•  

    Image001.jpg

     

    Chers aminautes, avec ces notes de lumière nacrée, je veux vous dire « merci » pour vos petits mots reçus tout au long de l'été. Vos cartes postales m'ont fait très plaisir et je pense fort à vous.

     

    Je suis également ravie des amitiés retrouvées, amitiés qui ne s'étaient pas perdues mais que la toile du temps, le flux et le reflux des jours avaient rendues silencieuses.

     

    Image002.jpg

     

    A l'orée de la rentrée, je vous souhaite, ainsi qu'à vos proches, de belles choses en songeant aux personnes, d'ici et d'ailleurs, rudement éprouvées par les conditions climatiques, les guerres, les problèmes économiques et les soucis de santé...

     

    En toute fragrance d'amitié ! Gros bisous...

     

    Image003.jpg

    Image trouvée sur Pinterest

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    52 commentaires
  •  

    Image001.jpg

     

    Chers Aminautes, le Printemps s'est épanoui dans une symphonie de couleurs chatoyantes. La Nature nous offre une vague de boutons veloutés, de dentelles rosées, de pampilles odorantes et l'air sucré attise le désir de promenade. Avec ces différentes nuances, je veux vous souhaiter une belle semaine ensoleillée et vous remercier, très chaleureusement, pour vos vœux d'anniversaire. J'ai beaucoup apprécié les messages déposés sur mon blog, les mails, les cartes postales, les fleurs reçues et la myriade de petits cadeaux qui ont voltigé jusqu'à ma boîte aux lettres... Merci beaucoup!

     

    Image002.jpg

     

    Image003.jpg

     

    Merci également d'avoir pris de mes nouvelles. Je suis encore secouée par les crises d'épilepsie survenues après la semaine de Pâques. Mes hématomes se résorbent, mes veines cicatrisent, j'ai moins de « black out » oculaires mais je sens que les prochaines crises ne vont pas tarder. J'ai -hélas- trop de pratique en ce domaine pour ne pas savoir quand le mal s'apprête à refaire surface... Nombre d'entre vous s'inquiètent pour moi et j'en suis très touchée. Vous m'avez témoigné votre amitié, je vous assure de la mienne et je vous adresse, avant d'écrire de nouveaux articles, un bouquet de pomponnettes... ces petites pâquerettes moutonnantes que j'aime tant !

     

    Image004.jpg

     

    Image005.jpg

     

    Image006.jpg

     

    Image007.jpg

     

    Élégant cultivar de la petite fleur blanche et dorée qui investit nos pelouses aux beaux jours, la pâquerette« pomponnette » est une bisannuelle de la famille des Astéracées. Elle se caractérise par des feuilles vert vif disposées en rosette et de jolies efflorescences en forme de pompons chatoyants. Elle fleurit « timidement » en automne et se développe surtout de mars à mai. Elle décore les bordures, les massifs et les jardinières, garnit les corbeilles de baptême ou de fiançailles et permet de composer de séduisants bouquets. Elle se marie fort bien avec les muscaris, les tulipes, les jacinthes et les narcisses.

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

     

    Je vous souhaite une agréable semaine ensoleillée. Prenez soin de vous. Gros bisous !

     

    Je reviens au rythme de mes possibilités...

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    45 commentaires
  • Image001.gif

     

    Image001.jpg

     

    Ami(e)s lectrices, lecteurs

     

    Je vous remercie pour les petits mots, les mails, les commentaires, les poèmes, les jolies créations et les pensées d'amitié que vous m'avez adressés. Merci également pour vos cartes d'anniversaire et vos nombreuses attentions. J'ai ressenti votre soutien, votre tendresse et j'en suis très touchée.

     

    Je cicatrise doucement. Le temps fait son oeuvre, mais la douleur est au rendez-vous chaque jour sur le trajet du nerf trijumeau et je suis confrontée à des problèmes de vue, consécutifs à l'intervention qui a eu lieu. Je souffre aussi de photosensibilité, j'ai bientôt rendez-vous avec le médecin, j'espère qu'une solution pourra être trouvée.

     

    Je vous remercie à nouveau, de tout coeur, pour vos messages. Mes pensées vont à ceux qui souffrent, quelle que soit leur affection, et à ceux qui les accompagnent. Gros bisous, prenez bien soin de vous...

     

    Cendrine

     

    Image002.jpg

     

    Laissez-moi vous offrir ces pâquerettes pomponnettes, corsetées de rose et de blanc et gorgées de sève printanière.

     

    Image003.jpg

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    37 commentaires
  • Image001.jpg

     

    Ami(e)s lectrices, lecteurs

    Je vous remercie pour les petits mots, les mails, les commentaires, les poèmes, les jolies créations et les pensées d'amitié que vous m'avez adressés. Merci également pour vos cartes et vos nombreuses attentions. J'ai ressenti votre soutien, votre tendresse et j'en suis très touchée.

     

    Image002.jpg

     Je pense à vous bien fort comme vous le dira cette petite fée...

     

    J'ai encore des plaies et des inflammations, tout ne guérit pas en une dizaine de jours. Ce n'était pas ma première crise d'une telle intensité, j'en ai vécu un nombre conséquent depuis l'enfance. J'en ai gardé des cicatrices et des blessures jamais refermées.

     

    Il n'y a pas « une forme d'épilepsie » mais « des épilepsies ». Toutes sont souffrances. Comme certains d'entre vous le savent, la mienne résulte d'une pathologie orpheline. Mes vaisseaux sanguins, mes nerfs et mes racines dentaires ne sont pas « normaux », ils sont plus longs que ce qu'ils devraient être, mes nerfs ne sont pas placés comme il le faudrait, ils s'entortillent sur eux-mêmes pour former d'étranges arborescences qu'on ne peut sectionner sous peine de paralysie, ils touchent certaines artères là où il ne le faudrait pas et plusieurs fois par mois ils me provoquent des hémorragies de la bouche et du nez. Je précise les choses pour les personnes qui m'ont très gentiment soutenue et qui se posent des questions, ne connaissant pas la particularité de ma situation. A mes ami(e)s qui sont au courant, je réitère mes remerciements des plus chaleureux car votre présence et votre sensibilité sont merveilleuses.

     

    La médecine continue de progresser, je suis heureuse pour ceux qui bénéficient de traitements de pointe et qui peuvent trouver du soulagement dans l'adversité. J'aimerais que cela soit possible pour tous les autres malades en attente et aussi pour moi, bien sûr, car il n'existe, pour le moment, aucun protocole de soins associé à ma pathologie.

     

    Jour et nuit, ces malformations me font souffrir mais je garde le moral au beau fixe. Cela fait partie de moi, avec l'enthousiasme et l'espoir. J'ai la chance d'avoir un système immunitaire très solide et j'espère le conserver longtemps...

     

    Comme je ressemble encore à une momie emberlificotée dans ses bandelettes (rires!), je referme la parenthèse et je vous remercie à nouveau, de tout coeur, pour vos messages et pour les pensées/pansées semées entre les mots. Je reviens doucement parmi vous, empaquetée mais ravie.

     

    Mes pensées vont à ceux qui souffrent, quelle que soit leur affection, et à ceux qui les accompagnent. Gros bisous, prenez bien soin de vous...

     

    Cendrine

     

    Image003.jpg

     

    Ce n'est plus la saison des roses mais je tenais à vous offrir celle-ci qui vous dira, je l'espère, combien je suis sensible à vos pensées de réconfort et d'amitié. Je vais reprendre doucement le fil de mes articles et répondre à vos messages.

     

    Image004.gif

    Plume

    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    72 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique