• La Propriété Caillebotte : le Kiosque, la Glacière et la Chaumière Normande

    Je veux dédier cet article à Henri, un ami qui vient de nous quitter... Il allait fêter dans quelques mois ses 88 ans. Il aimait profondément la vie, le partage. Il écrivait de gracieux alexandrins et il était très cher à nos cœurs.

    Je continuerai de penser à toi, Henri et je présente mes condoléances les plus vives à ta famille et à tes amis. Tu m'écrivais de si gentilles choses, tu étais là, prenant plaisir à « savourer » mes promenades parisiennes et tu seras toujours avec moi. Repose en paix là où les poèmes brillent de mille feux. Les tiens nous ont enchantés pendant de longues années d'amitié alors un grand merci et de beaux sourires malgré notre peine...

     

    Image001.jpg

     

    Pour Henri...

     

    Retour à Yerres, dans le bel écrin de la Propriété Caillebotte, où de séduisants petits édifices appelés « fabriques » se dressent parmi la végétation.

     

    Image002.jpg

     

    Dans l'art des jardins, les fabriques désignent des constructions pittoresques évoquant l'architecture en vogue dans plusieurs pays. Pagodes, kiosques, pyramides, temples, tourelles, colonnes, ponts miniatures, chaumières... se sont multipliés, aux XVIIe et XVIIIe siècle, un peu partout en Europe, dans de nombreux parcs et jardins. Les fabriques furent créées en Angleterre vers les années 1750, « adoptées » dans la foulée en Allemagne et en Suède et très appréciées en France surtout à partir des années 1770. Elles symbolisent les étapes d'un voyage à travers les beautés du monde mais aussi les différents aspects d'un voyage intérieur.

     

    Cheminer, de fabrique en fabrique, en contemplant les couleurs changeantes des saisons, était considéré comme un art de vivre, une manière à la fois spirituelle et philosophique de communier avec les beautés de la Nature. Nature célébrée pour son mystère et sa force d'expansion et recomposée, de manière poétique, dans un espace élégant.

     

    Répandues dans la peinture de paysage, (nous pensons aux tableaux de peintres comme Claude Gellée dit Le Lorrain (1600-1682) ou Nicolas Poussin (1594-1665) ), les fabriques ont été « heureusement » conservées dans plusieurs lieux emblématiques de la capitale (Parc Monceau, Bagatelle...) et de la grande Île de France (Rambouillet, Désert de Retz, Méréville, Ermenonville...)

     

    Joliment restaurées, celles de la Propriété Caillebotte se laissent admirer au rythme de la marche et par le charme qui en émane, elles font allusion à celles des jardins anglais où s'équilibrent constructions à taille humaine et « volumes plantés » à l'enveloppante beauté.

     

     

    Le Kiosque oriental et la Glacière : deux fabriques qui n'en forment qu'une

     

    Image003.jpg

     

    Le Kiosque

     

    Image004.jpg

     

    Ce belvédère de conception romantique offrait jadis au visiteur la possibilité de considérer le paysage à partir d'un « nouveau » point de vue. Il est agrémenté d'un décor de style oriental : les panneaux sont encadrés de faux bambous et décorés de fleurs de lotus qui symbolisent la sagesse. Les vitraux sont ornés de griffons, en référence au Mont Griffon, point culminant d'Yerres (115 mètres) qui se situe dans l'axe visuel de l'édifice. On n'y accède plus mais ses portes se rouvriront peut-être...

     

    Image005.jpg

     

     

    La Glacière

     

    Image006.jpg

     

    Couverte d'une butte de terre surmontée du kiosque et profonde de sept mètres, elle fut construite, vers 1830, à l'initiative de Pierre-Frédéric Borrel, le concepteur du parc à l'anglaise avant l'implantation de la famille Caillebotte. On y entreposait la glace naturelle, entre des couches de paille, afin de conserver les aliments.

     

    Image007.jpg

     

    Sa porte d'accès est encadrée par un « enrochement de meulière » en forme de grotte.

     

    Image008.jpg

     

    Jusqu'au milieu du XVIIIe siècle, on éloignait les glacières des bâtiments que l'on présentait comme « nobles ». On les dissimulait derrière des bosquets (château royal de Marly) ou des murs (Versailles, Grand Trianon...). Purement utilitaires, on les plaçait surtout près des cuisines mais cela évolua à partir de la deuxième moitié du XVIIIe siècle.

     

    La glacière devint l'un des éléments majeurs du jardin dit « pittoresque ». On la recouvrit d'une butte de terre afin d'y installer un kiosque destiné à servir de point de mire. C'est la composition que l'on trouve à Yerres.

     

    La glacière fut considérée comme indispensable à l'esthétique des lieux. En 1750, l'architecte et décorateur de théâtre Jean-Nicolas Servandoni (1695-1766) construisit dans le parc du château de Gennevilliers, dans les Hauts de Seine, un ensemble remarquable qui hélas n'existe plus. Parmi les trésors de cette propriété construite à l'initiative du maréchal duc de Richelieu, petit neveu du célèbre Cardinal, un temple circulaire était consacré à la déesse Aurore.

     

    Image009.jpg

     

    Ce bâtiment belvédère, détruit au début du XXe siècle, était érigé au-dessus de la glacière. On y admirait des peintures de François Boucher (1703-1770) et notamment une représentation de l'Aurore et un Mercure doré.

     

     

    Dans les allées du mystérieux Désert de Retz, vaste jardin anglo-chinois juché sur les hauteurs de la forêt de Marly, se dresse, parmi des fabriques aux noms évocateurs : le Temple du dieu Pan, la Colonne détruite, la Tente Tartare..., une glacière pyramide. Cette glacière fut conçue pour rendre hommage aux charmes de l'Égypte antique.

     

    Image010.jpg

    (Photo de Lionel Allorge)

     

    Sa construction s'est élaborée sur trois niveaux. Elle se compose d'une cuve profonde de six mètres, d'un soubassement carré et de la partie pyramidale proprement dite. Avec sa porte d'accès orientée au nord et son élégante mise en scène, elle fut considérée comme une « métaphore de la perfection maçonnique ».

     

    A Yerres comme ailleurs, la glace était récoltée pendant l'hiver dans ce qu'on appelait un « canal à glace » soit un étang ou une mare situé(e) à proximité de la propriété. Dans la cuve maçonnée de la glacière, en forme de cône inversé, on plaçait la précieuse eau solidifiée que le personnel dévolu à cette importante tâche venait récupérer à la nuit tombée. Au-dessus des blocs de glace, sur un plancher supérieur, calé par des pierres imposantes, reposaient fruits, légumes et pièces de viande.

     

    Le commerce de la glace fut prospère dès l'Antiquité, la glace étant tout aussi indispensable pour rafraîchir aliments et boissons que pour soigner les fièvres et les inflammations. Dans les temples de la Grèce antique, on faisait fondre de la glace dans des petits bassins, dans un but divinatoire et dans la Rome ancienne, la glace était utilisée dans les thermes pour « nourrir » les frigidaria.

     

    Dans les parcs des châteaux, les puits à glace étaient particulièrement surveillés et plus encore en période de forte chaleur tant le prix de la glace, déjà élevé, pouvait augmenter.

     

    Pour la petite histoire, les premiers sorbets apparurent environ quatre siècles avant J.-C. en Italie. On mélangeait des fruits et du miel et on plaçait l'ensemble dans un récipient mis en contact avec de la glace. Cette gourmandise fut introduite à la cour de France par Catherine de Médicis (1519-1589) sous le règne de Henri II (1519-1559). Les glacières furent donc plus que jamais indispensables !

     

     

    Image011.jpg

     

    A Yerres, à quelques pas de l'ensemble constitué par le kiosque et la glacière, se dresse la Chaumière Normande.

     

    Image012.jpg

     

    Cette jolie construction était la réserve à outils de la propriété. On y entreposait entre autres les objets nécessaires à la récupération de la glace. Ses portes à croisillons de bois sont caractéristiques de l'architecture dite de montagne. Ses murs sont appareillés en pierres de meulière et son toit aux pentes fortement marquées était autrefois couvert de chaume.

     

    Image013.jpg

     

    Image014.jpg

     

    Je vous donne rendez-vous bientôt, chers aminautes, afin de poursuivre cette promenade sous le beau soleil d'Île de France et d'apprécier la contemplation d'autres fabriques. En attendant, je vous souhaite un agréable week-end de Pentecôte, gros bisous !

    Plume

    « Bonne Fête Maman 2017 !Envoûtants pavots »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    41
    Lundi 19 Juin à 11:30

    Je n'imaginais pas aussi grand  ! je suis impressionnée par ce parc !

    40
    Angie
    Samedi 10 Juin à 19:15

    bonjour Cendrine, merci de ton gentil passage!

    je reviens d'un petit tour, il fait bien chaud, l'été s'approche a grands pas, on ne se rend pas compte quand on est enfer´mée dans un bureau avec la clim, j'ai juste pris mal à la gorge :((

    c'est le jour de la fete nationale, google a mis le drapeau du pays !, mais comme c'est samedi, on ne profitte pas du férié :(

    c'est le samedi du menage, du rangement, du repassage !!! bonne journée pour toi chere Cendrine, en te souhaitant une meilleure santé et que tu puisses profiter de tes journées dans le bonheur

    une envelope de bisous pour toi

    Angie

    39
    Samedi 10 Juin à 13:15

    ici le vote est obligatoire , c'est pas le méme système, y'a pas de tours c'est direct ...et de toute façon c'est tous pareil une fois au pouvoir ....

    y'a que des magouilles pour le moment ici aux infos!

    je te souhaite un beau we , ici beau soleil! pourvu que ça dure , on a eu la pluie pour arroser là le soleil est bienvenu

    bisous et a demain Photo

    38
    Samedi 10 Juin à 11:08

    Accueil

    Bonne journée Cendrine, gros bisous

    37
    Vendredi 9 Juin à 15:52

    un petit coucou Cendrine pas trot présent en ce moment car je refais le jardin et c'est beaucoup de travail,je te souhaite un très bon Vendredi,bises

    36
    Vendredi 9 Juin à 10:24

    une journée avec pluie forte et orageuse mais la végétation revit ....

    c'est pas marrant pour sortir les chiens mais il parait que demain le soleil revient ...

    et le coté positif je me casse pas le dos avec l'arrosoir! :)

    y'a toujours du positif si on veut bien le voir

     bisous a demain

    ps : et pas de viande dans mon article du jour :)

    Photo

    35
    Vendredi 9 Juin à 09:45

    Accueil

    Bonjour Cendrine, le beau temps continue, il fait déjà 22° ce matin.

    Bonne journée, gros bisous

    34
    Jeudi 8 Juin à 21:58

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Content d'avoir de vos nouvelles, et surtout merci d'être passé sur mon blog car en ce qui me concerne ça faisait un bout de temps que je n'avais pas pris de vos nouvelles. Je vous rassure en ce qui me concerne mes intestins, c'est surtout parce que j'ai tendance à la constipation, je pourrais mais j'évite de prendre des laxatif donc en fonction de l'alimentation le transit est variable, par contre ce qui est le plus gânant ce sont les pertes de sang régulières lorsque je vais aux toilettes, mais bon je vous rassure je ne perd pas un demi litre de sang à chaque fois...! Ceci est du aux hémorroïdes internes et forcément cela se produit surtout lorsque les matières bouchonnent. Mais bon je mange des haricots vert le midi et je mange un yaourt nature chaque jour, yaourt que je fabrique avec ma yaourtière, j'ai aussi des probiotiques du laboratoire Pilège, mais bon je ne les ais pas encore utilisés, les probiotiques permettent de renforcer la flore intestinale, mais bon  je pense que déjà les yaourts font une partie du travail sans avoir besoin de probiotiques en comprimés. Assez parlé de ma santé, parlons un peu de la votre: En tout cas c'est bien que vous ne preniez pas de Dépakine pour les crises d'Epilepsie car depuis un certain temps il a été apparement admis que le princep de la Dépakine, c'est-à-dire le médicament original est tout aussi dangereux que l'est son générique, donc j'espère que ce que votre médecin vous a prescrit sera efficace et dénué de tout effets secondaires éventuels. Votre pathologie est vraiment un combat de tous les instants de votre vie, franchement je me demande comment vous parvenez à garder le moral avec ce que l'on peut bien appeler une vie infernale sur le plan médical, mais bon je pense que votre vie de couple compense largement tous ses malheurs de santé et que c'est cela qui vous permet de supporter tout ça. En ce qui me concerne ce sont plus des douleurs morales, car mon handicap par lui-même n'empêche pas de vivre "normalement", mais bon par contre avec un hermaphrodisme vrai on est condamné à rester seul tout sa vie et cela pour des raisons évidentes, aucune femme ne s'embarrasserait à vouloir d'un "homme" qui n'est pas constitué normalement au dessous de la ceinture, et cela même en compensant largement avec d'autres qualités humaines, enfin bref...! Certaines femmes préfèrent des types musclés et bien constitués en dessous de la ceinture et cela même si ce sont des matchos qui n'ont rien dans leur cerveau. Je ne sais pas si vous écoutez l'émission de Caroline Dublanche sur Europe 1 le soir, eh bien je peux vous dire que ça en dit long sur la mentalité de notre société lorsque l'on écoute les auditrices ainsi que les auditeurs qui appelent, et de plus lorsque l'on écoute les conseils de la psychologue de la radio, eh bien ce n'est pas avec de tels conseils que la fidélité redeviendra au goût du jour..., enfin bref! Pour changer de conversation, je ne comprends pas que vous soyez en zone blanche pour les connexion internet car si vous habitez Paris logiquement vous ne devriez pas avoir ce genre de problème, c'est vraiment bizarre ça, et en plus avec Orange qui pourtant est le réseau a qui appartient les lignes puisque c'est le réseau appartenant à l'Etat. Bon je vais vous souhaiter une bonne fin de soirée ainsi qu'une bonne nuit, et merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    33
    Jeudi 8 Juin à 20:09

    Bonsoir Cendrine,

    Merci pour ton gentil passage sur mon blog. J'espère que tu as passé une bonne journée ?

    Prends soin de toi, je t'embrasse bien fort, Véronique

      Ménagerie du Jardin des Plantes : Seleb et Yingwie, dendrolagues de Goodfellow

    32
    Jeudi 8 Juin à 16:57

    adorable ton chat en comms :)

    je te souhaite une douce fin de journée

     le temps passe vite déja jeudi ...

    ciel bleu mais parfois des nuages d'orages mais pas de pluie ... juste du vent reste fort

    on ne sait jamais si on sort en t-shirt ou en veste!

    bisous et a demain

    Photo

    31
    Jeudi 8 Juin à 10:01

    Accueil

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée, gros bisous

    30
    Mercredi 7 Juin à 16:08

    coucou je passe tard ces derniers temps, mais j'ai des journées chargées .... juillet et aout je serais là mais je mettrais comme souvent quand c'est congés , des articles photos ...

    il n'y aura pas trop a lire ... j'aurais souvent 3 ou 4 chiens mais je passerais faire des coucou ...

     ce matin pluie et vent , là le vent reste fort et froid mais avec du soleil

     bisous a demain

    et pardon mais demain c'est encore une recette de viande , mais ensuite c'est prévu des recettes de fromages et un article sur la grande ortie :)

    Photo

    29
    Mercredi 7 Juin à 14:51

    Bonjour Cendrine,

    Un petit bonjour de la parisienne. Tu as vu encore ce vent ? incroyable ... Je te souhaite un bon mercredi, grosses bises, Véronique

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Seleb et Yingwie, dendrolagues de Goodfellow

    28
    Mercredi 7 Juin à 13:37

    Accueil

    Bonjour Cendrine, une dernière photo des vacances Croates...

    Bonne journée, gros bisous

    27
    Mardi 6 Juin à 17:16

    Bonsoir Cendrine,

    Oui certaines personnes cachées derrière leur écran d'ordinateur, croient qu'elles ont tous les pouvoirs en embêtant les autres et les insultant. J'ai remarqué que les blogueurs qui étaient insultés, étaient ceux et celles qui parlaient de leur famille avec photos à l'appui. Jalousie d'une personne seule ? sûrement, d'ailleurs j'en suis sûre !! Cette personne a écrit un commentaire sur moi, disant qu'à la place de mon amie Eliane, elle ne serait pas contente que je mette des photos d'elle !! alors faut que cette blogueuse sache, que mon amie Eliane a un Facebook, qu'elle met des photos d'elle et qu'elle connait mon blog, et qu'elle est bien contente de se voir en si bonne place sur mon blog !! Cette personne n'a pas de famille ni d'amis, je ne suis pas responsable de ce fait ! 

    Eliane va fêter ses 58 ans ce 23 juin, et nous allons les fêter au restaurant et je prendrais des photos !! voilà, si cette blogueuse passe sur ton blog, elle est renseignée lol !

    Prends soin de toi Cendrine, passe une très bonne soirée, je t'embrasse Véronique

    Ménagerie du Jardin des Plantes : La Mangouste jaune ou Mangouste fauve

    26
    Mardi 6 Juin à 10:06

    Accueil

    Bonjour Cendrine, un petit coucou pour te souhaiter de passer une bonne journée.

    GROS BISOUS

    25
    Mardi 6 Juin à 08:29

    Non seulement, le plaisir de déambuler ici à vos côtés n'est perceptible que grâce aux photographies des lieux que vous nous offrez Cendrine, mais en outre, si vous y ajoutez des propos qui me remettent en mémoire un terme dont une des acceptions s'était estompée, - je fais allusion au sens particulier du mot "fabrique" dans le vocabulaire des jardins -, je ne puis qu'être ravi de ma lecture matinale ...

    Ravi aussi qu'indirectement vous m'invitiez, avec cette glacière pour le moins atypique, à me replonger dans le remarquable catalogue édité lors de l'exposition que j'avais visitée au Louvre, en mars 1994, dédiée à l'égyptomanie dans l'art occidental de 1730 à 1930, mettant évidemment l'accent sur le rôle qu'au XIXème siècle joua la "Campagne d'Égypte" du général Bonaparte, indéniable inspiratrice d'architectes et de décorateurs français notamment, mais pas uniquement, soucieux de flatter le nouveau pouvoir.

    Et cette flamme égyptomaniaque se poursuivra tout le siècle, même bien après la chute de Napoléon, pérennisant ainsi un "art" que d'aucuns qualifieront parfois de kitchissime et que la découverte du tombeau et du "trésor" de Toutankhamon au début du XXème siècle viendra encore un temps entretenir ...

     

    Que voilà un début de semaine post-pentecôte qui commence pour moi, malgré un vent fort et une pluie battante, sous d'excellents et inattendus auspices culturels.

     

    Merci à vous.

    24
    Mardi 6 Juin à 06:51

    Pas loin de chez moi , il existe un puits à glace ou à neige pour se rafraîchir en été

    Joli article , j'ai aimé

    Douce journée CENDRINE

    Bisous

    timilo

    23
    Lundi 5 Juin à 16:44
    Ce genre de glacière existe aussi sur les hauteurs de Bastia, elles devaient à approvisionner en glace la ville en été ... À cause du brouillard nous avons du faire demi tour ...nous n avons pas dit notre dernier mot! Gros bisous
    22
    Lundi 5 Juin à 15:54

    Bonjour Cendrine,

    Oui il y a pas mal de personnes sur les blogs qui aiment insulter, et critiquer, et laisser des commentaires pas très sympas. J'en fais également les frais. C'est vrai que c'est chiant à la fin, en plus se sont ses personnes qui jouent les victimes !! un comble !! Combien de fois ai-je dû changer d'adresse mail et il y a pas longtemps changer mon N° de portable !! Mais bon, je ne lui ferais pas ce plaisir, je ne fermerais pas mon blog, ah ça non !!

    Sinon comment vas tu ? j'espère que ce long weekend se passe bien et que tu ne souffres pas trop.
    Passe un bon après-midi, grosses bises, Véronique

    Ménagerie du Jardin des Plantes : La Mangouste jaune ou Mangouste fauve

    21
    Lundi 5 Juin à 15:53
    un petit coucou rapide temps lourd orageux mais pas de pluie encore un de chien que je garde est malade , sa maitresse le reprend ce soir elle veut aller chez son véto habituel mais du coup je veille car le chien a deja 12 ans .... pas envie qu'il meurt chez moi et si je vais chez un véto de garde qui ne connait pas le chien la maitresse si c'est "pas grave" ne me remboursera pas ... pas si facile de garder les animaux ... pas a cause des bêtes mais des avis des maitres :) bisous a demain
    20
    Lundi 5 Juin à 10:42

    Accueil

    Bonjour Cendrine, j'espère que tu as passé un bon dimanche..

    Bonne journée, gros bisous

    19
    Dimanche 4 Juin à 20:48

    Bonsoir Cendrine,

    Tes mots pour ton ami Henri m'ont vraiment touché. On ne connait pas la plupart de "nos" ami(e)s blogueurs qui viennent sur nos blogs nous laisser des commentaires. Mais, la plupart, nous touchent, le contact se fait tout de suite et on a l'impression de toujours se connaître. Je ne connaissais pas Henri, mais je comprend ton chagrin, et j'espère t'apporter un peu de soutien en venant sur ton blog ... 

    Merci pour la suite de cette merveilleuse propriété Caillebotte et je me régale avec tes belles photos. Un endroit si paisible où il doit y faire bon vivre ... Passe une très bonne soirée, courage. Grosses bises, Véronique

    Ménagerie du Jardin des Plantes : Panda Roux

    18
    Angie
    Dimanche 4 Juin à 14:49

    je voulais rajouter cet exemple Cendrine, où les constructions dans un lieu de belle végétation, font appel aux sens et à la contemplation pour créer des parcours initiatiques !

    https://www.youtube.com/watch?v=TUB3AfYm-hY

     

    bisous encore

    Angie

     

     

    17
    Dimanche 4 Juin à 14:18

    Quelle Magnifique découverte!!! je suis complètement sous le charme! Ah! les fées ne doivent pas être bien loin dans un si bel endroit! yes

    j'ai fermé mon blog les billets de mademoiselle May , à cause de certaines personnes gênantes ,donc j'en ai ouvert un autre: http://autour-de-may.eklablog.com pour ne pas être ennuyée. Désormais je publierai mes articles sur ce nouveau blog comme d'habitude. J'ai déjà publié un article pour aujourd'hui. J'espère que tu auras plaisir à m'y retrouver aussi. Gros bisous et bon dimanche.

    16
    Dimanche 4 Juin à 13:06

    Bonjour

     je te souhaite une douce journée

     j'ai quand même une pensée pour tout les gens victime de violence partout dans le monde

    tous ces morts pour rien ... Photo

    15
    Samedi 3 Juin à 17:55

    Mes pensées à ton ami dont l'heure de partir est arrivée. C'est tellement triste ces départs. L'amitié entre nous est précieuse, encore plus qu'on ne le pense parfois.

    J'ai aimé voir cette belle construction qui surmonte une des glacières des temps jadis.
    J'ai vu cela aussi dans l'une des propriétés d'un château en Picardie, à Long sur Somme. Incroyable ces glacières en pleine nature.

    Merci beaucoup de cet article si original et tu sais si bien nous raconter cela et surtout l'illustrer.

    J'espère que tu vas pour le mieux. En ce moment, sans doute les trop fortes chaleurs, mon fils souffre beaucoup malgré le traitement. Pourtant aujourd'hui il donnait des cours de dessin à des adultes au Musée d'Amiens, un des ateliers proposés. Il va se mettre à la peinture, car obligé d'abandonner la bande dessinée et les illustrations.

    A bientôt ma Cendrine et gros bisous

    14
    Samedi 3 Juin à 17:21

    bonne journée ici temps lourd et gris mais pas  d'orage ...on doit encore arroser pour le moment

    en attendant j'en profite avec les desserts frais et crème glacée

    bisous et a demainPhoto

    13
    Samedi 3 Juin à 16:28
    Véronique S.

    Cendrine , mon Amie ,

    Il est des personnes que l'on ne connait pas personnellement et pourtant ils font partie de notre vie aussi intimement qu'un membre de notre famille . Une rencontre du passé qui au détour d'un mot sur la toile s'est de nouveau tissée dans notre espace temps ? Il ne peut qu'en être ainsi . Tes mots dédiés à ton ami Henri m'ont profondément touchée . Ton élégance les ont accompagnés , tout comme elle nous a accompagnés tout au long de cette magnifique promenade où le passé se faufile , un passé oublié . Peu d'entre nous se souviennent de ces glacières indispensables à la conservation des aliments . Tu nous contes avec délices comme peut l'être la dégustation d'un sorbet , ah, ces italiens que n'ont-ils pas inventé qui n'est délicieux wink2 ce lieu que la végétation a rendu poétique , ce lieu où à l'ombre de ces arbres la fraicheur des glacières nous fait un joli clin d'oeil .

    Je te souhaite ainsi qu'à Christophe un très beau week-end de Pentecôte .

    Que mes douces pensées t'accompagnent ma Petite Fée .

    Je t'embrasse bien affectueusement

    Véronique

    12
    Samedi 3 Juin à 13:05

    un émouvant billet superbement illustré comme toujours chz toi

    Tous mes pensées pour ton ami

    Bon week end ma gentille Cendrine

    je t'embrasse très fort

    Ton amie catalane

    Rosa

    11
    Samedi 3 Juin à 10:11

    Merci pour ce petit mot pour Henri, cet Homme si gentil, ses alexandrins vont nous manquer.

    J'ai appris encore quelque chose ce matin en lisant ce billet, merci aussi pour cela

    Bon week-end de la Pentecôte à toi aussi - gros bisous

     

    10
    Samedi 3 Juin à 10:01

    Accueil

    Bonjour Cendrine,

    merci pour ce bel article sur les fabriques dans ce parc de Caillebotte, je ne connaissais pas...

    Toute mes condoléances à la famille d'Henri..

    Bonne journée, gros bisous

    9
    Samedi 3 Juin à 08:46

    Je passe te souhaiter un bon week-end sous le signe de la joie, parfumé d'amour, chère Cendrine.

    Je présente mes condoléances à la famille d'Henri.

    Je t'embrasse.

    Tahar

    8
    Samedi 3 Juin à 04:51

    Un billet très intéressant que j'ai pris plaisir à lire. Je te suivrais de nouveau avec plaisir à la découverte de ces fabriques. Gros bisous et bonne journée !

    7
    Albireo
    Vendredi 2 Juin à 23:54

    Merci Cendrine pour ce billet très intéressant !

    Pour la petite histoire, j'ai connu un livreur de glace provenant des glacières du pays niçois : mon grand-père ! ^^

    Bises, et toutes mes condoléances pour la perte de ton ami

    6
    Vendredi 2 Juin à 22:00

    Bonsoir Cendrine, ah c'est tout à fait atypique et j'aime beaucoup cette découverte... fabrique et glacière, merci pour la visite et les explications... Quant à notre aminaute Henri, je ne sais ce qu'il a eu, sa disparition brutale et inattendue nous laisse sans voix et bien émus... bonne nuit, bises de jill

    5
    Vendredi 2 Juin à 20:55
    feelaure♥

    Un très beau billet pour ton ami Henri comme tu sais si bien les faire ♥ Une pensée pour lui et sa famille, ses amis

    Merci pour cette belle page, cette propriété est magnifique et j'avoue avoir un faible pour la chaumière, la première photo est magique ♥

    Douce fin de semaine Cendrine, je pense très fort à toi en espérant que tout se passe bien

    Je t'embrasse bien fort

    4
    marie françoise bell
    Vendredi 2 Juin à 20:47

    magnifique***j'adore

    bise 

    3
    Promeneur75
    Vendredi 2 Juin à 20:32

    Bel endroit qui fait rêver. Je suis fasciné par ce que vous expliquez sur la glace! On a rien inventé sur les besoins de conservation des aliments et les gourmandises glacées au fil de l'Histoire. Mais la technique actuelle est sans doute plus élaborée que se fier aux stocks de glace de l'hiver... happy Mais respect pour le travail qu'il fallait faire pour y arriver. ...

     

    2
    Vendredi 2 Juin à 20:19

    Coucou ma Cendrine,

    Une très belle pensée pour notre poète Henri. Qu'il repose en paix, c'est ce que nous pouvons lui souhaiter.

    Un billet magnifique sur cette propriété caillebotte que tu connais sur le bout des doigts, de magnifiques photos et des explications très intéressantes.

    J'espère que tu as reçu mon mail en réponse.

    De gros bisous ma grande. Bonne soirée

    1
    Vendredi 2 Juin à 20:08

    hé bien moi un hamac dans la chaumière et je serais heureuse!

    avec la nature les oiseaux qui me réveillent le matin ....

    que du bonheur!

    je te souhaite un bon début de we , ici encore une belle journée d'été ...

    bisous

    Photo

    nuits de juin ....

    Victor Hugo

    L’été, lorsque le jour a fui, de fleurs couverte
    La plaine verse au loin un parfum enivrant ;
    Les yeux fermés, l’oreille aux rumeurs entrouverte,
    On ne dort qu’à demi d’un sommeil transparent.

    Les astres sont plus purs, l’ombre paraît meilleure ;
    Un vague demi-jour teint le dôme éternel ;
    Et l’aube douce et pâle, en attendant son heure,
    Semble toute la nuit errer au bas du ciel.

    Victor Hugo, Les rayons et les ombres

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :