• Hommage à Saint-John Perse

    Image001.jpg

     

    Chers Aminautes,

     

    J'ai été contactée, fort gentiment, par les éditions LIBRINOVA (en la personne d'Anaïs que je remercie) afin de lire un ouvrage consacré à Saint-John Perse et signé Daniel Berghezan :

     

    https://www.librinova.com/

     

    Hommage à Saint-John Perse

     

    Image002.jpg

     

    Dès le début de cette lecture, j'ai été saisie par une évocation pleine de force et de lyrisme !

     

    Par le souffle des mots et la Passion de l'Art, déferlant telle une vague...

     

    Et comme je suis sous le charme des écrits de Saint-John Perse, je me suis régalée...

     

     

    Image003.jpg

     

    Saint-John Perse, de son vrai nom Marie-René Auguste Alexis Léger (1887-1975), était un poète, un écrivain et un diplomate français qui reçut, en 1960, le Prix Nobel de Littérature. Sur la toile de sa vie, riche d'événements, il a brodé une œuvre, envoûtante, mystérieuse, entre rêve et réalité...

     

    J'ai découvert sa poésie en prose à l'Université Michel de Montaigne, à Bordeaux, quand j'étais étudiante en Lettres Modernes et en Histoire de l'Art. J'ai eu la chance de l'étudier, dans le cadre d'une UV de Poésie dont je n'ai jamais oublié les saveurs... Aussi ai-je été ravie de me plonger dans le livre de Daniel Berghezan.

     

    Ce qui me plaît dans cet ouvrage, c'est l'invitation faite au lecteur à cheminer dans un monde où les images sont d'une intensité inouïe. Des images que l'on perçoit, d'une façon très « viscérale » tout autant qu'on les goûte, de manière incantatoire, avec l'esprit.

     

    Les mots s'offrent, avec ardeur et générosité, évoquant un amour infini de la langue française qui transparaît à travers une myriade de nuances, de diaprures et de flamboyances. C'est enivrant !

     

    Alors, si vous aimez Saint-John Perse ou si vous souhaitez découvrir son œuvre, vous apprécierez, je le pense, cet ouvrage paru aux éditions LIBRINOVA.

     

    https://www.librinova.com/

     

    Je ne peux publier ce billet sans y ajouter mes mots préférés de Saint-John Perse, issus d'Étroits sont les vaisseaux... Un Hymne à la Vie, à la Sensualité, à la Volupté des Corps et de l'Esprit...

     

    En vous souhaitant bonne lecture...

     

    « Et comme le sel est dans le blé, la mer en toi dans son principe, la chose en toi qui fut de mer, t’a fait ce goût de femme heureuse et qu’on approche…O mon amour au goût de mer…étroits sont les vaisseaux, étroite l’alliance, et plus étroite ta mesure, ô corps fidèle de l’Amante…Tu sens l’eau verte et le récif, tu sens la vierge et le varech, et tes flancs sont lavés aux bienfaits de nos jours. Tu sens la pierre pailletée d’astres et tu sens le cuivre qui s’échauffe dans la lubricité des eaux… Étroite la mesure, étroite la césure qui rompt en son milieu le corps de la femme comme le mètre antique… La mer lubrique nous exhorte et l’odeur de ses vasques erre dans notre lit… Rouge d’oursin les chambres du plaisir. Hommage à la complicité des eaux ! Il n’est point d’offense pour ton âme…plaise au plaisir sacré de joindre sa victime, et que l’Amante renversée dans ses enveloppes florales livre à la nuit de mer sa chair froissée de grande labiée ! »

     

    « Râles de femme dans la nuit ne sont que roucoulement d’orage en fuite sur les eaux…Et mon corps s’ouvre sans décence à l’étalon du sacre comme la mer elle même aux saillies de la foudre… »

     

    « La nuit est la passion des hommes. On parle fort au fond des cours. L’aspic des lampes est dans les chambres, la torche avide dans son anneau de fer. Et les femmes sont peintes pour la nuit au rouge pâle de corail. Ivres leurs yeux barrés de mer. Et celles qui s’ouvrent, dans les chambres, entre leurs genoux d’or, élèvent à la nuit une plainte très douce, mémoire et mer du long été – Aux portes des Amants clouez l’image du Navire ! »

     

    « Et mon cœur t’ouvre femme plus fraîche que l’eau verte : semence et sève de douceur, l’acide avec le lait mêlé, le sel avec le sang très vif, et l’or et l’iode, et la saveur aussi du cuivre et son principe d’amertume – toute la mer en moi portée comme dans l’urne maternelle… »

     

     

    Image004.jpg

    William Bouguereau (1825-1905), L'Océanide, 1904. Musée des Beaux-Arts de La Rochelle.

     

    Le Poète se love dans les beautés de la Mer, à travers le corps de l'Amante, principe féminin, déité au sang de démiurge et l'Amante se donne, sur les eaux de création, au Maître du Lit, celui qui guide le Navire de la Vie. La Passion est à l’œuvre, merveilleusement érotique et ambivalente...

     

    L'Amour, la Femme, la Mer, le Désir, l'Abandon, le Plaisir, le Ressac des Émotions... Des thèmes qui me séduisent à l'infini...

     

    Si vous désirez connaître des détails très précis de la vie de Saint-John Perse, je vous invite à vous connecter sur le site ci-dessous :

     

    http://www.sjperse.org/

     

    Voici quelques mots du Préambule :

     

    « Ce site Internet créé en 2002 est consacré au poète Saint-John Perse et à son œuvre, pour les fervents et les profanes. Depuis 2006, le site a donné naissance à une équipe de recherches et est prolongé par une revue littéraire d’études persiennes, La nouvelle anabase, publiée aux Editions L'Harmattan, qui en est aujourd'hui à son sixième numéro (décembre 2010). Depuis le 28 avril 2011, la revue a généré Les Publications de La nouvelle anabase, nouvelle collection éditoriale consacrée à l'étude du poète.

     

    Connaissez-vous Saint-John Perse ? Si vous souhaitez en savoir vraiment plus à son sujet, ce site vous fournira quelques indications utiles sur la vie et l'œuvre du Prix Nobel de Littérature 1960.

     

    Ceux qui désirent aller plus loin trouveront également ici des informations plus spécialisées, comme une bibliographie indicative, ainsi que diverses indications critiques concernant l'œuvre de Saint-John Perse. La rubrique "La recherche" propose par ailleurs une plate-forme inhérente aux activités de recherche et de diffusion insufflées par Sjperse.org et La nouvelle anabase depuis leur fondation. On pourra en outre connaître sur ce site l'actualité de la critique persienne (les dernières parutions) et plus généralement, celle qui concerne peu ou prou Saint-John Perse (sur le web et ailleurs). » Loïc Céry.

     

    Une nouvelle fois, merci aux éditions LIBRINOVA et à Daniel Berghezan pour son ouvrage Hommage à Saint-John Perse... Un plaisir de lecture !

     

    Image005.png

    Image trouvée sur le site de la Maison de la Poésie d'Avignon.

     

    Merci de votre fidélité et gros bisous !

    Plume

    « La Pagode de Monsieur LooPetite pause »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    44
    Mardi 27 Novembre à 09:06

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    je suis passée sur ton autre blog, j'ai beaucoup aimé les photos de cette petite fille

    Bonne journée, gros bisous

    43
    Lundi 26 Novembre à 22:13

    Chere Cendrine, je ne connaissais pas ce grand poète, cet homme au savoir encyclopedique, 

    https://www.erudit.org/fr/revues/etudfr/1965-v1-n1-etudfr1729/036181ar.pdf

    je suis allée en rechercher un peu plus, et effectivement sa vie est passionante et passionnée,

    c'est profond comme oeuvre, et je suis ravie d'avoir decouvert Saint-John Perse grace a ton post !!!

    bisous chere Cendrine

    Angie

    42
    Lundi 26 Novembre à 21:07

    Coucou ma Cendrine,

    Alors comment est Paris en ce temps perturbé ?

    Je t'envoie des petites graines pour semer plein de fleurs, ainsi toutes les rues retrouveront leur sourire et leur joie de vivre.

    J'espère que ça va pour toi ?


    Je fais mon petit tour aujourd'hui, pour te souhaiter une très douce semaine.
    Il fait un temps de saison, je n'y reviendrai pas lol ! Mais le soleil me
    manque.

    Tout va bien par chez toi ? Je le souhaite, car ce n'est pas le cas partout apparemment.
    Le mois de novembre finit cette semaine, ouf pas vu passer les jours, la tête
    dans le guidon comme toujours, sans faire de vélo faut le faire lollll !

    Allez je t'offre un peu de mon sourire pour ensoleiller ce lundi qui se termine, (gris chez moi). Bonne soirée.

    Gros bisous et prends soin de toi ainsi que de tout ceux que tu aimes.

    Lolli

    41
    Lundi 26 Novembre à 09:02

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    je suis contente que les peintures d'aujourd'hui t'aient plu..

    Bonne journée, gros bisous

    40
    Promeneur75
    Dimanche 25 Novembre à 20:30
    39
    Promeneur75
    Dimanche 25 Novembre à 20:28
    38
    Promeneur75
    Dimanche 25 Novembre à 20:27

    Bon week end à vous ô poétesse et merci encore de votre travail. Très bel article.

    37
    Dimanche 25 Novembre à 10:26

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée, gros bisous

    36
    Samedi 24 Novembre à 21:47

    Coucou Cendrine

    Billet très intéressant ! j'avais oublié ce grand écrivain qui m'avait tant fait vibrer... Je vais me rendre sur les sites dont tu mets les liens...

    Merci à toi et bonne nuit toute douce

    Ici, et bien.... il pleut, pour ne pas changer... et demain, orage prévu... Un temps à redécouvrir ceux qu'on aimait lire !

    Bisous

    35
    Samedi 24 Novembre à 09:35

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, 

    j'espère que tu vas bien en ce moment

    bonne journée, gros bisous

    34
    Vendredi 23 Novembre à 09:04

    Fleurs cultivées : La petite et le grande douve

    Bonjour Cendrine, internet n'étant pas encore coupé ce matin, je t'envoie plein de gros bisous

    33
    Jeudi 22 Novembre à 11:20

     

    Je n’ai jamais rien lu de Saint-john Perse.

    Les quelques passages que vous nous offrez révèlent beaucoup de volupté et de sensualité ce qui, je me doute vous connaissant un peu, ne peut qu’éveiller votre passion pour ce poète : O mon amour au goût de mer ; Rouge d’oursin les chambres du plaisir ; et que l’Amante renversée dans ses enveloppes florales livre à la nuit de mer sa chair froissée de grande labiée ! 

    C’est effectivement du haut niveau. Il va falloir que j’étudie de plus près cette œuvre.

    Merci de nous faire connaître cet artiste.

     

      • Lundi 26 Novembre à 21:54

        Vous allez sûrement vous régaler Alain en plongeant dans les abysses de chair et de papier de l'oeuvre de Saint-John Perse...

        Et vous m'avez bien "cernée" n'est-il pas? wink2

        Merci de vos gentilles et fidèles visites, bien à vous

        Cendrine

    32
    Mercredi 21 Novembre à 20:01

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Eh bien sur Paris on ne peut pas dire que les sociétés d'hlm sont sérieuses en tout cas en ce qui concerne la vôtre d'après ce que vous me dites dans votre commentaire à propos du chauffage! C'est inadmissible ce genre de situation car vous et je présume tous les autres locataires vous payez votre loyer! Si cette chaudière est défectueuse la société d'hlm n'a qu'à la changer car je pense qu'avec tous les loyers qu'ils encaissent ils ont de quoi financer les divers travaux ou changement de matériel! En ce qui me concerne j'ai la chance d'avoir une société d'hlm très sérieuse, mais bon ils ont fait des travaux de réhabilitation il y a quelques années donc la chaudière est neuve ainsi que pas mal d'autres choses qui maintenant sont aux normes. Ce sont des bâtiments qui ont été construits dans les années 60, donc même si c'était en bon état, l'installation électrique n'était plus aux normes ainsi que d'autres choses comme l'isolation par exemple. Au niveau du prix du loyer pour environ 35 mètres carrés le prix total du loyer est d'environ 280 euros charges comprises sauf l'électricité et en cas de dépassement de la consommation d'eau par rapport à la provision versé chaque mois qui est inclu dans le prix du loyer. J'imagine que sur Paris les loyers coûtent relativement chers donc c'est d'autant plus honteux que votre chaudière ne soit pas remplacés ou réparés. Logiquement au niveau de la loi je présume qu'il doit bien y avoir des possiblités de faire plier la société ou le propriétaire de votre immeuble...! je n'y connais pas grand chose en matière de lois, mais bon il doit bien y avoir soit un syndic ou bien une association de défense des locataires...! De toute façon ils savent faire payer les charges mais même lorsqu'une chaudière fonctionne correctement la température est plus au niveau de 19 degrés que de 20 ou 21, j'ai moitié froid aux mains en tapotant sur le clavier de mon ordinateur, j'ai un sang qui n'aime pas du tout le froid, mais bon je ne me plains pas car quand on pense que beaucoup de gens à notre époque vivent dehors car ils n'ont pas de toit, et d'autres couchent dans leur voiture alors qu'il y a plein de bâtiments inhabités ou des propriétaires qui ne veulent pas louer peut-être de peur de ne pas être payer, mais bon quoi qu'il en soit le gouvernement devrait créer une taxe pour les propriétaires qui ont des logements et qui ne veulent pas les louer et également faire une loi pour les protéger en cas d'impayés de loyers comme ça peut-être que ça résoudrait le manque de logement. Franchement j'ai bien peur qu'avec la montée de la pauvreté dans notre pays à cause des entreprises qui délocalisent et qui font faillites qu'il y est de plus en plus de personnes dans cette situation, et ce qui m'énerve le plus c'est que ce n'est pas les personnes pauvres qui se plaignent mais toujours ceux qui vivent aisément parce qu'ils ne sont pas content que l'Etat leur prenne un peu plus d'argent au fil du temps. Je connais une personne qui est propriétaire et en retraite et il gagne environ 1700 euros par mois et il n'est pas content que l'Etat sache ce qu'il a comme retraite, c'est toujours ceux là qui critiquent, ils ne se rendent pas compte de la pauvreté de la plupart des gens ou bien ils ne veulent tout simplement pas prendre conscience de ça, enfin bref...! L'état devrait taxer tout ceux qui ont des énormes camping car ce ne sont pas des choses indispensable pour vivre. En ce qui concerne le tarif que vous m'indiquez pour les ostéopathes parisiens je ne suis pas franchement étonné car la vie à Paris est nettement plus cher que dans ma région du Maine et loire, mais bon certains ostéopathes de ma région prennent également 70 euros, mais bon le mien n'est pas un tiroir caisse et il ne cherche pas à avoir le maximum de patients, il espace les rendez-vous de façon à passer suffisamment de temps avec ses patients pour les soigner correctement, certaines fois il a passé plus d'une demie heure avec moi à manipuler mon squelette. En parlant de santé, je lis dans votre commentaire que vous connaissez une personne qui a trois mutuelles, eh bien ça doit lui coûter relativement cher, cette personne serait peut-être plus gagnante en mettant une somme d'argent de côté plutôt que de prendre trois mutuelles, car j'imagine qu'elle dépenser plus en cotisation qu'en soins! En ce qui me concerne en plus de ma mutuelle c'est juste une petite assurance supplémentaire pour mes soins d'ostéos ou pédicure et le remboursement à hauteur de 50 euros pour des médicaments non remboursés par la sécurité sociale ce qui est pratique pour mes soucis hémorroïdaires car les traitements ne sont pas remboursés par la Sécurité Sociale. Bon je papote mais bon je m'aperçois qu'il est pratiquement 20 heures et je n'ai pas encore dîner. J'espère que vous parviendrez à régler ce problème de chaudière car sur Paris il doit certainement faire encore plus froid que dans ma région! je vous souhaite une bonne fin de soirée, et merci pour votre sincère et fidèle amitié. 

    31
    Mercredi 21 Novembre à 12:52

    un article très intéressant Cendrine, il fait soleil mais ce matin il a gelé très fort ont rentre dans l'hiver,je te souhaite un très bon Mercredi,bises

      • Lundi 26 Novembre à 21:55

        Merci Jean-Marie, c'est très gentil à toi

        Oui, on entre dans l'Hiver et la fin de l'année arrive vite

        Bises

    30
    Mercredi 21 Novembre à 09:33

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    en passant chez Monia j'ai vu que tu lui avait mis un petit mot (merci pour elle).

    quel calvaire que celui qu'elle endure avec son compagnon malade

    Il a plu cette nuit et ce matin le ciel est bien gris

    Je ne pourrais pas passer sur les blogs pendant un certain temps à cause du changement d'opérateur qui ne se fera pas le même jour.

    Mes articles paraîtront comme d'habitude..

    Bonne journée chère petite amie fidèle, gros bisous

    29
    Mardi 20 Novembre à 10:37

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, je te dépose cette jolie photo que Francine (notre amie commune) a prise de Paris..

    Bonne journée, gros bisous

    28
    Lundi 19 Novembre à 10:13

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, j'espère que tu as passé un bon dimanche..

    Merci de ta fidélité..

    Bonne journée, gros bisous

    27
    Dimanche 18 Novembre à 13:56

    Coucou ma Cendrine,

    Merci pour ce beau partage, une belle découverte pour moi. Je viens de voir que tu as écrit la même phrase ci-dessus... Du coup ce n'est pas très original lol, mais c'est une découverte pour moi.

    Je passe te souhaiter un bon dimanche et une douce semaine à venir.
    J'espère que chez toi tout est calme.
    Le temps ici et bien couvert depuis des jours et des jours, c'est long sans soleil.
    Un temps gris comme notre pays actuellement.
    Merci pour tes gentilles visites.
    Pas trop présente comme tu le vois, mais je passe dès que possible.
    Gros bisous prends soin de toi.

    Lolli

    26
    Dimanche 18 Novembre à 10:29

    Bien entendu tu m'apprends de ce grand poète qui écrit "pour mieux vivre". Oui, cela aide beaucoup à mieux se comprendre soi-même.
    Adolescente je noircissais des cahiers entiers ... un peu moins le temps de fabriquer et d'élever trois enfants, seules cela prend beaucoup de temps mais dès que j'ai pu, j'ai racheté un beau stylo, un beau cahier et voilà, j'écris pour surtout, y voir plus clair dans mes relations, ma vie, cela m'aide beaucoup.

    Mais tu as un grand point commun avec cet homme ... ton écriture, si belle, si agréable à lire, et c'est pour cela que j'ai toujours pensé que tu pourrais éditer tes écrits. Toi aussi tu es formidable, tu sais écrire comme peu savent le faire de nos jours.
    Nos blogs sont de moins en moins lus, dépassés par les réseaux sociaux. Heureusement les livres reprennent du succès. Dans ma librairie préférée, encore hier il y avait des animations pour intéresser les petits à la lecture, et çà fonctionne bien, idem dans notre bibliothèque municipal, les fêtes du livres sont nombreuses, et c'est tant mieux.

    Ton blog est très utile, mais il peut disparaître d'un moment à l'autre car sur ordi. Je me pose aussi des questions à propos de mes photos. On ne fait pas toujours ce que l'on veut n'est-ce-pas ?

    Bon dimanche à tous les deux

    Gros gros bisous

    25
    Dimanche 18 Novembre à 09:38

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    la température a chuté brusquement plus que 7° ce matin, adieu l'été indien!... L'automne est là...

    Bonne journée, gros bisous

    24
    Dimanche 18 Novembre à 07:03

    Hello Cendrine

    Me voici revenu de mon séjour en Turquie après presque 15 jours de repos et de merveilleuses visites. Tout c’est tres bien passé et on revient avec plein de belles photos. Mais, il faudra patienter pour voir ce périple car j’ai beaucoup de retard dans mes articles. Je te souhaite un bon Dimanche

    Bizz

     

    Pat

    23
    timilo
    Dimanche 18 Novembre à 06:52

    Un auteur dont les écrits m'ont toujours passionné .. 

    Merci pour cet article..

    Depuis la dernière mise à jour de Windows 10 , j'ai un mal fou à me connecter sur certains blogs …

    Bon et doux dimanche Cendrine

    Bisous

    timilo

    22
    Samedi 17 Novembre à 19:10
    Véronique

     Cendrine , mon Amie

    ton  brillant article a fait ressurgir de ma mémoire une citation : "A la question toujours posée : " Pourquoi écrivez-vous ?" , la réponse du Poète sera toujours la plus brève , " Pour mieux vivre " .  C'était un sujet philosophie en fait alors que j'étais en terminale . Et en te lisant , je me suis demandée qi ces mots étaient vraiment de Saint-John Perse . J'ai donc vérifié et j'ai souri de savoir que ma mémoire ne me faisait pas tout à fait défaut happy  . Je me rappelle à présent du cours de notre professeur , ce n'était qu'un cours de lycée mais suffisamment riche pour que je me souvienne de ce poète  . Il va falloir néanmoins que je me rafraichisse les idées wink2  et grâce à toi , je me replongerai dans la lecture
    de Saint-John Perse .

    Douce soirée et beau dimanche alors que novembre se faufile doucement sur les chemins de l'hiver . Notre cher farfadet a remis son écharpe , ses gants , son bonnet à grelot et ses bottes fourrées de mousse des bois . C'est un signe que la Vieille s'approche . D'ailleurs , où elle passe , les arbres s'effeuillent un peu plus...

    Je t'embrasse ma Petite Fée ainsi que ton cher Christophe .

    Véronique

    Résultat de recherche d'images pour "fée sur une branche Moguerou"

      • Jeudi 22 Novembre à 03:05

        Merci beaucoup mon amie pour tes mots...

        Des mots qui enveloppent mon coeur et disent ta sensibilité

        Ton choix d'image est adorable... Je t'envoie de gros bisous

    21
    Samedi 17 Novembre à 16:05
    Cela répond à l'article que j'avais écrit toujours sollicitée par Librinova moi aussi.
    20
    Samedi 17 Novembre à 15:12

    bonjour Plume Fee

    Merci, j’en avais entendu parlé mais ne connaissais pas..

    Bon après-midi.

      • Lundi 26 Novembre à 21:57

        Merci pour les gentilles visites, j'y suis très sensible

        Je n'arrive en revanche pas à me connecter à ton blog, je suis ennuyée, je ne sais pas si tu auras cette réponse

        Bonne soirée

    19
    Samedi 17 Novembre à 14:18

    on te sent très enthousiasme , je t'avouerai que ça me parle moins.

    Mais ça ne m'étonne pas de toi, tu es Sensibilité personnifiée.

    bisous 

    bon week end 

    18
    Samedi 17 Novembre à 13:54

    heureuse initiative
    pour que ce poète à mon coeur revive
    c'est le bonheur pour l'âme et l'esprit
    du poète qui chante la femme d'une vie
    ces vers sont plein de délicatesse
    et transmettent l'amour avec finesse
    la philosophie du poète est profonde
    bien des coeurs elle inonde
    le mien comme beaucoup a succombé
    a cette merveille expression étoilé
    merci douce fée
    je t'embrasse affectueusement
    VL/Claude


    17
    Samedi 17 Novembre à 12:23

    Un magnifique billet ma Cendrine. Saint John Perse était un homme très cultivé et le me doute que tu te sois régalé en décorant cet ouvrage.

    Je me mets en pause pour quelques temps, trop fatiguée en ce moment et une perte de poids brutale.
    Bises et bon weekend

      • Jeudi 22 Novembre à 00:45

        Merci beaucoup de ta venue, je te souhaite une pause des plus reposantes et profitables, gros bisous ma Zaza

    16
    Philibert
    Samedi 17 Novembre à 12:16

    Merci pour votre article et je suis ravi de découvrir grâce à vous ce poète !

    15
    Samedi 17 Novembre à 11:56
    feelaure♥

    Waouh quel honneur je suis ravie pour toi, j'imagine ta joie Cendrine

    Je ne connaissais pas, alors merci à toi pour cette page de poésie

    On vous souhaite un très bon week end ressourçant et plein de douceurs

    De gros bisous à vous partager

      • Jeudi 22 Novembre à 01:46

        wink2

         

      • Jeudi 22 Novembre à 00:48

        Merci beaucoup!!! Je suis très touchée

        J'adore ces petits chats in love wink2

        Gros bisous tendresse pour tous les deuxyessmile et encore merci...

    14
    Samedi 17 Novembre à 09:32

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    je ne connaissais pas cet écrivain, mais j'ai été ravie de lire cet extrait que tu as publié..

    Bonne journée, chez nous ensoleillée, gros bisous

    13
    Samedi 17 Novembre à 08:02

    Merci Cendrine pour ce bel article  

    Je ne connaissais pas du tout  cet auteur  et du coup j'ai appris beaucoup de choses avec toi 

    Bises et bonne journée

    12
    Samedi 17 Novembre à 07:22

    Bonjour Cendrine.

    Quel bonheur de retrouver Saint-John Perse grâce à vous ! 

    Certes, je ne l'ai pas oublié, pas plus qu'abandonné mais, comme vous le savez, la nouvelle orientation que j'ai donnée à mes loisirs  m'invite pour l'heure à me plonger dans l'oeuvre d'un autre immense écrivain au style extraordinaire, bien plus poète qu'on le croit, bien plus philosophe qu'on le pense ...

    Ceci posé, grâce à votre présente intervention, c'est avec bonheur que je viens de relire quelques-uns de vos commentaires quand, à l'été 2012, - vous souvenez-vous ?, - j'avais associé un extrait de l'oeuvre de Saint-John Perse à chacun des articles de mon blog que j'avais consacrés à "ma" traduction, à l'Université de Liège, sous l'égide de feu le Professeur Michel Malaise, de la version hiéroglyphique du "Roman de Sinouhé" composé par un auteur égyptien antique.

    (http://egyptomusee.over-blog.com/article-litterature-egyptienne-42-le-roman-de-sinouhe-presentation-du-narrateur-106665182.html)

     

    Plus de six ans déjà ! 

    Que le temps passe vite ...

     

    Belle journée à vous.

    Avec toute mon amitié.

    Richard

      • Lundi 26 Novembre à 22:01

        Cher Richard,

        Merci beaucoup! Deux mots remplis d'émotion sous ma plume car votre présence fidèle au fil des années m'honore!

        Je pense à vous souvent, sachez-le, je pense à ces belles et ardentes rencontres du net, à ces partages de passionnés qui veulent exprimer leur amour des mots, de l'art...

        Je vais suivre le lien vers votre blog, avec grand plaisir, mais avant, laissez-moi vous redire "merci" et vous souhaiter, même si je sais que ce souhait est déjà amplement exaucé, de délicieuses lectures et études de l'un de vos auteurs tant aimés!

        Bien à vous Richard et chaleureuses pensées

        Cendrine

    11
    Samedi 17 Novembre à 06:19

    Bonjour Cendrine,

    Merci pour ce moment de poésie passionnée. Texte magnifique qui emporte l'émotion comme une lame de fond...

    Bon week-end !

    10
    Vendredi 16 Novembre à 23:33

    Bonsoir Cendrine, ah oui quel auteur, ça c'est de l'écriture, passionnée ! Je n'ai rien lu de lui, voilà chose faite dans ce billet du soir.... le monde littéraire est vaste et riche en plumes, tout lire, mission impossible, mais grâce à toi par exemple, on fait découvre un homme et son talent ! Merci amie, douce nuit, bises, jill

    9
    Promeneur75
    Vendredi 16 Novembre à 22:05

    Bonsoir PlumeFée,

    Très belle découverte pour moi de cet auteur que je n'avais jamais eu l'occasion d'aborder jusqu'à ce soir tout au moins.

    Mes lectures, comme la vie sur un plan général, m'ont conduit sur d'autres ports sans aucun doute moins littéraires que votre sujet.

    Malédiction de cette époque où l'on ne cesse de ne pas avoir le temps et où une foule d'envies de faire se heurte sans cesse à
    l'impossibilité de faire rentrer 100h dans 24h ! Alors la simple curiosité de chercher autour de ce poète quelque ouvrage voire plus
    modestement quelques vers le cédait sans fin à d'autres besoins plus immédiats.Enfer de l'homme pressé !

    A tort sans doute au regard du résumé que vous venez de faire en présentant l'ouvrage de Mr Berghezan ainsi que quelques vers de Saint John Perse.

    Grâce à votre splendide présentation qui force la curiosité d'un homme trop pressé, grâce à vous ce soir, je viens de découvrir un peu
    ce personnage au bon moment d'un soir de week end. Instant idéal s'il en est pour s'offrir le temps de la lecture dans le calme relatif et rare de la soirée.

    Du peu que je viens de lire sur votre blog des mots ciselés du poète, il faut en effet le calme adéquat pour en apprécier les idées. Gouter les mots,
    effleurer ses idées et ressentir la magie d'une sensualité tellement bien magnifiée.
    D'ailleurs le choix que vous avez fait de mettre en image la phrase de cet auteur répondant à la simple question de pourquoi écrire met bien en valeur
    ce que cet homme pouvait être . Son oeuvre est bien une ode à la vie dans toutes ses plus belles expressions.
    Magie des mots et des sens mélangés.
    Respect pour cet esprit capable de coucher sur le papier autant de si jolies choses. Descriptions poétiques qui donnent envie et qui me touchent au plus
    profond de mon âme.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :