• Tuileries, Exèdre Sud, Photos 2019 et texte augmenté

     

    Image001.jpg

     

    Retour en un lieu que j'aime tout particulièrement... Je vous l'avais montré il y a des années et j'avais très envie de partager avec vous des photos faites en 2019. J'ai pris grand plaisir à observer, dans un univers fleuri, un élégant héron, des poules d'eau et d'adorables petits canards... Je vous les montrerai au fil de mes billets.

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Image004.jpg

     

    Vous verrez dans ma prochaine publication de nombreuses photos du Héron qui déambule ici... En attendant...

     

    Pour se remémorer ce que sont les exèdres

     

    De part et d'autre de la Grande Allée des Tuileries, axe majeur du jardin, deux bassins s'étendent sous les arbres, dans une atmosphère apaisante et romantique. Couronnés par un banc semi-circulaire appelé exèdre, ils sont parés de sculptures et bordés par une végétation luxuriante.

     

    Image005.jpg

     

    Exèdre Sud, notre propos... Nous verrons l'Exèdre Nord plus tard, dans un billet qui lui sera entièrement consacré.

     

    Image006.jpg

     

    Bassins et exèdres furent réalisés après la Révolution, quand le jardin devint « bien national ». La Convention décida la restauration des parties dégradées et la mise en œuvre d'un programme d'embellissements.

     

    Dans ce contexte, le projet de restructuration du domaine des Tuileries fut confié, en 1794, au peintre Jacques Louis David (1748-1825), également député et grand ordonnateur des fêtes de la Révolution.

     

    Image007.jpg

    Autoportrait de l'artiste, 1794.

     

    Assisté par son beau-frère, l'architecte Auguste Cheval de Saint-Hubert, Louis David devait élaborer un ensemble monumental composé de galeries, de propylées, d'une palestre et des deux exèdres mais le projet fut désavoué après la chute de Robespierre.

     

    Demeurent les fameuses exèdres, insérées dans la végétation et décorées de statues qui proviennent du Château de Marly, dans les Yvelines. Aujourd'hui, ce sont des moulages que nous contemplons, les originaux étant conservés au Musée du Louvre.

     

    Une exèdre est un édicule de pierre semi-circulaire ou rectangulaire qui dessine un banc, parfois décoré de niches et de statues. Dans la Grèce antique, cette structure architecturale était un élément privilégié des lieux publics, des sanctuaires, des agorae et des voies sacrées.

     

    L'exèdre est associée à la conversation et à la philosophie. Espace de réunion où se réunissaient autrefois les poètes et les philosophes, elle offrait des banquettes de pierre décorées de dauphins, de rinceaux et de grandes feuilles d'acanthe. Parfois, on y représentait les donateurs qui les avaient fait ériger.

     

    Dans la Rome triomphale, elle s'inséra, agrémentée de niches et de statues, dans les façades des monuments publics.

     

    Les exèdres des Tuileries sont l'émanation d'une volonté patriotique se référant aux grandeurs des siècles antiques.

     

    Image008.jpg

    Au bord des bassins qui semblent endormis, se dévoilent des sphinges, les femelles des sphinx, créatures fabuleuses au corps mi-léonin mi-humain. Ces êtres mystérieux sont les gardiens des métamorphoses et des secrets...

     

    Image009.jpg

     

    Image010.jpg

    La séduisante Vénus Callipyge de François Barois (1656-1726) règne sur l'Exèdre Sud.

     

    On peut admirer au Louvre le marbre originel des années 1683-1686.

     

    Image011.jpg

     

    Vénus Callipyge soulève son péplos et contemple ses courbes avenantes par dessus son épaule. La belle a été restaurée, j'ai pris grand plaisir à la photographier.

     

    Image012.jpg

     

    Le péplos est une tunique féminine antique de style dorien, conçue à partir du péplos en or brodé par les femmes d'Athènes pour honorer la déesse Athéna lors de ses fêtes tutélaires : les Panathénées.

     

    Image013.jpg

     

    Les mots kallos: « beauté » et pygos: « fesse » sont à l'origine du terme « Callipyge » et le mot « kalligloutos » se traduit par « aux jolies fesses ».

     

    D'après l'érudit grec Athénée (IIe-IIIe siècle après J.-C.), il existait un temple dédié à Aphrodite des belles fesses, à Syracuse, en Sicile.

     

    Image014.jpg

     

    Vénus Callipyge au Parc de Saint-Cloud, dans les Hauts-de-Seine, « délicieuse demeure » de Monsieur, frère de Louis XIV. Une séduisante copie de la Vénus Callipyge du musée archéologique national de Naples.

     

     

    Image015.jpg

     

    Les deux filles d'un fermier demandèrent à un jeune homme qui passait de désigner celle qui avait le plus joli postérieur. Après une observation « assidue », il choisit l'aînée et s'éprit de sa beauté. Il retrouva ensuite son jeune frère à la ville et l'encouragea à aller contempler les charmes de la campagne. Le cadet suivit son conseil et fut séduit par la plus jeune sœur. Malgré les réticences de leur père, riche et âgé, les garçons épousèrent leurs sensuelles dulcinées. Elles fondèrent alors, en guise de remerciement, un temple dédié à la déesse aux jolies fesses.

     

    Image016.jpg

     

    D'après le théoricien chrétien Clément d’Alexandrie (vers 150 après J.-C.-vers 220), un culte érotique était dédié à la déesse aux courbes avenantes. Elle traversa les époques et inspira, au XVIIe siècle, un conte en vers au fabuliste Jean de La Fontaine (1621-1695).

     

    Les Contes sont aux adultes ce que les Fables sont aux enfants.

     

    Image017.jpg

     

    Les Contes et Nouvelles en vers furent écrits entre 1660 et 1693. Bien que frappés par la censure officielle, ils connurent un succès immense et s'imposèrent comme une œuvre majeure de la culture galante. Les amateurs de littérature libertine apprécieront ces truculentes saynètes et les charmantes illustrations de Jean-Honoré Fragonard (1732-1806).

     

    Image018.jpg

     

     

    Image019.jpg

     

    Aux Tuileries, les rotondités de la Vénus des Tuileries ont été voilées par le sculpteur Jean Thierry (1669-1739) afin de ne pas choquer les promeneurs!

     

    Conte tiré d'Athénée

     

    « Du temps des Grecs, deux sœurs disaient avoir

    Aussi beau cul que fille de leur sorte;

    La question ne fut que de savoir

    Quelle des deux dessus l’autre l’emporte:

    Pour en juger un expert étant pris,

    À la moins jeune il accorde le prix,

    Puis l’épousant, lui fait don de son âme;

    À son exemple, un sien frère est épris

    De la cadette, et la prend pour sa femme;

    Tant fut entre eux, à la fin, procédé,

    Que par les sœurs un temple fut fondé,

    Dessous le nom de Vénus belle-fesse;

    Je ne sais pas à quelle intention;

    Mais c’eût été le temple de la Grèce

    Pour qui j’eusse eu plus de dévotion. »

     

    Image020.jpg

     

    Quelques siècles plus tard, la Vénus Callipyge refleurit sous la plume de notre Georges Brassens (1921-1981) national.

     

    « Que jamais l'art abstrait, qui sévit maintenant

    N'enlève à vos attraits ce volume étonnant

    Au temps où les faux culs sont la majorité

    Gloire à celui qui dit toute la vérité

     

    Votre dos perd son nom avec si bonne grâce

    Qu'on ne peut s'empêcher de lui donner raison

    Que ne suis-je, madame, un poète de race

    Pour dire à sa louange un immortel blason

     

    En le voyant passer, j'en eus la chair de poule

    Enfin, je vins au monde et, depuis, je lui voue

    Un culte véritable et, quand je perds aux boules

    En embrassant Fanny, je ne pense qu'à vous

     

    Pour obtenir, madame, un galbe de cet ordre

    Vous devez torturer les gens de votre entour

    Donner aux couturiers bien du fil à retordre

    Et vous devez crever votre dame d'atours

     

    C'est le duc de Bordeaux qui s'en va, tête basse

    Car il ressemble au mien comme deux gouttes d'eau

    S'il ressemblait au vôtre, on dirait, quand il passe

    « C'est un joli garçon que le duc de Bordeaux ! »

     

    Ne faites aucun cas des jaloux qui professent

    Que vous avez placé votre orgueil un peu bas

    Que vous présumez trop, en somme de vos fesses

    Et surtout, par faveur, ne vous asseyez pas

     

    Laissez-les raconter qu'en sortant de calèche

    La brise a fait voler votre robe et qu'on vit

    Écrite dans un cœur transpercé d'une flèche

    Cette expression triviale : « A Julot pour la vie »

     

    Laissez-les dire encor qu'à la cour d'Angleterre

    Faisant la révérence aux souverains anglois

    Vous êtes, patatras ! tombée assise à terre

    La loi d'la pesanteur est dur', mais c'est la loi.

     

    Nul ne peut aujourd'hui trépasser sans voir Naples

    A l'assaut des chefs-d'œuvre ils veulent tous courir

    Mes ambitions à moi sont bien plus raisonnables:

    Voir votre académie, madame, et puis mourir.

     

    Que jamais l'art abstrait, qui sévit maintenant

    N'enlève à vos attraits ce volume étonnant

    Au temps où les faux culs sont la majorité

    Gloire à celui qui dit toute la vérité. »

     

    Vénus Callipyge, Archive de l'INA, 17 décembre 1964, sur YouTube

     

    https://www.youtube.com/watch?v=vZM7WiW9WBo

     

     

    Image021.jpg

     

    Image022.jpg

     

    Image023.jpg

     

    A l'extrémité opposée du bassin, deux statues semblent prendre leur élan. Il s'agit de Daphné poursuivie par Apollon et d'Apollon poursuivant Daphné. Certains d'entre vous, chers aminautes s'en souviennent peut-être/sûrement, j'ai consacré un article à ces deux célèbres amants que vous pouvez retrouver en cliquant sur les liens qui s'affichent. Les statues des Tuileries sont aussi dans l'article en question.

     

    http://maplumefeedansparis.eklablog.com/apollon-et-daphne-a144629118

     

    Image024.jpg

     

    Image025.jpg

     

    Image026.jpg

     

    Image027.jpg

     

     

    Le Petit Peuple de l'Exèdre est bien charmant...

    Image028.jpg

     

    Image029.jpg

    Toutes mignonnes les poules d'eau à l'affût...

     

    http://www.oiseaux.net/oiseaux/gallinule.poule-d.eau.html

     

     

    Image030.jpg

     

    Image031.jpg

     

    Image032.jpg

     

    Image033.jpg

     

    Image034.jpg

     

    Image035.jpg

     

    Image036.jpg

     

    Image037.jpg

     

    Image038.jpg

     

    Image039.jpg

     

    Je vous donne rendez-vous dans quelques jours pour la suite de cette promenade...

     

    Merci de votre fidélité chers Aminautes,

     

    Gros bisous !

     

    Image040.jpg

    © An Melis

    Plume

    « Théodore de Banville, Les Roses, Les Muses, Églé...La Danse des Fées »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    37
    Vendredi 21 Juin à 16:07

    Les photos sont magnifiques et les explications sont vraiment complètes, merci, j'ai appris plein de choses

    36
    Vendredi 21 Juin à 10:13

    C'est aujourd'hui l'été.....

    Bonjour Cendrine,

    merci de tes visites, de tes commentaires et de tes images qui me font bien plaisir...

    Bonne journée, gros bisous

    35
    Jeudi 20 Juin à 08:50

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    un petit coucou pour te déposer cette jolie aquarelle et je file sur ton autre blog..

    Bonne journée, gros bisous

    34
    Mercredi 19 Juin à 10:26

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    un petit coucou pour te déposer cette jolie rose

    Bonne journée, chaude chez nous, gros bisous

    33
    Mardi 18 Juin à 10:01

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    merci de tes gentils commentaires et de tes images que tu déposes chaque jour sur mon blog, c'est un plaisir que de te lire...

    Il fait toujours aussi chaud et ce n'est pas près de s'arrêter, l'été n'est pas encore passé...

    Bonne journée, gros bisous

    32
    Lundi 17 Juin à 10:09

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    j'espère que tu as passé un bon dimanche en compagnie de ton mari..

    Ici, il fait toujours aussi chaud...

    Bonne journée, gros bisous

    31
    Lundi 17 Juin à 02:37

    Coucou de la nuit chère Cendrine , j'espère que tu ne vas pas trop mal en ce moment 

    Merci pour ta charmante image de cygnes . Pour le logement je l'ai visité , il me plaît dans l'ensemble .

    C'est un F3 ( je suis seule donc la place ça ira ) J'aurais mon balcon , enfin 

    Mon dossier doit passer devant une commission avant . De toute façon je continue à faire du vide , hier je suis allée chez une amie

    anglaise qui collectionne les cygnes depuis longtemps ( une partie de sa collection vient de sa maman déjà )

    Je lui ai donc offert les plus grands cygnes . Pour le reste les bibelots , les peluches etc  je les ai donné à une voisine de mon compagnon 

    J'ai fais deux heureuses hier ! 

    Je garde des cygnes pour moi . , 3 poupées , enfin quelques petites choses  .  Demain je vais à la déchetterie porter un frigo , 

    et continuer des cartons après . Je n'ai pas beaucoup d'aide à part une personne . 

    Si c'est oui pour le logement ce sera pour la fin juillet .

    Quant à JF le médecin lui a fait un mot pour qu'une infirmière vienne à domicile afin  qu'il prenne son traitement 

    Nous serons presque voisins  je pourrais l'aider malgré tout . Il me dit vivement que tu partes . Maladie et malice donc 

    Tu sais je prends mes repas seule , je dors seule , quoique je fasse chez lui je suis seule

    Voilà pour les news . De gros bisous mon amie en te souhaitant une nuit réparatrice 

     

    30
    Dimanche 16 Juin à 17:03

    Une très belle promenade en ta compagnie, une Vénus qui laisse rêveur et dont les courbes  sont il faut le dire presque réelles!

    29
    Dimanche 16 Juin à 09:14

    la création du jour

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée, gros bisous

    28
    Dimanche 16 Juin à 06:35

    Hello Cendrine

    A la suite de notre séjour à Seville, nous sommes partis aux Cinque Terre en Italie. Destination merveilleuse.  Toutes ces belles statues sont superbes. J'en ai quelques une chez moi, je ferai d'ailleurs des articles sur les fleurs de mon jardin tout en montrant la deco.....

    Soso après notre séjour italien et nos 40 ans de mariage devait rentrer à l'hôpital à Nice pour un traitement anti douleur pendant 5 jours. Mais voila que le matin de son admission, cela a été annulé car une aile de l'hospitalisation risque l'effondrement....(Hôpital refait à neuf il y a 2 ans) On est dans l'attente d'un nouveau rdv. C'est lamentable. J'espère que ta période délicate est bien finie ?

    Je te souhaite un bon Dimanche

    bizz

    Pat

    27
    Samedi 15 Juin à 09:55

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    voici l'endroit où je fais ma tapisserie lorsqu'il ne fait pas trop chaud...

    Bonne journée, gros bisous

    26
    Vendredi 14 Juin à 09:08

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    merci de ta fidélité, de tes commentaires et de tes images qui me font bien plaisir...

    Bonne journée, gros bisous

    25
    Jeudi 13 Juin à 13:24

    Une sculpture  en détails qui visiblement a fait sienne  la vedette de ce billet de par   son charme délicat et a bien sa place ici 

    Ce billet est un bijou et orchestré de telle manière que la lectrice que je suis attend le prochain épisode 

    Bonne journée 

    Bisous 

    IMG_6875

    24
    Jeudi 13 Juin à 10:11

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    voici une allée où nous allons nous promener lorsque nous sommes en Croatie..

    Bonne journée, gros bisous

    23
    Mercredi 12 Juin à 15:33

     

    Moi, aux Tuileries je n’ai jamais vu de hérons ?

    Evidemment, comme tout le monde, je me ballade dans l’allée centrale et je ne vois rien de ces charmantes exèdres. J’ai donc loupé la Vénus Callypige avec ses courbes avenantes - Joli terme pour dire « Jolie fesses » -.

    Et j’apprends que le frère de Louis XIV se rinçait l’œil tous les jours devant cette statue.

    Sacré Fragonard et La Fontaine !

    Ces deux là s’entendaient bien pour la bagatelle !

    Quant à Brassens, pour la chose il n’était jamais bien loin.

    Décidément, c’est fou tout ce que l’on apprend avec vous, Cendrine. 

     

    22
    Mercredi 12 Juin à 13:21

    que tes photos sont belles Cendrine ,un magnifique mélange de photo,chez nous il ne fait que pleuvoir vivement le beau temps,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

    21
    Mercredi 12 Juin à 10:26

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    pour changer un peu voici une vue de Croatie que j'ai prise l'année dernière...

    Il va faire beau et chaud aujourd'hui, déjà 20°..

    Bonne journée, gros bisous

    20
    Mardi 11 Juin à 18:12

    Cendrine , mon Amie ,

    Une histoire de fesses comme je les aime . Des fesses d'Art , des fesses qui se montrent sans pudeur et elles sont belles , magnifiquement belles . Lorsque je vois une statue antique , je pense au sculpteur bien-sûr , à leur excellence mais aussi au modèle . Il est vrai que dans la Grèce antique , la beauté physique reflète la beauté de l'esprit .Polyclète ne s'imaginait sûrement pas que son canon esthétique de nu , resterait une référence vingt-cinq siècles plus tard .L'art se délecte de cette nudité dévoilé . Tant d'artistes l'ont célébrée , qu'ils soient sculpteurs , photographes , écrivains ou poètes , cinéastes , comédiens ou danseurs . 

    Alors , je me pose un instant dans cet Exèdre sud et je contemple , je médite, je philosophe . Je m'interroge beaucoup en cette période . Je fais un bilan de ma vie , suis-je à un tournant car "rien n'est jamais tranché" , l'amour osera t-il , "énergie qui réveille tous les possibles" … , beaucoup d'interrogations , beaucoup trop et plein de choses m'échappent . Je me souviens de cet Exèdre qui me mena à la maison des Mystères à Pompéi  , l'instant en fut suspendu lorsque j'ai caressé leurs pierres . Et que dire des fesses originales de Vénus Callipyge , elles n'ont pas pris une ride et je peux de dire , qu'elles ne laissent pas de marbre (rires) .

    Un endroit fabuleux si bien conté par ton savoir . La nature est belle , foisonnante , la nouvelle génération a fait ses ailes . Juin a sorti sa palette de couleurs , les fruits se gorgent de soleil et je me gorge de ces journées qui ne paraissent ne jamais finir . La dernière lueur tarde à l'horizon et chaque année , je tarde avec elle . Le souffle doux de l'été commence à souffler , éparpillant le printemps dans ces longues soirées . Même la nuit s'efface tant ce mariage céleste est un enchantement . Notre farfadet doit gambader au clair de lune et se délecter des fesses arrondies des petites fées qui dansent dans les reflets argentés . Il fait son chemin . Je l'attends car je sais qu'il m'apporte de précieux présents . 

    Merci, merci encore pour tout . Pour tes mots déposés , pour tes articles magistraux , pour ton amitié .

    J'irai allumer une bougie et déposer un bouquet de fleurs des champs , là où se trouve le dolmen non loin de chez moi et qu'en ce jour de solstice , l'aura des fées qui danseront autour de lui puisse te protéger mon amie .

    Que mes plus douces pensées se posent sur tes maux .

    Je t'embrasse de tout cœur 

    Véronique 

      

    19
    Mardi 11 Juin à 10:33

    Voici ma  tapisserie terminée

    Bonjour Cendrine,

    voici l'ouvrage qui a occupé mes après midi pendant plusieurs mois..

    Bonne journée, gros bisous

    18
    Richard LEJEUNE
    Mardi 11 Juin à 08:14

    Que de belles courbes, Cendrine, vous "m" offrez en ce dimanche 9 mai pour célébrer la fête des Pères belges !!

     

    Voici un demi-siècle, seulement, alors que je m'étais déjà "penché" sur le galbe fessier nettement moins appétissant, reconnaissons-le, des "Vénus" stéatopyges chères aux papas du Paléolithique, je fis la connaissance des "Vénus callypiges aux tétons comme la lune" grâce à la succulente chanson "L'homme fossile", de Pierre Tisserand, qu'immortalisa magistralement Serge Reggiani ...

     

    Moralité de cette petite histoire chez un Prof d'Histoire : si, dans notre si belle langue française, un terme en entraîne souvent un autre, il n'en est pas toujours de même des courbes féminines !

     

    Belle semaine à vous, Cendrine.

    17
    Mardi 11 Juin à 00:24

    Merci chère Cendrine pour tes mots de réconfort . Cela me va droit au coeur .

    En début d'après midi j'ai continué à trier , à faire des poubelles de papiers et choses inutiles .

    J'ai donné mes livres d'enfant à une voisine , mes clows c'était des cadeaux ( je n'aime pas les clows )

    J'ai gardé deux poupées , mes peluches préférées , des petits chats de bois . Le tri n'est pas terminé . Je vais faire des heureuses c'est bien 

    Hier nous sommes allés à Chantore , mon compagnon était avec moi , il a apprécié les 2 heures de balades

    Le temps était entre deux ( ce qui me convient lorsque je marche ) pas une goutte de pluie .

    Pas de bruits dans ce merveilleux parc , seulement le chant des oiseaux .  Le parc fait 19 hectares .

    Les buissons de fleurs étaient abîmés par les dernières pluies , dommage 

    Comme je te le disais il sera ouvert en juillet et en août tous les jours 

    L'entrée est de 3 euros par personne . 

    Cette ambiance là me convient bien , la campagne , les lacs , les petits bois . 

    Le château n'est pas visitable hélas  mais les propriétaires sont charmants , accueillants , 

    Demain je saurais pour l'appartement , nous en avons parlé , je lui ai expliqué  . Je serais toujours présente pour l'aider

    Simplement avoir un petit endroit pour moi , pouvoir se reposer un peu et me reconstruire  pour le reste mon amour et le même

    Je te souhaite une bonne fin de soirée en t'espérant en bonne forme

    De gros bisous et de belles pensées pour toi

     

    16
    Lundi 10 Juin à 12:01

    Bonjour Cendrine !

    Comme j'ai aimé cet article ! Et puis tous les souvenirs qui y remontent à la surface des eaux, en cet endroit que j'aime particulièrement, près de Vénus, ses formes callipyges, restauration qui lui a redonné toute sa véritable beauté ! C'est à cet endroit même, avec mon fils, que nous nous sommes arrêtés lors de notre première venue sur Paris, en ce lieux unique, où nous avons mangé près d'un restaurant très proche dont on voit la photo dans ton article ! J'aime toute la beauté, de ce lieux, près d'Apollon et Daphné et de la Belle Vénus ! J'aime ses poèmes contes dont tu as orné chaque photographie et l'inoubliable chanson de Georges Brassens ! Oui que de beaux souvenirs à travers cet espace-temps qui m'est cher.... Je prends le temps de venir te lire,  avant de reprendre demain mon activité auprès de mes petits élèves....un moment de pause, fort agréable ! Oserais-je dire que j'aime particulièrement ces formes sensuelles, qui osent montrer leurs plus belle sensualité ? Il y a la grâce, la volupté, sensualité, harmonisation dans les postures, les gestes, qui répondent à la féminité de ces époques, des "canons de la beauté", je préfère, contempler ces formes que les formes squelettiques de nos mannequins d'aujourd'hui ou de cette image qu'elle véhicule en tant que canon de beauté, mais je respecte leur métier, mais pour moi, rien ne vaut de douces formes et de belles fesses...à contempler, caresser (stop je m'arrête là ! Rires !).

     

    J'espère que tu vas bien mon amie, je reviendrai te lire, en tes articles dès que je pourrai souffler un peu...mais merci pour toute cette culture et de mettre à l'honneur, la poésie, la sensualité, de ces statues, si tant admiré en Grèce, par nos sculpteurs, peintres et poètes ! Un nectar d'Ambroisie, digne des Dieux de l''Olympe !

    Prends soin de toi mon amie,  je te souhaite ainsi qu'à Christophe un très bon lundi de Pentecôte, ici, il fait gris, met il ne pleut pas, les températures baissent, et vont remonter dans ma région ! Choc thermique mais qui n'enlève rien à la beauté de notre....petit derrière ! Rires !

    Je t'embrasse avec toute mon affection ! Gros bisous saveurs chocolatés et de fragrances de roses !

    CorpsRimes

    Lyon-carnet-de-voyage-2017-P7150129 

    Falconnet Flore ou Vénus.

    Résultat de recherche d'images pour "rose et Vénus" 

    Rosier ancien : Naissance de Vénus.

     

     

    15
    Lundi 10 Juin à 11:02

    je lis ton article avec tant de plaisir ,  tu enrichis notre culture générale et je me suis arrêtée un petit moment sur une photo en me demandant si ces personnes assis autour de ce petit bassin en connaissait l'origine .  En fait , assise,  j'aurais admiré le lieu , les statues, les fleurs , la faune mais je serais passée à côté de tant de choses ! Merci infiniment Cendrine, c'est toujours un très grand plaisir de te lire. 

    je te souhaite une bonne journée 

    14
    Lundi 10 Juin à 09:10
    feelaure♥

    Coucou Cendrine,

    Quelle merveilleuse balade tu as faite. C'est un lieu enchanteur, toutes ces fleurs lui donne encore plus de charme. Tu as fait de très belles rencontres avec tous ces oiseaux, la poule d'eau et son petit sont adorables, j'avais eu la chance d'en voir quand j'allais au parc de la Tête d'Or, je me dis souvent qu'il faudrait que j'y reparte...

    Pas trop fan des sphinges j'avoue, par contre Venus est magnifique, j'adore le mouvement des cheveux, de ses habits, sa blancheur due à la restauration est de toute beauté ♥ On peut même y lire un sourire sur son visage (elle semble heureuse et satisfaite de contempler ses fesses he)  La deuxième Vénus est toute aussi belle.  Jolie  histoire des deux jeunes filles de fermier et de ce temple qui en né.

    Daphné et Apollon ne sont pas en reste, courant l'un vers l'autre . Au passage tu as pu avoir des oiseaux posés aux bons endroits

    Merci pour ce très beau billet et une nouvelle fois pour toutes tes recherches, le temps et l'amour que tu mets dans tes billets

    Je te souhaite une douce et belle journée sans oublier Christophe

    De gros bisous à vous partager

    13
    Lundi 10 Juin à 08:37

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    le beau temps continue, il fait déjà 24° ce matin..

    Bonne journée, gros bisous

    12
    Lundi 10 Juin à 06:50

    Merci pour cette promenade pleine de charme parmi exèdre, belles fesses et jolis canards... toute la poésie du monde !

    Bisous

    11
    Dimanche 9 Juin à 18:08

    Bonsoir Cendrine, ravissantes les jolies fesses de ces demoiselles ^^, on sculptait de beaux Apollons  et je suis contente de voir que les jolies dames plaisaient aussi en ces temps-là sans faire scandale. Tu m'as donné l'occasion de découvrir ce magnifique lieu dans ses moindres détails. J'aime comme tu vois la vie.
    La vie des corbeaux qui se perchent là où il faut ! des colverts à queue-éventail, des poules d'eau parisiennes, des oiseaux et des fleurs.
    Un bel endroit bien agréable.
    Ciel gris pour ce week-end de Pentecôte, dommage car les fleurs sont épanouies et ne demandent qu'à être photographiées.
    Prends soin de toi et très belle soirée

    Gros bisous

    10
    Monica breiz
    Dimanche 9 Juin à 15:35
    Bonjour

    Je suis enchantée de lire cet article
    Je connaît si peu Paris que ce lieu j ignorait
    Les statues sont superbes et J ai appris plein de choses par ton article merci et bravo c est très intéressant à lire
    Et voir les photos

    Bon dimanche
    Kenavo
    9
    Dimanche 9 Juin à 11:02
    LADY MARIANNE

    de superbes photos annotées- bravo pour ce chouette billet-
    ajouter un voile pour ne pas choquer le visiteur---  ne pas confondre l'art et le porno-
    c'est dommage je trouve surtout à notre époque du mariage pour tous etc--
    bon dimanche- bisous-

    8
    Dimanche 9 Juin à 10:10

    la création du jour

    Bonjour Cendrine,

    quel merveilleux article sur ces bancs ornés de statues... Il y a des trésors dans ce jardin des Tuileries..

    J'aime bien ta façon de mettre des photos en alternance avec des contes et pour terminer des poules d'eau et des canards..

    Bonne journée chère amie fidèle, gros bisous

     

    7
    timilo
    Dimanche 9 Juin à 07:41

    Un bien joli coin pour se reposer .

    J'aime ton choix judicieux des photos et des poèmes qui composent ton article.

    Je reviendrai le relire

    Bon et doux Dimanche de Pentecôte CENDRINE

    Bisous

    timilo

    6
    Dimanche 9 Juin à 03:15

    Tes photos sont magnifiques chère Cendrine , ce jardin est un vrai musée en plein air . Quels superbes monuments 

    Que du bonheur pour moi de découvrir tout ça dans le détail surtout , avec l'historique c'est passionnant . Quel est l'Exèdre le plus ancien?

    est ce celui de Lindos à Rhodes ou pas ? Il me semble que le peintre Caillebotte à peint un  exèdre . Peut être que je confond aussi avec un autre peintre ? 

    Pour Chantore seulement s'il ne pleut pas . Hier toujours du vent , de la pluie donc pas l'idéal pour le parc .

    IL sera ouvert juillet et août tous les jours . 

    Mardi j'ai un rendez vous pour un logement . Je ne me réjouis pas trop vite , rien n'est sûr . 

    Si c'est oui ce n'est pas loin de mon compagnon , dans le même secteur . 

    De toute façon il n'est plus attaché à moi . Même si la maladie est là , la malice aussi .

    Il  m'ignore complètement . C'est pour cette raison que j'ai rangé mes cygnes l'autre jour .

    J'ai donné des poupées à des voisins et aussi des petits jardins chinois . Je fais du vide , du tri , trop de choses encombrantes .

    Quant à sa santé , il ne va pas plus mal mais il me fatigue avec ses vaines redites , mais surtout son comportement égoïste , pas un mot gentil , rien . Il me dit tu es chez moi . Enfin c'est le portrait de son père qui est pareil , irrespectueux , vaniteux . 

    Pourtant quand je sors sans lui je suis mal , je suis triste , je  culpabilise .

    Voilà où nous en sommes . J'en saurais plus mardi .

    De gros bisous et merci pour ce bel article chère Cendrine . Je suis heureuse de te savoir un peu mieux ( oui on peu dire mieux dans notre cas ) Que ta nuit sois la plus reposante possible

     

     

    5
    Samedi 8 Juin à 20:28

    C'est un lieu magnifique Cendrine et ces deux petits bassins, les exèdres nord et sud, bien dissimulés dans la verdure du Grand Couvert, situés plutôt côté place de la Concorde si mes souvenirs sont bons, sont ornés de huit sphinges ailées comme tu le montres sur certaines de tes photos. Sculptures réalisées par François Masson en 1799 d'après les dessins de Jean-Charles-Alexandre Moreau. Les sphinges sont aux Tuileries représentées à la manière grecque, assises et ailées, mais coiffées du némès, ce qui leur confère une petite touche égyptienne. Elles encadrent deux par deux les statues des extrémités des bassins. Perso, je les trouve magnifiques. Certainement du à mon goût prononcé pour l'art de l’Égypte ancienne. La faune et la flore qui jouxte ces réalisations sont plaisantes et aiguisent la rêverie du promeneur.

    De gros bisous ma Cendrine sans oublier ton Christophe.

      • Samedi 8 Juin à 20:58

        Coucou ma Zaza, merci de ton message, c'est très gentil...

        Je suis désolée mais il y a une erreur...

        Les exèdres ne sont pas du côté de la place de la Concorde, elles sont vers le grand carré des Tuileries, bien avant l'Arbre des Voyelles et avant le fer à cheval de Le Nôtre et il n'y a pas huit sphinges mais deux par exèdres, soit seulement quatre...

        Il n'y a qu'un banc demi-circulaire par exèdre décoré d'une sphinge de part et d'autre soit quatre sphinges en tout.

        Il y a des erreurs qui circulent sur le net sur de nombreux sites alors...

        Le site PARISTORIC a fait clairement une erreur!

        Et plein de sites et blogs reprennent des erreurs...

        Des livres aussi...

        Si tu savais combien j'en ai trouvées au fil du temps...

        Je maintiens ce que j'avance et que j'ai vu de mes yeux bien des fois et étudié à la fac...

        Sue l'une de mes photos qui montre Vénus Callipyge et au fond, Apollon et Daphné, il n'y a pas d'autre banc demi-circulaire qui serait décoré de sphinges. 

        Quatre sphinges et pas vraiment à côté de la place de la Concorde...

        C'est embêtant ces erreurs...mais c'est hélas comme ça sur le net

        Gros bisous

         

    4
    Samedi 8 Juin à 20:09

    le charmes des exédres éffacé par les déesses
    nul ne sait pourqui tant de culs professent
    mais en tout cas je ferai quand même une pause
    pour admirer tes poules d'eau et j'ose
    jeter un oeil aux fesses en fleurs
    pour les yeux un vrai bonheur
    merci cendrine
    tu es divine
    bisous
    VL

    3
    Samedi 8 Juin à 19:20

    J'adore.... Merci Cendrine pour cette belle visite guidée 

    On ne peut qu'être ravie en te lisant et apprendre avec toi c'est du pur bonheur 

    Merci pour tes recherches , je regarderais differemment ces lieux à l'occasion 

    Gros bisous Cendrine

    2
    Promeneur75
    Samedi 8 Juin à 18:57

    Merci pour la promenade à travers les jardins du Louvres et cette piqure de rappel mythologique agrémenté de jolies photos et pas que des oiseaux ou des fleurs....

     

    Bon Week End

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :