• Le Grand Bassin du Jardin du Luxembourg : Une galerie de statues

     

    Image001.jpg

    La muse Calliope

     

    Image002.jpg

     

    Retour devant le Sénat pour la suite de Lumières d'Octobre au Jardin du Luxembourg...

     

    Avant tout, je veux vous dire « MERCI », en lettres majuscules, car votre enthousiasme concernant plusieurs de mes articles et mes poésies (Entre citrouille et sorcière...) m'a beaucoup touchée. Je souhaite également la bienvenue à mes nouveaux abonnés.

     

    Image003.jpg

     

    Après avoir traversé les allées du Verger, je reviens devant le Sénat et je déambule, dans la lumière dorée, autour du Grand Bassin.

     

    Image004.jpg

     

    Cet été, vous aviez apprécié mon article consacré aux petits voiliers de « Luco »et à la famille Paudeau. Vous pouvez le lire ou le relire en cliquant ICI...

     

     

    Image005.jpg

     

    Le Grand Bassin se love à la croisée de deux axes autour desquels s'articule la puissante scénographie des lieux. Axes qui nous guident vers les méandres du Quartier Latin mais ne nous éloignons pas de notre sujet !

     

    La majestueuse pièce d'eau, de forme octogonale, fut installée sous le Premier Empire par Jean-François-Thérèse Chalgrin (1739-1811), Architecte de Louis XVI, ordonnateur des fêtes publiques sous le Consulat et concepteur -entre autres « merveilles »- de l'Arc de Triomphe de la Place de l'Étoile.

     

    Image006.jpg

     

    Elle accueille en son centre une fontaine composée de trois chérubins, à demi-nus, à demi-drapés, qui émergent d'un petit paysage de roseaux stylisés et soutiennent une vasque.

     

    Image007.jpg

     

    De la vasque « s'envole un jet central de taille moyenne et l'eau s'épanche par deux rebords d'écoulement, crachée par des têtes chimériques ».

     

    L'oeuvre, anonyme, est simple et gracieuse. On ne sait pas grand chose à son sujet hormis sa provenance : le Hameau de Chantilly.

     

    Le Sénat en aurait fait l'acquisition en 1801 ou en 1802, auprès d'un certain « citoyen Ovin », pour une somme de 2420 francs.

     

    Tout autour, sur l'eau miroitante, s'ébattent les fameux petits voiliers, rêveries d'enfance et pas seulement...

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

     En hiver, les chérubins s'habillent de glace et les oiseaux font du patinage...

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

     

    Image012.jpg

     

    J'aime cette vue gelée...

     

    Image013.jpg

     

    et souvent je rêve devant la fontaine et la maisonnette des oiseaux...

     

    Image014.jpg

     

    Territoire d'aventures pour les petits voiliers, le Grand Bassin est aussi un lieu d'exposition pour de majestueux Phoenix canariensis ou dattiers des Canaries et une galerie de sculptures à ciel ouvert...

     

    Image015.jpg

     

    Ces palmiers dattiers appartiennent depuis longtemps au patrimoine botanique du Luxembourg. Pendant l'hiver, ils sont conservés dans l'Orangerie, bâtiment orné de bustes de grands artistes du XIXe siècle que je vous montrerai prochainement.

     

    Image016.jpg

     

    Le genre Phoenix comprend dix sept espèces qui jouent un rôle ornemental et utilitaire dans différentes régions du monde : fruits comestibles, feuilles permettant de nourrir les animaux et d'isoler les maisons, bois de construction. Quant à l'huile de palme, il est hautement compréhensible que son extraction intensive et le phénomène de déforestation associé suscitent la colère des associations de défense de l'environnement. Élément essentiel de l'équation, le consommateur n'est pas obligé d'acheter des produits dangereux pour son équilibre et mortifères pour Dame Nature...

     

    Image017.jpg

     

    Les sculptures qui ornent les alentours du Grand Bassin ne sont pas les plus connues de « Luco ». On trouve peu, voire très peu de renseignements les concernant et les visiteurs préfèrent s'intéresser à des œuvres plus célèbres. Ce n'est pas une critique, c'est une constatation...

     

    Image018.jpg

     

    Au rythme des saisons, je prends plaisir à les contempler et j'apprécie tout particulièrement Calliope, muse de la poésie épique et de l'éloquence.

     

    Image019.jpg

     

    Calliope, mère du poète Orphée dont elle arbore la lyre, épouse d’Apollon, dieu du soleil et de la lumière... Les poètes de l'Antiquité aimaient particulièrement l'évoquer.

     

    L'année de création de ce beau marbre est inconnue.

     

    Image020.jpg

     

    Attribuée au sculpteur, professeur et directeur de l'Académie Royale des Beaux-Arts de Carrare Ferdinando Pellicia (1808-1890 ou 1892), Calliope aurait été rapportée en France après le siège de Sébastopol, en 1855 ou 1856, par le Maréchal Aimable Pélissier (1794-1864). Le Maréchal fut fait duc de Malakoff par l'empereur Napoléon III, en remerciement de sa victoire sur l'armée russe.

     

    Calliope aurait été conservée à l'Orangerie des Tuileries, parmi un dépôt de marbres réalisés d'après l'antique, jusqu'en 1890.

     

    Sur le site du Sénat, il est fait état de sa « présence » au jardin du Luxembourg en 1902.

     

    A proximité de la jolie muse, on rencontre une « Vénus au dauphin » dont l'auteur n'est pas identifié.

     

    Image021.jpg

     

    La date de création est également inconnue. Ce marbre réalisé d'après l'antique fut installé au Luxembourg sous le Premier Empire.

     

    Image022.jpg

     

    Représenté de manière fantastique, le dauphin, fidèle compagnon de la déesse de l'amour et de la beauté, est associé aux fluides de vie, à la luxuriance mais aussi à la mort et à l'ambivalence de l'eau... Vénus incarne la vie mais elle est également, ne l'oublions pas, une déesse psychopompe.

     

    Image023.jpg

     

    Quelques pas me conduisent à une « Flore tenant une couronne ».

     

    Déesse des fleurs sauvages et des fleurs cultivées, protectrice de la jeunesse et suzeraine du Printemps, Flore brandit la couronne d'inspiration poétique, emblème de joie et de fertilité associé aux Floralies, fêtes du renouveau de la Nature qui se déroulaient aux alentours du 15 avril.

     

    Image024.jpg

     

    Comme pour la « Vénus au dauphin », l'auteur de l’œuvre n'est pas identifié. La date de création est inconnue. Ce marbre réalisé d'après l'antique était visible au Luxembourg sous le Premier Empire.

     

    Image025.jpg

     

    Il existe deux marbres de Flore au Luxembourg, un situé à l'ouest et l'autre installé à l'est du bassin. J'ai photographié, à l'ouest, celui qui a le moins subi les affres du temps.

     

    Autour du Grand Bassin, les statues masculines n'ont pas été oubliées. En longeant l'eau, on aperçoit « Marius debout sur les ruines de Carthage ».

     

    Image026.jpg

     

    Ce marbre -pudique wink2- fut commandé, par le Ministère de l'Intérieur, au sculpteur Nicolas-Victor Alain (1818-1899). Figurant au Salon de 1861, il fut également présenté à l'Exposition Universelle de 1867.

     

    L’œuvre, empreinte d'élégance et de belle simplicité dans les détails (draperie, casque...), rend hommage au général et homme d’État romain Caius Marius (157-86 avant J.-C.), élu sept fois consul, qui passa à la postérité en réformant l'armée romaine (il restructura les légions en différentes cohortes) et en remportant un nombre conséquent de victoires militaires.

     

    Marius favorisa aussi, dans les institutions, le recrutement des proletarii, citoyens qui n'étaient pas propriétaires terriens et fut l'époux de Julia Cæsaris, la tante de Jules César.

     

    Un peu plus loin, c'est « le dieu Vulcain qui présente les armes issues de sa forge ».

     

    Image027.jpg

     

    Ce marbre, réalisé en 1780, fut commandé à Charles Antoine Bridan (1730-1805), artiste qui avait remporté le Premier Prix de Sculpture, en 1754, avec un sujet consacré au Massacre des Innocents.

     

    La statue est présente au Luxembourg, près du bassin, depuis 1781, comme en attestent plusieurs inventaires. Son modèle en plâtre a figuré au Salon de 1777.

     

    Vulcain est le dieu latin du feu et du fer, émanation du dieu grec Héphaïstos, seigneur des volcans. Il règne, sous l'Etna, sur la forge mythique des Olympiens où naissent les traits de foudre de Zeus/Jupiter. Son pouvoir se nourrit du feu bienfaisant des activités humaines. Il favorise le Commerce et l'Industrie mais peut aussi répandre sur la terre le feu destructeur des profondeurs. Aimé et craint, on l'invoquait pour repousser les incendies et se protéger des maladies fébriles.

     

    A plusieurs égards, il diffère d'Héphaïstos mais je vous en reparlerai car ce thème est trop inspirant et complexe pour être traité dans un article qui évoque bien d'autres choses.

     

    Image028.jpg

     

    De part et d'autre du Grand Bassin, sur la verte pelouse, se dressent deux colonnes surmontées chacune d'une statue. Vigies qui apportent une touche supplémentaire de charme à la mise en scène des lieux.

     

    Image029.jpg

     

    Dans mon précédent article, vous avez vu de loin une « Vénus sortant du bain ». Chaque fois que j'ai tenté de zoomer sur elle, avec l'orientation de la lumière, que ce soit en début ou en fin de journée, ça n'a jamais fonctionné... J'ai pu mieux photographier la deuxième colonne et son « passager ».

     

    Image030.jpg

     

    Au sommet de celle-ci veille une statue de « David vainqueur de Goliath, qui est considérée comme la plus ancienne statue du jardin.

     

    Image031.jpg

     

    En 1993, la statue originale, dont l'auteur est inconnu, a été remplacée par un moulage et placée, après restauration, dans une galerie du Sénat.

     

    Image032.jpg

     

    La photo est un peu floue mais je l'apprécie...

     

    Image033.jpg

     

    Cette promenade se termine avec des vues du Grand Bassin, au crépuscule d'une belle et chaude journée d'automne...

     

    Image034.jpg

     

    Poésie des formes, ivresse des reflets... Un des palmiers dattiers fait concurrence à la tour Montparnasse qui ressemble à un Lego géant.

     

    Image035.jpg

     

    Image036.jpg

     

    « Luco »... Je sais que vous l'aimez, ce merveilleux jardin qui est l'un de mes sujets de prédilection ! Mêlés à un patrimoine végétal superbe, cent six statues et groupes sculptés décorent ses allées et l'on y ressent, avec intensité, le cycle des saisons...

     

    Plusieurs d'entre vous le connaissent depuis leur enfance. Quant à moi, je l'arpente depuis plus de quinze ans -peut-être même plus- et je ne me lasse jamais de retrouver les fontaines, les grands arbres, le jardin à la française, le jardin à l'anglaise, les kiosques de verdure, les vases et les statues d'un lieu tellement emblématique de l'histoire de Paris... Rendez-vous donc bientôt sous ses ombrages et à l'intérieur du Sénat, dans quelques temps... (J'ai un tri monumental de photos à faire...) En attendant, je vous souhaite de belles journées de Novembre.

     

    Prenez bien soin de vous, gros bisous !

     

    Image037.jpg

     

    Encore une fois, voici la vue du Sénat et du Grand Bassin pour le plaisir... Avec des salutations pour madame la mouette et son ami, le dragon de nuages...yes Le voyez-vous ?

     

    Image038.jpg

     

    Image039.jpg

    Plume

    « Entre Citrouille et Sorcière...
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    46
    Il y a 6 heures

    je te souhaite une belle semaine

    sous la pluie ici , un vent froid mais pas encore de gel

    bisous

    Photo

    45
    Il y a 8 heures

    Accueil

    Bonjour Cendrine, j'espère que tu as passé un bon dimanche..

    Bonne journée, gros bisous

    44
    Il y a 9 heures

    tes photos sont magnifiques Cendrine,ce matin il y a du brouillard en bord de Garonne mais normalement il doit faire beau,je te souhaite une belle journée ,bises

    43
    Hier à 17:58

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Ca va mon ostéopathe a fait du bon travail, mais bon il faut que je fasse attention a ne pas rater de marches ou des trottoirs, en tout cas je ne risque plus de me tasser les vertèbres en faisant du vélo car j'ai pris la décision de ne plus en faire afin de protéger mon dos, depuis un certain temps à chaque fois que je faisait du vélo, eh bien j'étais obligé de retourner chez mon ostéopathe. Ce qui m'agace le plus c'est que cet été j'ai acheté un vélo neuf avec suspension à l'avant pensant que je pourrais continuer à faire du vélo, mais bon un vélo n'est pas un véhicule souple, il y a la trépidation des roues sur la route et sa se répercute sur la selle et dans la colonne vertébrale, la seule pratique du vélo que je pourrais faire c'est du vélo d'appartement, mais bon ça n'a pas franchement un grand intérêt sauf pour faire un peu de sport, mais bon je faisais du vélo surtout pour aller faire des photographies. Je lis dans votre commentaire que vos soucis de santé ne vous lâche jamais, c'est pourquoi j'évite de vous demander des nouvelles de votre santé sachant que malheureusement vous ne serez jamais tranquille avec tout ça. Bien que ce soit dans un domaine de pathologie complètement différent du votre, eh bien en ce qui me concerne je suis un peu comme vous en ce sens que je suis habitué depuis quasiment ma naissance avec les problèmes de santé, comme je le disais encore à un de mes proches, j'ai plus de documents médicaux que de documents administratifs dans mes papiers! Et ça continue car là je dois passer une ostéodensitométrie et je vais voir pour passer une radio du talon droit car je soupçonne la présence d'une épique calcanéenne, radio du dos également afin de voir ce qui se passe avec cette bon sang de vertèbre qui pose problème. Je vous souhaite une bonne fin de soirée, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    42
    Hier à 11:56

    je te souhaite une douce fin de we , on se lève avec le ciel bleu mais là c'est la pluie qui domine, toujours pas de gel ...tant mieux ...

     une pensée a ceux qui dorment dans les parcs , sont de + en + nombreux ici , je les vois quand je sors les chiens

    c'est triste quand on pense au milliard planqué dans les iles

    les magasins eux sont deja tous décorés pour noel ....

    bisous

    Image associée
    41
    Hier à 11:18

    Accueil

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée, 

    Gros bisous

    40
    Samedi 18 Novembre à 12:41

    je te souhaite un doux we

     j'étais debout a 6h mais d'abord balader le chien et faire du rangement ...

    après j'allume l'ordi ... froid ce matin tôt mais pas de gel et là un beau ciel bleu! parfois des nuages blancs , mais pour mi novembre ça reste chaud ! j'ai connu des années avec du gel bien fort a cette date

    bisous a demain

    Image associée
    39
    Samedi 18 Novembre à 09:44

    Accueil

    Bonjour Cendrine, c'est par une matinée ensoleillée que je te déposes de bons baisers

    38
    Samedi 18 Novembre à 06:02

    Le plaisir de regarder à nouveau tes photos , et de relire

    Bon et doux weekend Cendrine

    Bisous

    timilo

    37
    Vendredi 17 Novembre à 17:45

    Bonjour Cendrine
    c'est un magnifique jardin que j'ai beaucoup visité plus jeune
    beaucoup de brouillard et de fraîcheur pour cette fin de semaine
    Je te souhaite de passer une agréable journée et un bon week-end
    bisous

    36
    Vendredi 17 Novembre à 17:12

    coucou

     j'espère que tu vas bien en cette fin de semaine?

    ici beau ciel bleu et pas froid mais les fêtes arrivent! ici le sapin de noel de la grand'place est là ...22M , un épicéa ..

    fait trop chaud cette année il risque de vite perdre ses aiguilles

    bisous a demain

    et pour les petits pois je vais vous noyez de recettes dans la semaine a venir loll bon y'en aura une avec des lardons mais tu passes et j'ai aussi prévu une recette de soupe légumes ...et des photos nature .....

    Arya te fais un calin:)

    Photo

    35
    Vendredi 17 Novembre à 09:52

    Accueil

    Bonjour Cendrine, un petit coucou pour te déposer de bons baisers

    34
    Jeudi 16 Novembre à 20:41

    Bonsoir,

    Je passe faire un petit coucou sur votre blog afin de prendre de vos nouvelles car cela fait un certain temps que je n'étais pas venu sur votre blog. Superbes photographies du jardin du Luxembourg! J'espère que vous allez bien, enfin du moins le mieux possible compte tenu de vos soucis de santé évidement. En ce qui me concerne mon moral est un peu mieux, et autrement toujours les soucis de santé habituels et consultation chez mon ostéopathe encore à nouveau, mais bon j'ai pris la décision de ne plus faire de vélo ce qui va je pense limiter les problèmes de santé au niveau du dos et des cervicales. Il commence à faire nettement plus froid dans mon département, et je présume qu'à Paris ça doit être pareil. Je vous souhaite une bonne fin de soirée, je ne vous oublie pas et cela même si je ne passe pas toujours régulièrement sur votre blog.

    33
    Jeudi 16 Novembre à 17:36

    je te souhaite une douce soirée , ici fine pluie depuis midi mais pas trop de vent , gros gros bisous

     je pense a toi a demain

    je te laisse ce petit monstre , je pense qu'il baille plutôt que crier loll

     

    Photo

    32
    Jeudi 16 Novembre à 10:15

    Accueil

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée, gros bisous

    31
    Mercredi 15 Novembre à 20:38

    Bonsoir Cendrine,

    Ce Jardin du Luxembourg je l'adore !! combien de fois j'y suis allée avec les enfants, un grand nombre ... Ce Grand Bassin est superbe, je l'ai également photographié. Encore un excellent article avec des photos superbes.

    Tu dois retourner à l'hôpital, tu m'en vois bien triste ... Tiens moi au courant, tu sais que tu comptes beaucoup pour moi.

    Je pense à toi, je t'embrasse bien fort, Véronique

    30
    Mercredi 15 Novembre à 14:55

    je te souhaite un bel après-midi

    la météo reste à la pluie , mais il fait doux

    les magasins se préparent activement pour les fétes de fin d'années ....

    2017 sera vite finie

    bisous porte toi bien et a demain

    29
    Mercredi 15 Novembre à 14:16

    Accueil

    Bonjour Cendrine, c'est par une après-midi ensoleillée que je t'envoie de bons baisers

    28
    Mardi 14 Novembre à 18:37

    Bonsoir Cendrine,

    Tu ne pouvais que mieux commencer ton article, qu'avec la divine muse, Calliopé yes

    Toutes ces statues si belles les unes que les autres, ont dû t'accueillir avec une haie d'honneur et de respect, devant ce bel hommage, que tu leur rends. Vestiges de gloire antique, si divines en leur marbre blanc !

    J'ai sillonné à tes côtés ce beau jardin, qui me transporte en souvenirs, me ramène quelques ans plus tôt, au coeur de ce jardin si plein de charme ! Je me suis assise face au bassin, au soleil ; Je ne voulais plus partir....rêverie oblige ! :)

    Tu as mis en lumière toute sa magnificence ! Une touche d'humour qui te caractérise clownTout comme toi, j'aime cette vue glacée, où les oiseaux font du patinage !

    Je te remercie pour ce bel article, pour la lumière de tes mots et photographies ; Pour ton passage et ton merveilleux commentaire qui m'a beaucoup touché mon amie.

    Prends soin de toi, je te fais de gros bisous chocolatéstongue

    A bientôt, couvre-toi bien, ils annoncent du grand froid ! (chouette alors !) Bonne soirée Cendrine !

    Ma rose d'amitié et poétique.

    Image associée 

     

     

    27
    Mardi 14 Novembre à 16:40

    je te souhaite une belle fin de journée ...en poésie

    ce n'est pas encore l'hiver , il pleut ....

    mais les soirées au coin du feu

    sont bien actuelles ...

    bisous a demain

     

    Image associée

    Pieusement

    Emile Verhaeren

    La nuit d’hiver élève au ciel son pur calice.

    Et je lève mon coeur aussi, mon coeur nocturne,
    Seigneur, mon cœur ! vers ton pâle infini vide,
    Et néanmoins je sais que tout est taciturne
    Et qu’il n’existe rien dont ce coeur meurt, avide ;
    Et je te sais mensonge et mes lèvres te prient

    Et mes genoux ; je sais et tes grandes mains closes
    Et tes grands yeux fermés aux désespoirs qui crient,
    Et que c’est moi, qui seul, me rêve dans les choses ;
    Sois de pitié, Seigneur, pour ma toute démence.
    J’ai besoin de pleurer mon mal vers ton silence !…

    La nuit d’hiver élève au ciel son pur calice !

    26
    Mardi 14 Novembre à 10:45
    Un texte toujours savoureux riche en explications et poétique agrémenté notre promenade hivernale et réchauffe nos rêveries estivales. Comment ne pas te suivre, comment ne pas nous laisser porter!
    25
    Mardi 14 Novembre à 08:59

    Accueil

    Bonjour Cendrine, merci pour ton commentaire d'hier soir et de la belle image que tu m'as déposée..

    Lorsque j'ai visité ce site, il n'y avait pas beaucoup d'eau, c'était moins joli..

    Bonne journée, gros bisous

    24
    Lundi 13 Novembre à 18:46
    Véronique S.

    Cendrine , mon Amie ,

    Les Jardins du Luxembourg me semblent un patchwork d’ambiances au cœur de Paris.A ton bras, je me souviens du calme de la Fontaine Médicis où l’eau clapote à l’ombre des grands arbres et je poursuis la visite en vagabondant à tes côtés vers ce bassin principal où les enfants rugissent de plaisir devant les mini-voiliers qui filent sur l’eau. Les grandes pelouses où l’on rêve à d'autres horizons à l'ombre des palmiers Les chaises en métal où l'on se prélasse au milieu de ces statues qui font de ces jardins un musée à ciel ouvert mais il y a aussi le bruissement des branches, le parfum des fleurs, le cri des mouettes , le parfum de l'enfance qui flotte et les saisons qui ajoutent la magie au lieu .

    Merci ma petite fée guide qui sait rendre vivant chaque endroit de ce Paris que tu aimes tant . L'on ne s'ennuie pas à tes côtés . Je te lis et chacun de tes mots scintille de savoir . Je te relis toujours une deuxième , voire une troisième fois pour en apprécier chaque instant et chaque photo se fond dans tes mots pour un instant de bonheur .

    Merci aussi pour tes mots déposés hier . Tu m'as émue .

    Douce soirée mon Amie ainsi qu'à ton cher Christophe .

    Je t'embrasse de tout coeur

    Véronique

     

    23
    Lundi 13 Novembre à 15:00

    je te souhaite une belle et douce semaine

    un ciel bleu mais parfois des averses orageuses avant de revoir le ciel bleu ....

    toujours modèle giboulée de mars ....

    bisous et porte toi bien

    22
    Lundi 13 Novembre à 14:30

    J'ai beaucoup arpenté Paris les mardis de fermeture du Louvre quand j'y ai, des années durant, séjourné une semaine au moment des sports d'hiver, que j'abhorre, de ma petite famille, que j'adore.

    (Merci de ne point inverser les deux verbes en me lisant).

    Et pour une raison que j'ignore encore ne suis jamais "monté" jusqu'à ces Jardins du Luxembourg. 

    (Mais c'est un peu de leur faute aussi car quand de St-Michel, je pourrais m'y rendre, je suis immanquablement freiné dans ma progression par toutes les devantures des différents "Gibert" que je croise ; et enfin arrivé tout au haut, les grilles sont fermées !!!

    Vraiment pas de chance ! frown

    Et le lendemain ? m'objecterez-vous. Comprenez que ce ne m'est plus possible : inexorablement, le Département des Antiquités égyptiennes du Louvre me happe !

     

    Heureusement, Cendrine, bonne fée dans Paris, vos articles que je dévore avec appétence et les superbes photos qui les illustrent pallient mes nombreux manques ...  

    21
    Lundi 13 Novembre à 14:00
    Vos photos du Luxembourg sont toujours aussi belles. On ressent le plaisir que vous prenez à les faire.
    Je vois enfin de près cette fontaine centrale et ses chérubins crachant de l’eau. Je ne connaissais pas sa provenance du Hameau de Chantilly aménagé par le prince de Condé au 18e. J’ai appris que Marie-Antoinette s’inspira de ce hameau pour son Hameau de la Reine dans ses jardins du Petit Trianon.
    Voue ne parlez pas des statues de reines et femmes de la noblesse entourant l’extérieur du bassin. Il est vrai que peu de renseignements nous sont parvenus. Lorsque je passe devant Marie Stuart je pense souvent à la triste fin de cette femme.
    Baudelaire se promenait souvent dans le Luxembourg. Cela doit être la raison de sa statue à l’entrée de ce jardin sur laquelle est gravée la dernière strophe de son poème « Les Phares » évoquant différents artistes.
    Merci Cendrine
    20
    Lundi 13 Novembre à 10:21

    Accueil

    Bonjour Cendrine, que de belles statues ornent ce parc..

    Le soleil brille ce matin, il fait 13°..

    Bon début de semaine, gros bisous

    19
    Promeneur75
    Dimanche 12 Novembre à 18:01
    18
    Promeneur75
    Dimanche 12 Novembre à 17:56

    Bonjour Plume Fée,

    Encore un bon moment passé à travers la lecture de votre dernier article!

    Plus encore qu'une lecture immédiate, dès la publication de votre promenade parisienne, j'ai laissé passer quelques jours pour tout à la fois me laver d'une semaine assez harassante et d'autant mieux apprécier le nectar enivrant de vos mots. Vous avez le sens inné des phrases qui font rêver. Il  aurait été dommage pour moi de ne pas me laver de mon stress avant de vous lire et de gouter vos mots.

     

    Là, dans la soirée dominicale, reposé et un peu avide de rêveries, je m'en viens frapper doucement à la porte de votre blog. Ce qui j'y trouve comme souvent répond à mon attente.Vos photos et vos mots sont les ferments de ma rêverie. Promenade certes et guide historique autour de ces statues qui hantent ces lieux sans parler de la flore locale sans oublier ces oiseaux qui participent aux charmes des lieux.

    La mise en scène de votre article est toujours aussi bien pensée que d'habitude. Vous avez toujours l'art de raconter les lieux. Merci de vos efforts.

    17
    Dimanche 12 Novembre à 15:37

    Tu as l'art par tes photos de nous transporter dans un lointain pays, dans les îles, loin de Paris ! je pense aux dernières photos ! elles sont superbes. Mais ton Paris est magnifique avec cet endroit, ce grand bassin qui doit tant plaire aussi aux piou-pious parisiens. J'aime bien aussi cette petite maison où ils peuvent entrer et réchauffer leurs pattes.

    Tu sais aussi très bien photographier ces majestueuses statues. J'ai l'impression d'être à côté d'elles, juste à lever les yeux pour les admirer.

    Merci ma Cendrine, tu l'aimes ton Paris et comme tu as raison.

    Merci de me faire connaître aussi bien ta super grande ville à toi wink2

    Gros gros bisous

    16
    Dimanche 12 Novembre à 14:26

    bon dimanche

    bisous

    avec le matin ciel gris puis des grelons et là superbe ciel bleu ...

    oui des giboulées de mars ...en novembre ....

    Résultat de recherche d'images pour "fée lyre"
    15
    Dimanche 12 Novembre à 09:18

    Accueil

    Bonjour Cndrine, aujourd'hui je regarde pus attentivement le phoenix, il est splendide..

    Le soleil brille, mais il ne fait plus que 11°..

    Bon dimanche, gros bisous

    14
    Samedi 11 Novembre à 21:09

    J'aime tes explications, détaillées, claires et précises.

    13
    Samedi 11 Novembre à 20:54

    Bonjour Cendrine,

    Encore une bien jolie balade délicieusement poétique... J'adore...

    Merci ^^

    12
    Samedi 11 Novembre à 18:34

    Coucou Cendrine, je suis ravie de poursuivre en ta compagnie cette superbe balade aux Tuileries... Quelle galerie de sculptures fantastiques ! Ce jardin est un véritable musée à ciel ouvert et tu sais nous en faire découvrir les multiples secrets ! On n'en finirait jamais d'admirer ces statues, ces bassins et ces allées fleuries et je comprends que tu y prennes autant de plaisir... Merci aussi pour les commentaires éclairés dont tu soulignes tes photos, c'est un plaisir de te lire et de partager ton érudition ! Je te souhaite un beau dimanche chère Cendrine, prends bien soin de toi. Très douce nuit à toi, je t'embrasse bien affectueusement, Shuki

    11
    Samedi 11 Novembre à 11:42

    c'est magnifique j'ai toujours voulu y aller mais chaque fois que je visite Paris avec des copines elles me conduisent a Montmartre , j'en ai d'ailleurs mon over-dose , j'ai été au père lachaise mais pour le reste j'ai rien vu ....

    quand tu dépends d'une personne c'est pas simple pour découvrir une ville

    heureusement avec toi je vois les perles de beauté de la ville lumière .....

    mais c'est loin de la gare où arrive le tgv de Bruxelles?

    vais aller voir sur google ....:)

     j'aimerais une fois y aller

    bisous et merci de tout ce travail article super complet

    ! Photo

    10
    verismo-lagardere Profil de verismo-lagardere
    Samedi 11 Novembre à 11:36

    Le silence de tes photos
    Éclaire ce jardin très beau
    Tu y poses ta griffe divine
    Très poétique Cendrine
    L'iris des yeux s'y balade heureux
    Rallume ses souvenirs pas vieux
    De sa présence passée
    Dans ce jardin où tout est beauté
    Merci
    Je t'embrasse affectueusement
    VL/Claude

    9
    Sissi94
    Samedi 11 Novembre à 09:39

    Bonjour.

    Je m'y suis promenée mardi dans le froid mais avec un très beau soleil.

    Le bassin était vidé et en cours de nettoyage et fréquenté par de très nombreux oiseaux marins.

     

    Entrée par le Bd St Michel et ressortie par la rue de Vaugirard.

    Bonne journée.

    Sylvie

    8
    Samedi 11 Novembre à 09:23

    Accueil

    Bonjour Cendrine, merci pour ce merveilleux article sur le jardin des Tuileries,

    il me faudra plusieurs jours pour voir tous les paragraphes, pour aujourd'hui j'ai contemplé la statue des chérubins au milieu du bassin.

    Tes photos sont splendides..

    Bonne journée, gros bisous

    7
    Samedi 11 Novembre à 09:02
    feelaure♥

    Coucou Cendrine,

    J'attendais ton billet avec impatience, d'abord MERCI à toi et ton petit mari 

    Je suis émerveillée devant tes connaissances, j'ai fait ce jardin quand j'étais jeune (hihi) avec mes parents mais à l'époque je n'étais pas passionnée comme maintenant

    Tes photos sont sublimes,j'aime beaucoup la fontaine avec les chérubins, il y a énormément à voir dans ce jardin et avec ton regard et ton savoir c'est un réel bonheur

    Doux week end à vous deux & gros bisous

    Prends soin de toi

    fee

    6
    gérard
    Samedi 11 Novembre à 09:00

    J'adore !  on attend le prochain épisode avec impatience. J'ai encore appris plein de choses et notamment le mot psychopompe.

    gros bisous

    gérard

    5
    Samedi 11 Novembre à 08:15

    Bonjour Cendrine 

    C'est vraiment un lieu ou je pourrais rester des heures , je comprends et partage ton plaisir à observer toutes ces si belles sculptures ..

    Merci pour toutes tes explications et recherches 

    Ton blog est comme un livre d'histoire , il suffit de chercher une reference et hop ..c'est chez toi ...Merci ,merci ...

    Bonne journée Cendrine 

    Prends bien soin  toi 

    Gros bisous

    4
    Samedi 11 Novembre à 07:02

    Bonjour Cendrine
    c'est un lieu que je connais et que j'apprécie
    cette fin de semaine serra pluvieuse et fraîche pour la saison
    Je te souhaite de passer une agréable journée ainsi qu’un bon week-end
    bisous

    3
    Samedi 11 Novembre à 06:42

    De très belles photos et de savoureux commentaires, magnifiques

    Je fais souvent référence à Calliope une mère de la Poésie.

    Bon et doux weekend Cendrine

    Bisous

    timilo

    2
    Nessa
    Samedi 11 Novembre à 01:35

    J'aime bien cette Calliope, moi aussi... Et, oui, je vois Fuchur !

    1
    Vendredi 10 Novembre à 22:35

    Bonsoir Cendrine, un tel lieu dans une grande cité telle que Paris est un ravissement et son point d'eau en été quand tous ne partent pas loin en vacances, c'est appréciable !  En hiver aussi avec les gelées ;-) Merci pour le tout chère parisienne, bonne nuit, fais de beaux rêves, bises

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :