
    Jeudi 1er Mars 2012 à 21:47
    Cendrine

    Merci beaucoup Samantha!

    76
    Jeudi 1er Mars 2012 à 21:16
    Cendrine

    Merci à toi! Cette fontaine est extraordinaire! Bonne soirée. Amitiés. Cendrine

    75
    Jeudi 1er Mars 2012 à 18:00

    Quel spectacle incroyable.... Merci Cendrine!

    74
    Mercredi 22 Février 2012 à 23:53
    Cendrine

    Je suis ravie de votre visite Papy-bougnat et très heureuse que mon article soit apprécié par un girondin. Comme vous l'avez sûrement compris, j'ai beau être parisienne depuis des années, une énorme partie de mon coeur est restée à Bordeaux. J'ai l'âme girondine et entre mes articles sur Paris, j'ai bien l'intention de continuer à rendre hommage à Bordeaux que j'adore!

    Je vous remercie pour votre commentaire et vous souhaite une excellente continuation.

    Cendrine

    73
    Mercredi 22 Février 2012 à 23:03
    Papy-bougnat

    bien le bonjour de papy ...belle ville qu'est Bordeaux , riche en histoire , et belle par son architecture , bravo et merci pour cette mise en valeur .!

     

    Papy-bougnat  "Un girondins "

    72
    Samedi 18 Février 2012 à 17:50
    Cendrine

    Merci de tout coeur, Santiago!

    71
    Samedi 18 Février 2012 à 17:50
    Cendrine

    Merci Lilou, je suis émue par ton compliment!

    70
    Mercredi 15 Février 2012 à 12:45
    Cendrine

    Merci beaucoup Hermine! Je t'embrasse à mon tour. Cendrine

    69
    Lundi 13 Février 2012 à 10:07
    Cendrine

    Merci Pauline, c'est un très joli compliment. Je te souhaite une excellente journée. Bisous. Cendrine

    68
    Dimanche 12 Février 2012 à 00:52
    Cendrine

    Merci beaucoup Hermine! Quelle joie pour moi! Bisous

    67
    Jeudi 9 Février 2012 à 00:10
    Cendrine

    Coucou Jacqueline, j'étais contente quand j'ai entendu que c'était la Sainte-Jacqueline! Il a effectivement neigé mais les trottoirs sont surtout couverts de glace et par endroits ça glisse vraiment. Il faut faire très attention. Il fait un froid horrible. Je pense à tous ces malheureux sans abri et aux personnes dans la plus grande précarité, cela me bouleverse.

    Reste bien à l'abri. Le moment de ton voyage arrive, il paraît que mercredi 15 il fera un peu moins froid, ce serait formidable! De toute façon, nous serons en ébullition!!! Lol! Grosses bises à toi et très belle nuit. Cendrine

    66
    Jeudi 9 Février 2012 à 00:06
    Cendrine

    Merci beaucoup Emilie, je suis très sensible à tes propos. Excellente soirée. Cendrine

    65
    Mercredi 8 Février 2012 à 13:33
    kola

    Bonjour Cendrine,

    Un tout grand merci à toi mon amie pour la Ste Jacqueline, vraiment très gentil de ta part, cela me touche beaucoup et m'a fait très plaisir... j'ai entendu dire qu'il neigeait sur Paris, est-ce exact ? ils disent souvent n'importe quoi à la radio.. lol... cela dit, la température monte un peu, de -14° nous sommes passés à -10°... l'ennui c'est que je ne vois pas bien la différence...

    Je te souhaite une excellente journée mon amie, à tout bientôt (les billets de train sont dans le sac à main.... à moins qu'il n'y ait 10 cm de neige, auquel cas je repousse mon voyage, je serai bien à Paris dans la soirée du 14...) gros gros bisous

    Jacqueline

    64
    Mardi 7 Février 2012 à 20:17
    Cendrine

    Coucou Chat Rouillé! Je te remercie de ta visite. Gros bisous! Cendrine

    63
    Mardi 7 Février 2012 à 20:16
    Cendrine

    Bonsoir Isa-Marie, j'espère que tu n'as pas trop froid!!! J'irai dans la rue Cler samedi 11 février, bien couverte (!) avec mon cher et tendre. Je reviens de chez le médecin, transie jusqu'aux os, et je continuerai mon article sur le Dragon après le repas. Il sera en ligne demain soir, vers 21 heures. Passe une excellente soirée. Bises. Cendrine

    62
    Mardi 7 Février 2012 à 18:31
    Isa-Marie

    Encore trop tôt ! Tu me diras ?

    Amitiés d'Isa-Marie

    61
    Lundi 6 Février 2012 à 23:11
    Cendrine

    Bonsoir Jacqueline,

    J'ai bien reçu ton message et je t'ai répondu tout à l'heure. Comment, tu "jacasses"? Moi qui ne suis pas bavarde, je ne vois pas du tout de quoi tu parles!!! LOL! C'est quand même bien de prendre le temps non? Tu as tout à fait raison!

    Il fait encore très froid. Tout à l'heure un pauvre oiseau a dérapé sur la rambarde du balcon gelé, il ne s'est heureusement pas fait mal. Mais les fines stalactites sont encore là. Brr!

    Je te souhaite une belle soirée et de délicieux cafés pour te réchauffer. Grosses bises. Cendrine

    60
    Lundi 6 Février 2012 à 12:17
    kola

    Bonjour Cendrine,

    Ok alors pour le 15 février. Après-midi ?? le matin en général je "jacasse" avec Danièle... comme si nous ne nous étions pas vue depuis des lustres... et je traîne de cafés en cafés mais elle sait que je les aime légers... je ne risque pas de m'énerver avec...

    Je t'ai écrit un message sur ton adresse mail, j'espère seulement de m'être trompée dans ladite adresse... si tu ne reçois pas le courrier c'est que je me suis "plantée"... je te souhaite une excellente journée encore bien froide mon amie, un tout gros bisou

    Jacqueline

    59
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:36
    Cendrine

    Merci de tout coeur, Promeneur75! Cendrine

    58
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:35
    Cendrine

    Merci à toi Isa-Marie, je te souhaite une excellente soirée, gourmande et emmitouflée! Bises. Cendrine

    57
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:34
    Cendrine

    Bonsoir Jacqueline, je ne peux que te redire que je suis très impatiente de te rencontrer! Ce sera une grande joie... Passe une très bonne soirée, bien emmitouflée. Grosses bises. Cendrine

    56
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:32
    Cendrine

    Merci à toi! Je te souhaite un bon début de semaine. Bises. Cendrine

    55
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:32
    Cendrine

    Je vous remercie de votre visite. Je suis touchée. Je vous souhaite une excellente soirée. Très cordialement. Cendrine

    54
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:18
    Cendrine

    Coucou Jacqueline,

    Il gèle encore et ton cake aux papayes a été sacrément le bienvenu, quel régal! La papaye n'était pas trop chère, au petit magasin d'à côté. Et ta recette est formidable! Un grand merci!

    J'ai hâte de te rencontrer, que dirais-tu du 15 février? Nous fixerons l'heure et le lieu plus tard. Je te donnerai moi aussi, de manière privée, mon numéro de portable. Ne t'inquiète pas si tu m'appelles et si tu ne tombes pas sur une annonce de répondeur. Les messages s'enregistrent très bien mais ayant été victime plusieurs fois d'"emmerdeurs" que je ne connaissais pas et ayant déjà changé de numéro de téléphone j'ai préféré retiré mon annonce.

    Je réfléchis aux endroits où nous allons "crapahuter" en papotant... Nous allons bavarder ferme, je te le dis!!!

    Je te souhaite une belle soirée loin de la neige et de la glace et je t'embrasse bien fort. J'espère que tu feras un bon voyage. Tu n'y es pas encore mais ça approche à grands pas!

    Grosses bises. Cendrine

    53
    Dimanche 5 Février 2012 à 19:16
    Isa-Marie

    Bon dimanche soir Cendrine !

    Bises d'Isa-Marie

    52
    Dimanche 5 Février 2012 à 15:52
    le producteur d'huil

    je travaille a bordeaux depuis 4 ans...jamaisx je n'avais pris le temps d'autant détailler la fontaine.

    merci

    Didier

    51
    Dimanche 5 Février 2012 à 12:47
    kola

    Bonjour Cendrine,

    Bon un peu moins froid aujourd'hui, j'espère que les stalactites sont réduites en eau fraîche... mais j'ai entendu qu'il avait neigé sur Paris, ce n'est guère mieux en ce cas là... cela dit, c'est ok pour la semaine du 14 au 18 février, il ne me reste plus qu'à aller chercher les billets de train demain dans la journée, je ne sais pas encore comment je vais m'organiser (le 14 de toute façon, j'arrive assez tard et file directement à Villejuif chez ma demi-soeur...) donc ce sera soit le 15, 16 ou 17 février, je rentre le 18 dans ma "country" préférée... lol... quant à la promenade... c'est plutôt toi que cela regarde... tu as très certainement des envies de photos et de découverte qui pourraient te servir plus tard pour tes articles.... ce qui te plaît me plaira également... lol... je vais t'envoyer un petit message perso pour te laisser mon numéro de portable....

    Une toute belle journée mon amie et bonne dégustation de ce cake aussi gourmand que rétro.... gros bisous

    Jacqueline

    50
    Dimanche 5 Février 2012 à 00:04
    R'Evelyne

    Merci pour ce joli reportage!

    Bises bon dimanche

    49
    Dimanche 5 Février 2012 à 00:02
    kola

    Bonsoir Cendrine,

    Ne t'inquiète-pas pour le 14, à l'heure où j'arrive je ne peux aller que chez ma demi-soeur Danièle, directement... après le métro se fait trop rare... lol.. c'est toi après qui me dit ce qui te convient le mieux, le 15, le 16, le 17 comme cela peut t'arranger et te satisfaire..., la date me conviendra parfaitement, l'endroit tu le choisis également, il sera parfait... alors je te laisse ces choix... et surtout sache que pour moi, ton rendez-vous sera le mien... une toute belle soirée à toi, gros bisous

    Jacqueline

    48
    Samedi 4 Février 2012 à 23:43
    Cendrine

    Je trouve aussi Zaza!!! Tu es connaisseuse...

    47
    Samedi 4 Février 2012 à 23:33
    Cendrine

    Bonsoir Jacqueline, oh oui il fait froid! Il y avait des stalactites de glace bien brillantes accrochées au balcon, comme des gouttes féeriques mais je n'avais pas du tout envie de mettre le bout du nez dehors. Christophe a trouvé les ingrédients nécessaires pour faire tes délicieux gâteaux. J'ai hâte de te rencontrer. Hormis le 14, jour de Saint-Valentin où Christophe me fait toujours une amoureuse surprise, je suis disponible quand tu veux. Il te suffit de me prévenir de l'endroit où tu veux te promener et j'arriverai.

    J'espère que tu n'as pas trop froid. Nos fenêtres ne sont pas bien étanches mais nous avons un toit sur la tête! Je te souhaite une belle nuit et je t'embrasse bien fort. Cendrine

    46
    Samedi 4 Février 2012 à 23:27
    Cendrine

    Bonsoir Isa-Marie, j'ai bien fait de rester au chaud, il y avait des stalactites de glace accrochées au balcon..mais ce n'est que partie remise, je piaffe en attendant cette belle balade. En plus, j'ai envie de tester les commerces de la rue Cler. Je suis déjà passée tout à côté mais il faisait nuit. J'irai sûrement samedi prochain. En attendant, mon article sur le Dragon et mes recherches sur la rue Fortuny m'occupent 18 heures sur 24!

    Je te souhaite une belle nuit loin des frimas. Amitiés. Cendrine

    45
    Samedi 4 Février 2012 à 14:45
    Isa-Marie

    Oups. Trop tot pour la rue Cler. Je guette ;-)

    Bises d'Isa-Marie qui attend avec impatience !

    44
    Samedi 4 Février 2012 à 11:27
    kola

    Bonjour Cendrine,

    Quel froid !! -14° aujourd'hui avec un magnifique soleil... mais je ne le sens pas vraiment... as-tu réalisé ce fameux cake à la papaye ? si oui, j'espère qu'il n'a pas rendu ton four trop sucré... lol... nous voici donc en février.. et comme prévu je pense venir à Paris du 14 au 18, je te tiens au courant de toute façon, j'espère que tu as la possibilité de rester au chaud aujourd'hui... même dans l'appartement la température a considérablement baissée... cela dit, je te souhaite tout de même un excellent week-end mon amie, gros gros bisous

    Jacqueline

    43
    Vendredi 3 Février 2012 à 23:59
    Cendrine

    Bonsoir Isa-Marie, je suis enchantée de ta visite et ravie que tu attendes mon prochain article. Cela me touche beaucoup! Il concernera le Nouvel An Chinois, les traditions et les mythes qui entourent le Dragon.

    Je suis déçue mais finalement demain je n'irai pas dans la rue Cler. Il y a des travaux sur le RER D et la moitié des trains est supprimée. Alors je n'ai pas le coeur d'attendre deux fois plus longtemps dans le froid... Le week-end prochain, ça ira mieux. En attendant merci pour tes encouragements et ta fidélité. Excellente fin de semaine.

    Bises. Cendrine 

    42
    Vendredi 3 Février 2012 à 18:37
    Isa-Marie

    Coucou Cendrine,

    Merci pour ton passage sur Grelinette... J'ai hate de lire ton prochain reportage !

    Bises d'Isa-Marie

    41
    Vendredi 3 Février 2012 à 18:14
    Cendrine

    Grosses bises et merci beaucoup Amélie! Cendrine

    40
    Vendredi 3 Février 2012 à 18:13
    Cendrine

    Bonsoir Patricia, je te remercie de ta visite. Si tu as d'autres questions, n'hésite pas. Si tu veux voir à quoi ressemble un lieu magique situé très près l'endroit où tu vas loger, tu peux consulter sur mon blog l'article intitulé: "Entre terre et eau, les beautés de Certes-Graveyron". C'est juste à côté d'Andernos.

    Je te souhaite un excellent week-end. Bises. Cendrine

    39
    Vendredi 3 Février 2012 à 07:52
    Patricia

    Coucou Cendrine,
    Merci beaucoup pour ton sympathique récapitulatif sur les sites à visiter en Aquitaine. Grâce à toi je verrai des endroits auxquels je n'aurais pas pensé.
    Merci infiniment.
    Bon week-end,
    Bises,
    Patricia

    38
    Vendredi 3 Février 2012 à 00:37
    Cendrine

    Bonsoir Jean-Pierre, en effet, l'eau doit s'être changée en glace. Il y a sûrement de magnifiques photos à prendre. Je te souhaite de belles promenades dans cette atmosphère hivernale. Bises. Cendrine

    37
    Vendredi 3 Février 2012 à 00:34
    Cendrine

    Un très grand merci à Petit Caribou et à ma Sandrine Girondine, l'unique! Je voulais depuis longtemps écrire au sujet de la Fontaine des Girondins, c'est fait! J'adore ce monument qui a une si riche histoire... L'homme au masque est vraiment trop beau...

    J'espère que vous n'avez pas trop froid et que tout le monde va bien. Je vous envoie de gros bisous chaleureux et des arômes de chocolat chaud. Cendrine 

    36
    Vendredi 3 Février 2012 à 00:30
    Cendrine

    Bonsoir Patricia, cela me fait plaisir de t'indiquer des endroits magnifiques sur Bordeaux. Je t'ai envoyé un mail à 14 heures avec de nombreux renseignements. Je ne sais pas si tu l'as reçu. Je l'ai intitulé "Vacances en Aquitaine" et envoyé à la Table de Pénélope. Je te souhaite une belle fin de semaine. Bises. Cendrine

    35
    Vendredi 3 Février 2012 à 00:30
    Cendrine

    Merci à toi Patchouka! Excellente journée, bien au chaud. Bises. Cendrine

    34
    Jeudi 2 Février 2012 à 22:06
    Patchouka

    merci pour toutes ces sublimes photos !!!

    bizzzzzz

    33
    Jeudi 2 Février 2012 à 20:09
    Patricia

    Merci beaucoup Cendrine,
    C'est très gentil de prendre de ton temps pour me fournir de chouettes endroits à découvrir à Bordeaux.
    Merci beaucoup, prends ton temps, nous partons fin Avril ...
    Très bonne soirée,
    Bises,
    Patricia

    32
    Jeudi 2 Février 2012 à 18:43
    jean-pierre

    bonsoir Cendrine . avec cette météo je crains que l'eau de ces fontaines se transforme en glaçons ! bonne soirée et bises 

    31
    Jeudi 2 Février 2012 à 18:35
    Cendrine

    Merci pour le coucou Isa-Marie! Oh oui il fait sacrément froid! Nous allons faire des crêpes pour nous réchauffer... Grosses bises. Cendrine

    30
    Jeudi 2 Février 2012 à 16:47
    Isa-Marie

    Un coucou very freezing !

    Amitiés d'Isa-Marie

    29
    Jeudi 2 Février 2012 à 13:43
    Cendrine

    Merci beaucoup Brigitte, je suis vraiment heureuse d'avoir partagé les beautés de ce lieu et conquise par un si gentil commentaire. Passe une excellente journée. Gros bisous. Cendrine

    28
    Jeudi 2 Février 2012 à 13:41
    Cendrine

    Coucou Jacqueline, je prends bien note de ta recommandation sinon je vais pester moi aussi je sens! Pester en se régalant, drôle d'association! LOL!

    Je te remercie pour tes si gentils mots et je transmettrai à Lilirose que tu es contente. Passe une excellente journée! Nous avons préparé de la pâte à crêpes et tout à l'heure, ça va rissoler ferme!!! Très grosses bises. A bientôt! Cendrine 

    27
    Jeudi 2 Février 2012 à 13:38
    Cendrine

    Je suis ravie Patricia, de répondre à ta demande. Je vais te préparer un petit florilège de "perles" à découvrir sur Bordeaux et sur Arcachon (il y anotamment la fameuse "Ville d'Hiver" à Arcachon même, nichée parmi les pins et les palmiers, une merveille...) Je te prépare cela et je te l'envoie. Excellente journée. Bises. Cendrine

    26
    Jeudi 2 Février 2012 à 11:33
    kola

    Bonjour Cendrine,

    Un tout grand merci pour tes gentils mots concernant ce fameux cake aux marshmallows, mais je ne le répèterai jamais assez, fais très attention si tu as l'intention de le réaliser... ne remplit le moule qu'à moitié... le mien n'était rempli qu'aux 3/4 et cela ne l'a pas empêché de déborder... j'avais du sucre dans tout le four, j'ai passé une bonne heure à tout nettoyer... je pestais comme pas possible... lol....

    Je te souhaite une excellente journée mon amie, Lilirose est venue me faire une petite visite.... encore merci à toi, gros bisous

    Jacqueline

    25
    Jeudi 2 Février 2012 à 06:59
    Patricia

    Merci Cendrine,
    Si tu veux bien, tu peux m'adresser un mail avec les principaux sites à voir sur Bordeaux. Nous logerons en Arcachon, à Andernos les Bains.
    Bonne journée,
    Bises,
    Patricia

    24
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:37
    Brigitte

    Quelle plume étourdissante!

    Merci pour cette promenade passionnante, pour les magnifiques photos et la richesse de ton article;)

    Je te souhaite une belle et douce nuit Cendrine. Bisous

    Brigitte

     

    23
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:21
    Cendrine

    Merci beaucoup Prici! Excellente soirée. Cendrine

    22
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:20
    Cendrine

    Bonsoir Véronique, je suis vraiment très heureuse de ta visite et ravie d'avoir pu partager les images de cette fontaine chère à mon coeur. Je te souhaite une excellente soirée, bien à l'abri et au chaud. Bises. Cendrine

    21
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:18
    Cendrine

    Merci cher Jacques! Je suis très émue par votre commentaire et ravie de vous avoir fait découvrir ce lieu que j'aime tant. La "grande Cendrine" se sent toute petite sous ce flot d'émotions...

    20
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:18
    prici

    Très belle fontaine!

    19
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:15
    Cendrine

    Un très grand merci Doria! Je te souhaite une excellente soirée bien au chaud. Bises. Cendrine

    18
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:13
    Cendrine

    Bonsoir Gérard, je vous remercie pour ces compliments. En effet, j'ai un lien particulier avec Bordeaux et si cela s'est ressenti, j'en suis très heureuse. Je vous souhaite une excellente soirée. Cendrine

    17
    Mercredi 1er Février 2012 à 22:11
    Cendrine

    Bonsoir Patricia, je me réjouis de ta visite et je te remercie. Tu verras, tu passera un excellent séjour à Bordeaux (il ne faut pas manquer la Place de la Bourse, le miroir d'eau, la Porte Cailhau la place Camille Jullian bordée par une église reconvertie en cinéma, c'est superbe! Je ne peux pas tout énumérer...) La passion m'emporte! Bonne visite aux Girondins! Excellente soirée. Bises. Cendrine 

    16
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:41
    Gérard

    bonjour,

    merci pour ce très bel article, très érudit.

    Sa richesse foisonnante  ne parvient pas à dissimuler une très grande sensibilité. Un sensibilité encore plus présente que d'habitude, certainement exacerbée par vos attaches particulières avec cette ville, que vous donnez vraiment envie de découvtir.

    gérard 

    15
    Mercredi 1er Février 2012 à 21:09

    Tes reportages sont très intéressants et instructifs !

    Très bonne soirée en ce mercredi,
    Bisous, Doria

    14
    Mercredi 1er Février 2012 à 20:52
    Patricia

    Coucou Cendrine,
    Merci beaucoup pour ta visite.
    Bordeaux je ne connais pas, nous allons découvrir au mois de Mai pour la 1ère fois lors de nos vacances.
    Merci pour tes jolies photos, j'irai voir cette belle fontaine.
    Belle soirée,
    Bises,
    Patricia

    13
    Mercredi 1er Février 2012 à 16:36
    TititeParisienne

    Bonjour Cendrine,

    Je ne connais pas du tout cette ville et je suis en admiration devant tes photos ! Cette fontaine est magnifique, je suis une passionnée de fontaines ! En plus ton article est bien documenté, j'ai appris beaucoup de choses. Bon je continue la visite de ton blog. Bon après-midi, bisous, Véronique.

     

    LE CANAL SAINT-MARTIN

     

    12
    Mercredi 1er Février 2012 à 15:33
    Cendrine

    Merci beaucoup Mr Sauval!

    11
    Mercredi 1er Février 2012 à 15:33
    Cendrine

    Merci beaucoup Jean-Pierre, je suis contente de ta visite. Excellente continuation. Cendrine

    10
    Mercredi 1er Février 2012 à 13:34
    jean-pierre

    bonjour Cendrine . merci de ton passage . une belle ville que tu décris mais que je ne connais pas . bonne journée 

    9
    Mercredi 1er Février 2012 à 12:11
    Cendrine

    Un grand merci Lilirose!

    8
    Mercredi 1er Février 2012 à 11:55
    Cendrine

    Merci à toi Nessa! Ce lieu a ravivé bien des souvenirs pour moi aussi... Nous y avons laissé des fragments de notre "jeunesse"! Mais bon, nous ne sommes pas si vieilles que ça encore!!! Grosses bises. Cendrine

    7
    Mercredi 1er Février 2012 à 11:53
    Cendrine

    Merci beaucoup Isa-Marie! Je suis heureuse que tu te sois "régalée". Bises et excellente journée. Cendrine

    6
    Mercredi 1er Février 2012 à 11:52
    Cendrine

    Merci Lilirose, je ne peux qu'être émue par ton commentaire plein de fougue. Très belle journée. Bises. Cendrine

    5
    Mercredi 1er Février 2012 à 08:58
    Isa-Marie

    Ton reportage, tes photos : grandiose ! Je me régale !

    Bises d'Isa-Marie

    4
    Mercredi 1er Février 2012 à 00:35
    Cendrine

    Je suis sous le charme à mon tour, Promeneur 75, sous le charme de votre gentillesse et de votre fidélité. Je suis toujours ravie de lire vos commentaires. Merci beaucoup! Cendrine

    3
    Mardi 31 Janvier 2012 à 23:38
    Cendrine

    Un immense merci Valquirit! Je suis très heureuse de ta visite et toute frissonnante car cet article m'a épuisée... Mais passionnée aussi! je crois que je vais bien dormir et rêver de chevaux aquatiques. Cette fontaine a une histoire si riche, j'en ai toujours été amoureuse et au bout de dix ans, je rêvais de la revoir.

    J'ai retrouvé d'anciennes photos que j'ai mêlées à celles que j'ai prises en décembre. Nous n'avons hélas pu passer que trois heures dans Bordeaux. j'ai vraiment hâte d'y revenir et cette fois je compte bien que nous puissions nous retrouver et nous promener en papotant.

    Je te souhaite à mon tour une très agréable nuit, en compagnie des allégories de la fontaine peut-être... J'ai toujours eu un très gros faible pour l'Homme au Masque...

    Je t'embrasse bien fort! Cendrine

    P.S: je suis "fane" du porte-monnaie radis!

    2
    Mardi 31 Janvier 2012 à 23:29
    Cendrine

    Coucou Jacqueline, je suis enchantée de ton enthousiasme et vraiment touchée. J'ai la tête à l'envers avec cet article (demain ça ira mieux lol!) alors c'est une récompense pour moi... L'histoire de Bordeaux est très riche et complexe et le Monument des Girondins était le cauchemar des étudiants en Histoire de l'Art qui craignaient d'être interrogés à son propos quand j'étais à la fac. J'ai essayé de présenter les différents projets de la façon la plus claire et succincte possible mais ils sont si nombreux... Quant aux sculptures, le programme iconographique est tellement riche! Toutes ces allégories peuvent nous donner le tournis mais je retiendrai la beauté des sculptures, des visages et des corps, la sensualité... Tu as vu que de nombreuses statues, féminines comme masculines, ont un potentiel de séduction extraordinaire!

    Si j'ai pu te dévoiler des choses concernant l'Histoire, j'en suis ravie! j'ai pu réviser et me remémorer des choses apprises il y a des années et encore je n'ai pris que certains éléments dans l'histoire des Girondins car il aurait fallu écrire dix fois plus! Alors merci, merci, merci pour tes visites et ta fougue. Je suis heureuse de partager tout cela avec toi.

    Encore une très belle soirée. Grosses bises bien au chaud! Cendrine

    1
    Mardi 31 Janvier 2012 à 22:01
    kola

    Bloups !!

    Bonsoir Cendrine,

    Je viens de lire deux fois ton article et je n'ai pas encore tout vraiment géré... je ne connais pas du tout cette ville, j'y suis passée très vite lors d'un séjour qui ne m'a pas laissé beaucoup de bons souvenirs.... et je découvre une ville merveilleuse, riche en histoire et fabuleuse d'histoire... la Fontaine des Girondins.... je ne l'ai qu'effleurée... et toute cette histoire merveilleuse qui régit Bordeaux si riche et si fascinant de détails qui me sont inconnus... j'ai appris en si peu de temps tellement de choses et d'histoire que j'en suis encore aux prémices !! je ne suis pas historienne pour un sou... contrairement à toi, et surtout concernant l'histoire de France étrangement... je me sens nettement plus... non !! j'allais dire ethnologique, mais ce n'est pas vrai, le mot ne me plaît pas !! je suis... sais pas... de partout, de tout le monde, de tout ce qui peut m'émouvoir, une vision "bordélique" du monde et des humains.... ce qui m'attire  toujours... je vais revenir demain mon amie, relire encore une fois ce merveilleux article... tu vas m'apprendre l'hisoire !! merveille !!!! belle soirée à toi Cendrine et surtout merci pour ce que tu gères, ce que tu es !! bisous et encore une très belle soirée,

    Jacqueline

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :