• Le Chat Botté des Tuileries et le monument à Charles Perrault

     

    Image001.jpg

     

    Dans une partie plus intime du jardin où papillonnent les rêveries des promeneurs, se dresse, sous les grands marronniers, un groupe sculpté en marbre blanc. Au fil de mes balades, j'y ai rencontré un fier matou en noble livrée !

     

    Image002.jpg

     

    Le monument dédié à Charles Perrault est une œuvre empreinte de poésie, née en 1908 sous le ciseau du sculpteur albigeois Gabriel Édouard Baptiste Puech (1854-1930), pour commémorer un maître de la littérature enfantine.

     

    Image003.jpg

     

    Image004.jpg

     

    Dans ce théâtre de verdure, l’œuvre séduit par sa finesse esthétique, son élégance et par le sens du mouvement qui en émane. Commandée en 1903 à l'initiative de Jean Jaurès, elle fut placée au jardin des Tuileries en 1910.

     

    Elle se trouvait autrefois plus près du musée du Louvre, vers le Jeu de Paume. En 1998, elle a été déplacée et installée dans un endroit que l'on appelle «  Quinconces des Marronniers ».

     

    Image005.jpg

    Le buste de Charles Perrault domine une farandole de trois fillettes et l'un de ses plus célèbres personnages : le Chat Botté.

     

    Dans ce monde en vert et blanc, flotte un doux parfum suranné, mélange de rêverie intemporelle et de fantaisie de jadis. En m'enfonçant sous les arbres, je laisse vagabonder mon esprit et je songe à ces forêts mystérieuses, matrices des contes, où se lovent les peurs enfantines. Pas à pas, la féerie m'enveloppe et je salue d'un sourire le groupe virevoltant qui encercle la figure de l'écrivain.

     

    Image006.jpg

    Avec grâce et panache, le Chat Botté se dresse devant moi. L'ombre effleure son oreille découverte et sa cape de marbre est joliment animée.

     

    Image007.jpg

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

    Il arbore un feutre à plume et un collier de souris.

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

     

    Bien chaussé dans ses bottes seyantes, les bottes de sept lieues, il incarne une figure folklorique très ancienne.

     

    Image012.jpg

     

    Facétieux et plein de ressources, ce chat est un Trickster, un farceur chaotique qui voyage à travers les différentes cultures et mythologies. Comme le Bateleur du Tarot, il est le maître des bonimenteurs. Il transfigure la réalité, métamorphose les apparences, façonne à l'envi les situations qui se présentent. Il joue avec la fortune. Il provoque le sort.

     

    Image013.jpg

     

    Magicien des mots, Charles Perrault (1628-1703) écrivit Le Maître Chat ou le Conte du Chat Botté à la fin du XVIIe siècle. En 1695, dans le manuscrit illustré intitulé Les Contes de ma mère l'Oye, publié chez l'éditeur Claude Barbin, parut le Chat Botté, personnage industrieux et haut en couleurs qui suscita un véritable engouement populaire.

     

    Image014.jpg

    Portrait de Charles Perrault, en 1672, par Philippe Lallemand (1636-1716).

     

     

    Image015.jpg

    Le Maître Chat ou le Chat Botté, 1695.

     

    Image016.jpg

    Tarot des Chats de Marseille, Le Bateleur ou Magicien.

     

    Image017.jpg

    Tarot des Chats de Marseille, le Roi de Deniers.

     

    Image018.jpg

    Tarot des Chats Bohêmes, Le Bateleur ou Magicien.

     

    Charles Perrault était le frère de Claude Perrault (1613-1688), architecte, médecin, mathématicien, auteur de la Colonnade du Louvre (façade de l'aile est du palais) et Contrôleur général des Finances et des Bâtiments de Louis XIV.

     

    Contre l'avis de Le Nôtre et grâce aux liens privilégiés qu'il entretenait avec Colbert, il obtint, comme en témoignent ses Mémoires, l'ouverture du Jardin des Tuileries au public. Il plaida à cet effet « la cause des enfants ».

     

    Image019.jpg

     

    Au Salon de 1908, Gabriel Pech reçut une médaille de première classe pour la création du modèle de son monument, un monument qui faillit être placé au Parc Monceau, au Ranelagh ou aux Buttes-Chaumont et fut finalement installé aux Tuileries.

     

    Image020.jpg

    On admire de ravissants personnages...

     

    Image021.jpg

     

    Image022.jpg

    Trois petites filles qui font la ronde dans leurs atours de marbre blanc...

     

    Image023.jpg

    évoquant les phases de la lune dans le ciel étoilé...

     

    Image024.jpg

    Si vivantes...

     

    Image025.jpg

     

    Image026.jpg

     

    Le Maître Chat ou le Conte du Chat Botté s'inspire d'un conte de fées italien appelé La Chatte de Constantin le Fortuné. L’œuvre figure dans le second volume du recueil Les Nuits Facétieuses de Giovanni Francesco Straparola (1480-1557).

     

    Une chatte emploie, de manière particulièrement savoureuse, la ruse et la tricherie afin d'offrir à son jeune maître désargenté la main d'une princesse. Le Conte de Perrault possède la même trame.

     

    Les deux histoires mettent en scène ce qu'on appelle un matagot ou chat d'argent, chat sorcier considéré comme un « chat des moissons » ou « esprit du grain ». Il stimule les forces magiques de la terre et transmet des richesses à un humain sur lequel il a décidé de veiller. Il incarne un ancien dieu de la fécondité qui accomplit, suivant un cycle de vie, de mort et de renaissance, des rituels associés au monde agraire. Ses aventures sont truffées d'éléments symboliques que l'on associe aux anciens cultes des animaux.

     

    Image027.jpg

     

    On rencontre des chats facétieux dans des contes de fée indiens, notamment dans le Kathâsaritsâgara (L'Océan des rivières des contes) et dans le Pañchatantra, recueil de contes sanskrits datant du Ve siècle après J-C.

     

    En 1634, un Chat Trickster apparaît comme le héros dans le Pentamerone du courtisan et poète napolitain Giambattista Basile (1566 ou 1575-1632). Le chat agit pour rendre riche un jeune mendiant du nom de Gagliuso.

     

    D'autres contes mettent en scène des chats ou des chattes plein(e)s de ressources qui n'hésitent pas à recourir à des moyens drôles et peu recommandables pour assurer la fortune de leur maître : un conte breton signé Mr Luzel et appelé « Le Chat et sa mère » ; un conte norvégien : « Seigneur Pierre » ou « le Palais aux piliers d’or », un conte danois. Dans plusieurs contes russes, le rôle du chat est interprété par un renard pourvoyeur en richesses mais ne nous éloignons pas...

     

     

    Image028.jpg

    Le Chat Botté (Puss in boots dans le monde anglo-saxon), par Carl Offterdinger (18829-1889), illustrateur allemand.

     

    Au fil du temps, le truculent félin n'a cessé d'inspirer les artistes (écrivains, peintres, dessinateurs, compositeurs, chorégraphes...) et à notre époque, il est revenu sur le devant de la scène avec une irrésistible parodie : le Chat Potté. Ce personnage apparaît dans le film d'animation « Shrek 2 ». On le rencontre aussi dans « Shrek le troisième » et « Shrek 4, il était une fin. » Il est le héros du film dérivé « Le Chat Potté » et une série de dessins animés lui est consacrée.

     

    Image029.jpg

    Chat Potté !!!

     

    Image030.jpg

     

     

    Sur les chemins du conte...

     

    Image031.jpg

     

    Un meunier meurt en laissant à ses trois fils son moulin, son âne et son chat.

    Le fils aîné reçoit le moulin, le second fils obtient l'âne et le troisième se retrouve doté du chat, ce qui lui occasionne un profond désespoir car il est persuadé de devoir vivre dans la misère.

     

    Mais le chat se révèle doué de parole et sous le regard ébahi de son maître, il demande à ce qu'on lui fournisse un sac et une paire de bottes. N'ayant rien à perdre, le jeune homme s'exécute et le chat, satisfait, part à la chasse. Il tue un lapin qu'il s'empresse d'aller offrir au roi, de la part de son maître qu'il a renommé « le Marquis de Carabas » !

     

    Image032.jpg

    Le chat et son maître par Carl Offterdinger (1829-1889).

     

    Chaque jour, son sac lui sert de piège pour prendre lapins et perdrix qu'il va remettre au roi. Il agit ainsi pendant plusieurs mois puis il décide de « mettre au point » une rencontre entre le souverain et son maître, le prétendu marquis.

     

    Image033.jpg

     

    Sachant que le roi doit se promener en bordure de rivière avec sa fille, une ravissante princesse, il invite le jeune homme à aller se baigner.

     

    Le roi paraît et pendant que le fils du meunier se trouve dans l'eau, le chat hurle :

    -Au secours, au secours, voilà Monsieur le Marquis de Carabas qui se noie !

     

    Image034.jpg

    Le Chat Botté, en 1867, par Gustave Doré (1832-1883).

     

    Reconnaissant le chat qui lui apporte du gibier chaque jour, le roi ordonne à ses gardes de secourir le marquis. Le chat prétend que des voleurs ont dérobé les vêtements de son maître et le roi fait offrir au fils du meunier un magnifique habit.

     

    Bien fait de sa personne, le jeune homme plaît à la princesse et le chat s'en réjouit.

     

    Le roi fait monter le « marquis » dans son carrosse et le chat court devant l'équipage. Dès qu'il rencontre un paysan, il lui intime l'ordre, sous peine d'être haché menu, d'affirmer au roi que les terres environnantes appartiennent au marquis. Il finit par arriver devant un somptueux château où vit un ogre...

     

    Image035.jpg

    Illustration de Gustave Doré, 1867.

     

    L'ogre est féroce mais le chat, qui évolue sans hésitation dans les lieux, le flatte par de subtils jeux de langage et titille son côté vaniteux. En minaudant, le chat vante le pouvoir de métamorphose de son hôte qui accepte de se transformer.

     

    L'ogre prend l'apparence d'un lion rugissant et le chat, qui pourrait jouer les effrayés, fait croire qu'il n'est pas très impressionné. Il dit à l'ogre qu'il le serait davantage si celui-ci se changeait en rat ou en souris. Il pourrait alors apprécier toute la puissance de son don... Piqué au vif, l'ogre rapetisse et devient une souris sur laquelle le chat se jette aussitôt. Ainsi, le seigneur du château finit dévoré !

     

    Image036.jpg

    Affiche de théâtre, 1928.

     

    Quand l'équipage royal parvient au château, le roi est ébloui par tant de magnificence et il est accueilli par le chat qui lui souhaite la bienvenue dans la demeure de son maître, le marquis de Carabas !

     

    Définitivement conquis, le roi accorde au fils du meunier la main de la princesse et le chat se retrouve gratifié d'une seigneurie.

     

    Image037.jpg

    Affiche de théâtre, 1894.

     

    Industrieux, chaotique, beau parleur... c'est ainsi que nous aimons ce Chat et l'engouement pour le conte, territoire initiatique, est toujours bien réel grâce à des films et à des expositions organisées dans les bibliothèques autour des contes de ma mère l'Oye, de Perrault et des frères Grimm, de la littérature de Colportage ou du Cabinet des Fées...

     

    Image038.jpg

    Le Chat Botté par Félix Lorioux (1872-1964).

     

    Le Cabinet des Fées (ou Collection choisie des contes de fées et autres contes merveilleux), recueil de contes en quarante et un volumes, compilé par le chevalier Charles-Joseph de Mayer (1751-1825) et publié à Amsterdam entre 1785 et 1789, regroupe les écrits d'une quarantaine de conteurs, parmi lesquels Charles Perrault, Madame d'Aulnoy, Mademoiselle Leprince de Beaumont, Mademoiselle de La Force, Mademoiselle Lheritier, Jean-Jacques Rousseau, le chevalier de Mailly...

     

    Image039.jpg

     

    Le Chat Botté, affiche s'inspirant du style de Piet Mondrian (1872-1944), peintre néerlandais, pionnier de la Peinture Abstraite.

     

    Image040.jpg

     

    Le Chat Botté, affiche s'inspirant du style de Gustav Klimt (1862-1918), (1872-1944), maître de la Sécession Viennoise.

     

    On trouve de très nombreux Chats Bottés au château de Breteuil, dans la vallée de Chevreuse, n'est-ce pas, ma chère Zaza (merci pour les beaux articles sur ce château) !!! Et merci à mon amie Laure pour les jolies photos d'un facétieux félin et nos échanges...

     

    Image041.jpg

     

    Le monument à Charles Perrault offre une belle occasion de se replonger dans un univers d'enfance et de voyager entre les mondes, en compagnie d'un Maître Chat ! Je veux ajouter que le groupe sculpté apparaît dans un petit livre intitulé « Qui a volé la main de Charles Perrault ? »

     

    D'après le synopsis de ce thriller pour enfants signé Claudine Aubrun et paru dans la collection Mini Syros, « Au jardin des Tuileries, la main d'une des statues du monument dédié à Charles Perrault ne cesse de disparaître... Nino, qui a le bras dans le plâtre, mène l'enquête. En voudrait-on au célèbre écrivain ? »

     

    Image042.jpg

     

    Merci de vos attentions et de votre fidélité, je vous souhaite un très joli Printemps, avec mes pensées d'amitié !

     

    Félinement vôtre !

    Plume

    « Magie verte et symboles de la Saint-PatrickLes Oeufs du Printemps, Nouvelle Édition »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    45
    Samedi 31 Mars à 16:46

    Je te souhaite un bon we de pâques ! se soir c'est avec la pluie!

    mais il fait assez doux !

    gros bisous et douce fin de journée!

    Photo

    44
    Samedi 31 Mars à 12:56

    un petit coucou Cendrine ,il ne fait pas beau c'est la pluie et il y en a marre,je te souhaite un très bon weekend de pâques,bises

    43
    Samedi 31 Mars à 08:40

    Création du Jour

    Bonjour Cendrine, un petit coucou et je file sur ton autre blog déguster les chocolats.

    Bonnes fêtes de Pâques, gros bisous

    42
    Samedi 31 Mars à 02:01

    Merci pour ta charmante visite chère Cendrine et pour tous tes encouragements , tout cela m'aide à continuer

    Je ne demandais pas l'impossible au médecin , juste de souffler un peu .

    Personne ne veut de lui désormais car il épuise tout le monde et il n'a pas l'âge d'aller dans une maison de retraite ( trop jeune  )

    La psychiatrie le refuse aussi . 

    l'IRM qu'il vient de passer ne présente pas de maladie de Pick  pour l'instant mais il peut malgré tout l'avoir , le neurologue ne sait pas

    De toute façon c'est une DFT  je pense .

    Félicitations pour tes superbes photos , ces groupes de sculptures sont d'une grande beauté .

    Un grand merci avec de gros bisous et prends bien soin de toi aussi .

    41
    Vendredi 30 Mars à 18:00

    bonne fin de semaine , ici chasse aux oeufs dans le parc pour les enfants , les oeufs dans la boue ... dommage qu'on a pas une belle météo

    a demain ....

     

    Image associée
    40
    Vendredi 30 Mars à 11:30

    chere Cendrine, je passe te laisser mes voeux pour un bon weekend de Pâques, que ce soient de belles journées entourées de ton compagnon et de tes amis, car Pâques est aussi une période qui  distribue de la magie, des sentiments de partage, et espérons de l'espoir pour ceux qui croient dans le renouveau des cultures pour plus de fraternité !

    bisous, e chalereuses amitiés

    Angie

    39
    Vendredi 30 Mars à 09:19

    Aujourd'hui : deux articles, Vendredi Saint et l'Anémone

    Bonjour Cendrine, je te souhaite de passer une bonne journée..

    Merci de tes gentils commentaires.

    GROS BISOUS

    38
    Jeudi 29 Mars à 18:01

    coucou j'espère que tu as eu une belle journée avec du soleil?

    ici on a eu une forte averse comme un orage mais le reste de la journée soleil , parfois du vent froid ....

     a Paques souvent ici il pleut ...

    gros bisous et douce soirée ,

    Résultat de recherche d'images pour "poesie printemps"
    ps: ici les perruches n'ont pas vraiment de choses a manger en hiver d'où les catalpa car ces arbres sont en nombres ici .....
    37
    Jeudi 29 Mars à 09:09

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, merci de tes passages sur mon blog et des belles images que tu y déposes.

    Le ciel est nuageux ce matin, la pluie pourrait bien tomber..

    Bonne journée, bons baisers

    36
    Mercredi 28 Mars à 16:52
    Véronique S.

    Cendrine mon Amie,

    Tes premiers mots nous prennent par la main et nous entrainent dans cette ronde enfantine pour le plus beau des voyages , celui au pays des contes de fées dont l’univers magique laisse des souvenirs dans le coeur de chaque enfant , de chaque adulte que nous sommes devenus par la force des choses ( sourire) ... Ah si les contes devenaient réalité mais ils le deviennent, il suffit juste de se promener à ton bras et de nous aventurer à pas de loup dans cet endroit au nom magique " Quinconces des marronniers" .  Avec quels personnages aimerions-nous commencer une amitié ? Avec le chat botté sans aucun doute , il a des manières, des défauts qui valent plus que des qualités qui m'ensorcellent littéralement.

    Je nous vois ma Petite Fée, attrapant les mains de ces petites filles , fermer la ronde et tournoyer , chanter les comptines de notre enfance ... il était une bergère , et ron et ron petit patapon et nous envoler vers la magie des récits de notre enfance...

    Le chat botté , un conte qui ravit ses lecteurs depuis plus de trois cents ans. Un des premiers contes que j'ai lu ou était-ce le Roman de Renard , où un certain chat s'appelait Tybert,  , je ne sais plus mais je me souviens de ces deux livres illustrés , tous les deux provenant des Editions Hachette .

    Merci pour cet article si divinement et remarquablement conté .

    Le lapin d'Ostara est en route . Si, si, je l'ai vu , il dépose plein de petites crottes derrières les touffes de jonquilles, de narcisses , de primevères et de violettes et à l'aube du dimanche de Pâques , la rosée les enveloppera d'une douce gourmandise .

    Que mes pensées d'amitié t'accompagnent chère amie .

    Je t'embrasse de toute mon affection

    Véronique

    35
    Mercredi 28 Mars à 16:41

    coucou ...avec de la pluie ...pluie de printemps on pourrait dire sauf qu'on a eu de la pluie deja en telle quantité ... que là c'est du surplus ...

    et Pâques arrive avec son orgie de chocolat ....

    bisous

    Photo

    34
    Mercredi 28 Mars à 09:50

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    un petit coucou matinal pour te souhaiter de passer une bonne journée.

    GROS BISOUS

    33
    Mercredi 28 Mars à 09:08
    Nous avons l'intention d'emmener notre petite fille voir les Marionnettes, nous en profiterons pour admirer cette très belle sculpture que tu as superbement détaillée bisous
    32
    Mardi 27 Mars à 23:09

    Coucou Cendrine...Je n'étais pas passée depuis un bon moment, et je m'en excuse..trop de choses à faire et des problèmes de santé en début d'année qui ont duré pas mal de temps...j'ai beaucoup de retard à rattraper dans mes articles, et dans mes visites aux blogs amis...Ton article est magnifiquement illustré, les photos superbes de ces statues, et le récit que tu nous fait sur l'auteur des contes que nous connaissons tous, nous replongent dans les livres de notre enfance...bravo pour tes photos, tes recherches, et les explications...J'espère que tu vas mieux et que cet hiver qui s'éternise n'aggravent pas les choses...Bonne semaine et bises

    31
    Mardi 27 Mars à 16:20

    je te souhaite un bel après midi ici sous la pluie , comme si on en avait besoin!

    la terre n'absorbe plus rien .... mais il parait que les bains de boue c'est bon pour la peau!

     Bisous et a demain

    Résultat de recherche d'images pour "chien en laisse"
    30
    Mardi 27 Mars à 10:26

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, j'espère que ta santé est bonne en ce moment..

    Bonne journée, gros bisous

    29
    Mardi 27 Mars à 10:16

    Bonjour ma Cendrine,

    Oui j'ai bien compris que cet hiver a été rude pour toi et que pas simple pour ta santé fragile.

    Tu es courageuse et je t'admire. On a tous envie de printemps et c'est un peu long à arriver. Ici temps gris humide et froid.

    Dimanche sera celui de Pâques et on se réconfortera avec un gros morceau de chocolat he. D'accord ?

    Tu as toujours les mots juste et c'est vraiment une de tes nombreuses qualités. Je me remets doucement oui, mais mamie me

    manque. Je regardais mes photos dimanche en pensant... Mais pourquoi tu n'es plus là ?cry

    J'ai toujours la force pour remonter la pente, ça ira. Mon papa n'est pas très bien ces derniers temps et comme mes parents habitent loin c'est stressant. Mais bon maman me donne des nouvelles, en ce moment ça va.

    La vie quoi. sarcastic Quand même j'aimerais bien avoir les bottes du chat botté lol !

    Je te souhaite un doux mardi et que le printemps arrive vite pour toi, pour que tu ailles bien mieux au moins le moral, quand le moral va tout va.

    Gros bisous.

    Lolli

     

     

    28
    Lundi 26 Mars à 14:59

    je pense fort a toi ..... super gros bisous ..... Photo

    27
    Lundi 26 Mars à 09:45

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, j'espère que tu as passé un bon dimanche.

    Bonne journée, gros bisous

    26
    Lundi 26 Mars à 09:06

    Merci pour cette bonne idée de nous avoir remis le conte de Perrault en mémoire grâce à ce très intéressant article que vous consacrez, chère Cendrine, au groupe statuaire des Tuileries.

    Je n'aurai point l'outrecuidance de surenchérir sur votre travail, ni de revenir sur le "célèbre" ouvrage de Bruno Bettelheim qui, jadis, étudia la "Psychanalyse des contes de fées", mais à mon modeste niveau, me permettez-vous de simplement ajouter qu'exista, dès l'Antiquité égyptienne si sensible à l'amour des chats, un art du dessin, notamment sur de petits éclats de calcaire que l'on nomme ostraca, une série de figurations appelées "satiriques" par les égyptologues, donnant à voir des animaux placés dans des situations et des comportements humains, mais avec transgression des codes sociaux habituellement en vigueur. Ainsi, parmi d'autres évidemment, cet ostracon (E 6727) exposé en nos Musées royaux d'Art et d'Histoire, à Bruxelles, sur lequel a été dessinée une scène pour le moins "hors des normes" : vous y admirerez un chat debout, à droite, qui évente une souris assise, humant une fleur de lotus, tout en lui présentant une table basse chargée d'une oie troussée qui n'attend que le bon appétit de la souris, vêtue telle une dame de la classe sociale aisée ...

     

    http://www.egyptologica.be/section_egyptologie_egyptologica/article_egyptologie.php?ID=6

    25
    Dimanche 25 Mars à 15:00

    superbe tes photos ma chère Cendrine,je pense que je vais faire de l'ordinateur car il pleut vivement le printemps,bon dimanche,bises

    24
    Dimanche 25 Mars à 10:42

    coucou et j'espère que ton dimanche sera doux!

     on a du soleil , j'en profite même si le parc c'est de la boue

    il ne reste rien de la pelouse

    gros bisous

     et voici une des fleurs de ma cour! du jaune soleil!

     

     

    Photo

    23
    Dimanche 25 Mars à 09:50

    Deux articles à lire aujourd'hui :  Naissance de Catherine de Sienne et Dimanche des Rameaux

    Bonjour Cendrine, je suis contente que l'article sur Catherine de Sienne t'ai plu.

    Merci pour les belles images que tu déposes sur mon blog.

    Bonne journée, bons baisers

    22
    Dimanche 25 Mars à 07:28

    Je relis ton article sue le CHAT BOTTE

    Bon et doux Dimanche CENDRINE

    Bisous

    timilo

    21
    Samedi 24 Mars à 21:09

    Coucou Cendrine

    Un billet magnifique ! je l'ai lu avec bcp d'attention... ce groupe de sculptures est particulièrement raffiné... le mouvement des habits, l'expression des visages, la délicatesse des détails... m'ont fait rêver... 

    Merci Cendrine 

    Bisous admiratifs

    20
    Samedi 24 Mars à 15:44

    chère Cendrine, on reste sous le charme en lisant tes explications et en regardant l'allure de la ronde de ces fillettes avec leurs vêtements de marbre mais que l'artiste a rendus si légers :) de même le chat a fière allure avec son chapeau de chevalier !

    je me souviens avoir lu que ces histoire enfantines étaient en sorte des mise en garde pour des situations dangereuses qu'on presentait aux enfants par exemple ne pas aller dans le foret à cause des loups, ou aux jeunes filles a qui on cherchait mari , comme dans le cas de Barbe Bleue ?! mais ce chat três astucieux, je n'arrive pas à lui trouver de destination , peut-être seulement que les animaux sont nos amis ?!

    j'ai bien aimé cette découverte dans la fraicheur de ce jardin !

    passe un bon weekend Cendrine, 

    bisous 

    Angie

    19
    Samedi 24 Mars à 15:38

    je te souhaite un doux we ...le premier du printemps ,

    on a un peu de soleil, pourvu que ça dure!

    Bisous et a demain .....

    Photo

    18
    Samedi 24 Mars à 09:08

    Création du jour

    Bonjour Cendrine, aujourd'hui, j'ai commencé de lire l'histoire du chat botté, je continuerai demain..

    Bonne journée chère petite amie fidèle, gros bisous

    17
    Samedi 24 Mars à 08:40

    Merci Cendrine de nous raconter de belles histoires, de nous montrer de belles images !

    Ce groupe est ravissant, d'une délicatesse tout en mouvement.

    Bisous

    16
    Vendredi 23 Mars à 18:33
    Un chat botté qui nous replonge délicieusement en enfance!
    15
    Vendredi 23 Mars à 15:05

    hoooo trop bien le collier de souris ! et qu'il est élégant ce chat botté!!

    là j'en ai appris sur ce chat! et la statue est romantique espiègle aussi , superbe hommage!

    et vive les chats

    je te souhaite une douce fin de semaine

    ciel gris et vent froid encore ....

    bisous

    Image associée
    14
    Vendredi 23 Mars à 14:53

    Coucou ma Cendrine, j'espère que tu vas mieux ma douce.

    Trop cool le chat botté, j'adore. Toute petite... petite lol maman me racontait l'hsitoire et je passais un temps fou à essayer ses bottes en imaginant pouvoir faire comme le chat de Charles Perrault.he Chui une tite comique non ? En tout cas ton article me plait trop et merci pour ce partage miaouuu.

    Impossible de t'apporter du soleil, il n'est pas chez moi, en plus il fait froid. Par contre, je te souhaite un doux week end.

    Merci pour tes visites et tes messages, c'est tellement gentil.
    Mon blog est revenu à la normal. Un commentaire devait contenir quelque chose qui modifiait l'aspect de ma page, j'ai réussi à le trouver avec de la patience, puis je l'ai supprimé.Je ne citerai pas de qui il était car je ne veux pas que la personne le prenne mal. J'aime tous mes amis, parfois il peut arriver que l'on traine des erreurs dans nos coms ou dans nos liens qui peuvent dégrader les choses. Allez on en parle plus.
    Bon après midi avec un café.
    Bisous.
    Lolli

    13
    Vendredi 23 Mars à 09:55

     

    Vos photos sont superbes et mettent parfaitement en valeur ce monument dédié à Charles Perrault. Quelle grâce et délicatesse dans ces fillettes en marbre blanc faisant la ronde. Très rafraîchissant.

    En supplément, j’ai appris pas mal de choses sur les chats et leur représentation dans le monde, ainsi que l’histoire du Chat botté dont je n’avais plus souvenance. Sans compter les superbes affiches de théâtre.

    C’est un très bel article qui nous replonge dans ce monde de l’enfance trop éloigné.

    Lorsque je passerai au jardin des Tuileries je repenserai à cet article et chercherai le monument.

    Merci.

    12
    Vendredi 23 Mars à 08:53

    Création du jour

    Bonjour Cendrine, merci pour ce merveilleux article, il me faudra plusieurs jours pour lire et regarder tout.

    Tes photos sont splendides..

    Bonne journée, gros bisous

    11
    Vendredi 23 Mars à 08:32

    Merci Cendrine 

    C'est superbe de te suivre ainsi  , le Chat Botté est un Grand....j'en ignorais beaucoup sur ce  que tu nous apprends 

    Tes photos et explications   j'adore ..

    Quel bel article !!

    Bonne journée à toi 

    Bises

    10
    Vendredi 23 Mars à 05:42

    Le roi Louis xv a apprécié les contes du Chat botté, du coup il adopta un chat et toute la cour se mit à aimer les chats...

    Il faut dire que jusqu'à cette époque-là tous les chats étaient persécutés , ils étaient considérés comme maléfiques et ne s'accoquinaient qu'avec les sorcières.

    Il a suffi d'un conte et d'un roi que le regard sur le chat changea

    Joli article, personnellement j'adore les chats

    Bon et doux weekend Cendrine

    Bisous

    timilo

    9
    justin
    Jeudi 22 Mars à 22:35

    Bonsoir, tout simplement....Bravo ! 

    Bonne soirée

    Nathalie Justin 

    8
    Jeudi 22 Mars à 21:16

    Coucou ma Cendrine,

    Ce groupe de sculptures en hommage à Charles Perrault est vraiment magnifique Le chat botté y est merveilleusement représenté C'est un des personnages que je préfère dans les contes de cet écrivain. Ce chat doté de ses bottes et de son sac fit des merveilles pour servir son jeune maître qui avait envisagé de le manger pour survivre. Ainsi le fils du meunier devint le marquis de Carabas..... !

    L'inspiration de Charles Perrault pour écrire ce conte, je viens de l'apprendre en te lisant, merci ma belle. Les illustrations de ton billet sont franchement magnifiques. Merci pour cet excellent partage.

    Bises et bon jeudi à vous deux

    7
    Promeneur75
    Jeudi 22 Mars à 21:04
    6
    Promeneur75
    Jeudi 22 Mars à 21:02

    J'ai adoré cet article qui me rappelle des souvenirs d'enfance. J'ai toujours aimé les contes de fées et votre article met en lumière l'auteur d'une part et d'autre part je suis épaté par l'universalité qu'occupe cet animal fascinant . Ce matou aux multiples visages , malin et capable de bien des tours et qui attire sinon suscite la chance voire la provoque par la ruse.  Merci pour votre travail , vos textes et vos images !

    Sinon pour les amateurs de la série animée autour du chat Potté ( il y a 6 saisons disponibles sur Netfix)...

    5
    cécilelabrodeuse
    Jeudi 22 Mars à 20:56

    bravo pr tes photos CENDRINE ..... je ne laisse pas souvent voire jamais de coms ....mais ces statues paraissent si réelles ....sont-elles vraiment en marbre ? en tout cas merci pr ce partage ....je ne connaissais pas du tout. bisous et bonne soirée Cendrine 

    4
    Jeudi 22 Mars à 20:56
    feelaure♥

    Chat Botté photographié à Ville-La-Grand (Haute Savoie)

    Enfin j'y arrive !!! fatiguée ce soir ! gros bisous à tous les deux

      • cécilelabrodeuse
        Jeudi 22 Mars à 20:58

        woauhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh quelle jolie statue Laure - j'espère que Cendrine ne m'en voudra pas d'avoir utilisé sa page ..... merci à toutes les deux 

    3
    Jeudi 22 Mars à 20:42
    feelaure♥

    Waouh je suis bluffée une nouvelle fois par ton billet Cendrine merci du fond du coeur de nous faire rêver.

    Cette statue est une pure merveille, ce marbre blanc sublime, les mouvements donnés aux personnes les font paraître réels,j'adore le sourire qui se lit sur les visages des petites filles, le chat Botté est très beau avec tous ses détails. 

    Merci pour toutes tes recherches, tes belles photos qui nous permettent de nous évader à chaque lecture, et contente d'avoir partagé celui rencontré à Ville-la-Grand

    De gros bisous à tous les deux, une douce soirée & un très beau printemps

    pff ça fait 10mn j'essaie de charger ma photo du Chat Botté pour te la mettre sous mon com impossible frown

    2
    Jeudi 22 Mars à 20:40

    Il n'y a que toi pour nous faire ouvrir les yeux sur tant de petits détails! Moi, quand je vois une statue hommage à Ch. Perrault, je vois la statue. Point. 
    Dorénavant grâce à tes cours d'histoire de l'art, j'ouvrirai les yeux LES DEUX!

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :