• Le Parc Monceau

    Le quartier de la Plaine Monceau naquit sur le territoire de la grande forêt de Rouvray, peuplée, disait-on, par des chênes légendaires. Après la création de plusieurs hameaux et de cultures, notamment des vignes, l'endroit devint « célèbre » grâce à la mise en œuvre du parc.

     

    Même si son décor et son architecture originels ont été modifiés, il demeure certains vestiges et des « fragments d'atmosphère » de cette folie anglo-chinoise réalisée au 18e siècle par Louis Carrogis de Carmontelle pour le Duc de Chartres.

     

    Monceau1

     

     

    Le duc fit l'acquisition, en 1769, d'une parcelle en friche dans ce qu'on appelait alors « le village de Monceau ». Il chargea Carmontelle de concevoir une « folie », palais de fantaisie lové dans un parc élégant peuplé de « fabriques », des édicules ayant l'apparence de vestiges archéologiques.

     

    De 1773 à 1778, la scénographie élaborée par Carmontelle réunissait des bâtiments pittoresques: un moulin à vent hollandais, un moulin à eau en ruines, une pyramide égyptienne, un obélisque, une colonnade corinthienne, un temple de Mars, une naumachie (dans la Rome ancienne, ce terme désignait le bassin dans lequel se tenait le spectacle d'une bataille navale), un carrousel chinois, des tentes tartares, un minaret, une tour gothique avec un pont-levis, une allée des tombeaux et même une petite île avec des moutons.

     

    Monceau2Les colonnes grecques

     

    Le jardin de fantaisie du Duc de Chartres était un monde fantasmé, un parc à rêves où la Nature recomposée formait un théâtre avec l'Architecture.

     

    En 1793, Thomas Blaikie, le créateur du Parc de Bagatelle, fit évoluer la « folie » de Carmontelle en jardin à l'anglaise articulé autour d'un réseau d'allées ombragées et comprenant un jardin d'hiver et une serre chaude.

     

    Monceau3

     

     

    En 1860, la Ville de Paris hérita du terrain et des vestiges de la « folie du Duc de Chartres ». Misant sur la spéculation immobilière, les frères Pereire acquirent plusieurs hectares du parc et se lancèrent, tout autour, dans une politique de lotissement. Les « hôtels Pereire » et les immeubles cossus fleurirent dans les rues attenantes. Simultanément, Gabriel Davioud et Adolphe Alphand donnèrent à ce qui restait du jardin son visage actuel et Napoléon III inaugura ce nouvel espace romantique en 1861.

     

    Monceau4

     

     

    Il suffit de franchir les grilles majestueuses conçues au 19e siècle par l'architecte Gabriel Davioud pour ressentir les différentes « ambiances ». Ici et là, des amoureux dans leur bulle, des lecteurs, des promeneurs en plein songe, des mariés, des joggeurs et des enfants qui s'ébattent jusqu'aux limites de leur imagination... Si chaque jardin est l'émanation de la vie, celui-ci est peut-être plus encore le carrefour des désirs, le territoire des gourmandises, la parenthèse indispensable pour se ressourcer.

     

     

    La rotonde de l'entrée est l'une des barrières d'octroi qui appartenaient au Mur des Fermiers généraux. Ce pavillon qui borde l'actuel boulevard de Courcelles fut érigé en 1787 par l'architecte Claude-Nicolas Ledoux (1736-1806).

     

    Monceau5

     

     

    Le Mur des Fermiers généraux était une barrière, édifiée autour de Paris, afin de combattre les activités de contrebande qui se multipliaient.

     

    La Pyramide

    Monceau6

     

    Philippe d'Orléans, le Duc de Chartres, était le Grand Maître du Grand Orient de France. Il semble que des réunions secrètes et des rencontres à caractère initiatique se soient tenues à certains endroits du parc.

     

    Monceau7

     

    La pyramide, oeuvre d'éternité, évoque les anciens mondes et plusieurs rites associés à des pratiques maçonniques. Dans la salle aménagée à l'intérieur de celle-ci se trouvait une statue de la déesse Isis.

     

    Monceau8

     

     

    Monceau9

     

    Au Printemps, de petits arbres aux pétales floconneux exhalent leurs parfums sucrés.

     

    Monceau10

     

    Monceau11

     

    Monceau12

     

     

    Autour du Parc Monceau s'étendent de grandes avenues et des rues spacieuses portant le nom de célèbres peintres du 17e siècle, comme les avenues Vélasquez, Ruysdaël etVan Dyck et les rues Rembrandt et Murillo.

     

    Au 4, avenue Ruysdaël, on trouve un magnifique hôtel qui abrite le Conseil National de l'Ordre des Pharmaciens.

    Monceau13

     

    Monceau14

     

     

    Les belles gouttières de l'Hôtel Gaillard

     

    Monceau15  Monceau16  Monceau17

     

     

    Emile Gaillard, régent de la Banque de France et grand collectionneur d'art, décida de faire construire un hôtel particulier au centre de la Plaine Monceau afin de mettre en valeur ses collections. En 1878, il acheta un terrain face à l'hôtel du peintre Meissonier et chargea l'architecte Victor-Jules Février de réaliser la demeure de ses rêves.

     

    Entre 1879 et 1884, ce dernier s'inspira des châteaux de Blois et de Gien pour édifier un petit palais de brique et de pierre dans le goût Renaissance.

     

    En 1919, l'hôtel fut racheté pour devenir une succursale de la Banque de France.

     

    Autour du parc se dressent le musée Cernuschi et le magnifique musée Nissim-de-Camondo mais en attendant d'écrire un article sur le sujet, je vous souhaite une excellente promenade!

    Référencement sur http://www.etoile-blog.com

    Plume4

    « Le vieux platane du Parc MonceauSe ressourcer parmi les fleurs à Paris »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    81
    Jeudi 4 Mai à 14:34
    80
    Jeudi 4 Mai à 14:31
    79
    Jeudi 4 Mai à 14:23
    78
    Jeudi 4 Mai à 14:22
    77
    Jeudi 4 Mai à 14:21
    76
    Jeudi 4 Mai à 14:20
    75
    Jeudi 4 Mai à 14:11
    74
    Jeudi 4 Mai à 14:10
    73
    Jeudi 4 Mai à 14:09

    The castle portal 1881 Ferdinand Knab

    72
    Jeudi 4 Mai à 14:05
    71
    Jeudi 4 Mai à 14:04

    Automne, Pierre-Etienne Travers

    70
    Jeudi 4 Mai à 14:01
    69
    Jeudi 4 Mai à 14:01
    68
    Jeudi 4 Mai à 02:44
    67
    Jeudi 4 Mai à 02:36
    66
    Jeudi 4 Mai à 02:31
    65
    Jeudi 4 Mai à 02:30
    64
    Jeudi 4 Mai à 02:28
    63
    Jeudi 4 Mai à 02:26
    62
    Jeudi 4 Mai à 02:25
    61
    Jeudi 4 Mai à 02:24
    60
    Jeudi 4 Mai à 02:10
    59
    Jeudi 4 Mai à 01:24
    58
    Jeudi 4 Mai à 01:21
    57
    Jeudi 4 Mai à 00:59

    Enamorta sur Deviantart Chaperon rouge (illustration en dessous Mélanie Delon)

    56
    Jeudi 4 Mai à 00:55
    55
    Jeudi 4 Mai à 00:54
    54
    Jeudi 4 Mai à 00:53
    53
    Jeudi 4 Mai à 00:52
    52
    Jeudi 4 Mai à 00:51
    51
    Jeudi 4 Mai à 00:50
    50
    Jeudi 4 Mai à 00:08
    49
    Jeudi 4 Mai à 00:07
    48
    Mercredi 3 Mai à 21:12
    47
    Mercredi 3 Mai à 21:11
    46
    Mercredi 3 Mai à 21:10
    45
    Mercredi 3 Mai à 21:08
    44
    Mercredi 3 Mai à 21:02
    43
    Mercredi 3 Mai à 21:00
    42
    Mercredi 3 Mai à 20:57
    41
    Mercredi 3 Mai à 20:55
    40
    Mercredi 3 Mai à 20:54
    39
    Mercredi 3 Mai à 20:52
    38
    Mercredi 3 Mai à 20:50
    37
    Mercredi 3 Mai à 20:34
    36
    Mercredi 3 Mai à 19:56
    35
    Mercredi 3 Mai à 15:44
    34
    Mercredi 3 Mai à 15:19
    33
    Mercredi 3 Mai à 15:17
    32
    Mercredi 3 Mai à 15:14
    31
    Mercredi 3 Mai à 15:10
    30
    Mercredi 3 Mai à 15:09
    29
    Mercredi 3 Mai à 14:50
    28
    Mercredi 3 Mai à 13:16
    27
    Mercredi 3 Mai à 13:13
    26
    Mercredi 3 Mai à 13:11
    25
    Mercredi 3 Mai à 13:09
    24
    Mercredi 3 Mai à 13:05
    23
    Mercredi 3 Mai à 13:03

    Beatrice Offer ... Circe 1911

    22
    Mercredi 3 Mai à 13:02

    The Winds of Hastings by Morgan Lewellyn , cover art by Luis Royo - Edyth, wife of King Harold of England, disappeared forever on the day of the Battle of Hastings in 1066, taking with her the heirs to the thrones of England and Wales.

    21
    Mercredi 5 Mars 2014 à 07:53

    Bonjour et merci ma douce fée Cendrine, pour le plaisir de te lire au coeur de Lolli, tu es une chouette amie. Merci aussi pour toutes les douceurs que tu y as déposé. Tu me fais penser à mon amie Rose (neige). Vous vous ressemblez dans vos mots. Elle est chère à mon coeur. Vous êtes deux petites fées formidables.

    C'est en avalant rapidement mon petit dejeuner
    que je passe te dire que je suis toujours aussi débordée,
    mais pire aujourd'hui.
    Oups j'ai bien failli avaler mon café de travers lol !

    Bon ça ne va pas m'empêcher de te livrer en express un
    nouveau lien ami, celui de ma douce Lyse actuellement
    absente cause formatage d'ordi, mais son ami Monique
    à écrit un mot de sa part, à toi de lire et de voyager dans
    son joli monde.
    http://lys83.eklablog.com/article-a106526940

    Allez en route vers l'univers suivant pour moi et
    ensuite je file.
    Bon mercredi et prends soin de toi et de ceux que tu aimes.

    Lolli

    20
    Promeneur parisien
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17
    Promeneur parisien

    Que j'aime à déambuler à travers vos images et textes; Continuez. Vous lire est une bouffée d'oxygène

    19
    zaza
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    bel article

    18
    zaza
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    je suis fane

    17
    zaza
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    j'adore me promener avec vous

    16
    Flavius
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    J'aime à me promener dans ce parc

    15
    Jean Sauval
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    Riche et poétique, une belle promenade grâce à vous

    14
    Amélie
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    Ce parc magnifique est encore sublimé sous votre plume. Merci!

    13
    Promeneur75
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:17

    Monuments gothiques, verdure et espaces privilégiés offerts à tous , voilà ce que  Paris  offre à ses habitants. Une capitale chère ? Sans doute il y a comme ailleurs des choses chères. Mais des petits coins agréables et gratuits comme ce parc existent aussi. A chacun d'en faire sa vie. Francilien depuis pas mal d'années et plus par obligation que par choix, j'ai appris la ville après avoir voulu la fuir et un amour est né et ne cesse de s'épanouir au fil de mes promenades solitaires.

    12
    Dimanche 7 Octobre 2012 à 01:59
    Cendrine

    Bonsoir Mary,

    Ton message me fait très plaisir! J'adore le Parc Monceau, j'ai écrit plusieurs articles à son sujet et le dernier en date, encore plus complet, s'appelle "Promenade au parc Monceau", si tu es tentée...

    Tu as travaillé dans un bien bel endroit

    Merci pour ta gentillesse, je te souhaite un excellent dimanche, bisous

    Cendrine

     

    11
    Mercredi 3 Octobre 2012 à 17:01
    Miss mary

    Bonjour Cendrine, je n'avais pas vu cet article et cela aurait été dommage !!! je connais bien le "Parc Monceau" il est magnifique, et j'ai eu la chance de travailler dans ce quartier alors voilà pourquoi je connais si bien cet endroit ! ton reportage est très bien documenté et illustré de belles photos en partage.... Bonne soirée, bisous à bientôt.   "Miss Mary"

    10
    Jeudi 24 Mai 2012 à 00:35
    Cendrine

    Merci à vous Papy pour cette évocation de vos doux souvenirs...

    Bises étoilées

    Cendrine

    9
    Mercredi 23 Mai 2012 à 15:36
    papyanar

    Bonjour Cendrine,

    Toute ma prime jeunesse,du jeu de billes aux premiers soupirs,et mon premier coca cola!!!sourires,un rêve ce Parc merci Fée des parcs.

    baisers du poète

    papy

    8
    Jeudi 22 Mars 2012 à 23:22
    Cendrine

    J'adore le Parc Monceau et je suis ravie de te l'avoir fait découvrir.

    J'ai écrit d'autres articles sur ce parc fascinant et j'en écrirai d'autres. Passion quand tu nous tiens!

    Si tu en as l'occasion, visite-le, c'est un lieu remarquable!

    Belle fin de semaine. Bises.

    Cendrine

    7
    Jeudi 22 Mars 2012 à 06:34
    Martine Eglantine

    Je suis passée souvent devant sans m'y arrêter, je savais même pas qu'il y avait une pyramide. Merci de cette découverte. Bises

    6
    Vendredi 16 Décembre 2011 à 10:02
    Cendrine

    Le compliment me ravit!

    5
    Mardi 13 Décembre 2011 à 12:29
    Cendrine

    Au plaisir!

    4
    Jeudi 8 Décembre 2011 à 20:52
    Cendrine

    Merci Flavius! Bises Cendrine

    3
    Jeudi 22 Septembre 2011 à 21:15
    Cendrine

    Un grand merci à vous Promeneur parisien. Si mon travail est une invitation au voyage, je suis comblée... Cendrine

    2
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 09:45
    Cendrine

    Un immense merci Isa-Marie!

    Très amicalement aussi

    Cendrine

    1
    Jeudi 15 Septembre 2011 à 08:06
    Isa-Marie

    Magnifique ! Tu es un guide qu'on lit avec plaisir !

    bien amicalement

    Isa-Marie

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :