• Les Poissons d'Avril (Version 2019)

     

    Image001.jpg

     

    Plaisanteries, boutades et rencontres espiègles se multiplient, en ce jour qui lâche la bride aux esprits facétieux. Les poissons d'avril, les gourmandises et les déclarations d'amour sont à l'honneur.

     

    Image002.jpg

     

     

    Des poissons chargés d'histoire...

     

    Émanation de traditions printanières et de très anciens rites de fertilité, le poisson nous séduit par sa riche symbolique et la délicieuse iconographie qui lui est associée. Il s'inscrit, tel un initiateur, au cœur des festivités qui marquent le renouvellement des forces vives de l'année.

     

    Image003.jpg

     

    Jusqu'au XVIe siècle, le début de l'année variait suivant les diocèses. A Lyon, l'année commençait le jour de Noël; à Vienne, c'était le 25 mars. Dans certaines régions, le jour de Pâques ouvrait les portes du calendrier et dans d'autres provinces, c'était le premier avril.

     

    Le roi Charles IX (1550-1574) décida de résoudre cette « complication » en fixant au premier janvier, dans l'ensemble de la France, le début de l'année civile. Le 9 août 1564, le tout jeune souverain signa, en présence de sa mère, la régente Catherine de Médicis, l'édit de Roussillon qui n'entra en vigueur qu'en 1567.

     

    Image004.jpg

    Portrait de Charles IX, 1561, par François Clouet (1505/15-1572).

     

    « Oyez braves gens, le premier janvier marque une fois pour toutes le début de l’année. »

     

    Image005.jpg

     

    En 1582, la mesure fut étendue à l'ensemble du monde catholique grâce à l'adoption du calendrier grégorien.

     

    Image006.jpg

     

    La tradition du poisson d'avril semble tirer ses origines du fameux édit de Roussillon, car, en souvenir des anciennes célébrations du premier avril, les gens continuèrent d'échanger des cadeaux, de préférence teintés de burlesque.

     

    Image007.jpg

     

    Mais un ouvrage comme le Dictionnaire de Trévoux (1704-1771), synthèse jésuite des dictionnaires français du XVIIe siècle, proposa une autre origine au poisson fatidique. Le Christ aurait été contraint, lors de son jugement, de se rendre d'un tribunal à un autre, sous une profusion de railleries. On aurait donc pris l'habitude de faire courir et de renvoyer, d’un endroit à un autre, le premier avril, les personnes dont on voulait se moquer.

     

    Image008.jpg

     

    De nos jours, les plaisantins accrochent un poisson en papier dans le dos de leurs victimes. Quand la farce est découverte, ils s'écrient « Poisson d'avril »!

     

    Entre amis, entre collègues et dans le cadre familial, les esprits taquins rivalisent de créativité et certains canulars, de plus ou moins grande ampleur, sont organisés dans les médias.

     

    Image009.jpg

     

    Les poissons d'avril dans le monde

     

    Depuis l'an 2000, le premier avril est aussi la Journée Internationale des Livres Comestibles. Cette célébration, conçue par Judith Hoffberg et Béatrice Coron, invite les bibliophiles à réaliser des gourmandises en forme de livre. Les amateurs photographient leurs créations et les publient sur le site du Edible Book Day.

     

    Image010.jpg

     

    Au Brésil, le premier avril est appelé « Jour du Mensonge ». Les enfants créent des poissons colorés avec du tissu et du papier et les adultes rivalisent d'ingéniosité pour élaborer le plus « gros » mensonge.

     

    Au Mexique, la coutume consiste à dérober provisoirement un objet appartenant à un ami. La « victime » recevra des friandises et un message lui révélant qu'il s'est fait piéger.

     

    Aux États-Unis, au Canada et au Royaume-Uni, le jour des fous d'avril, April Fool's Day, ou All Fool's Day (Jour de tous les fous) apparaît comme une sorte de réminiscence de la Fête des Fous médiévale mais dans une version plus édulcorée.

     

    Image011.jpg

    (Charivari du Roman de Fauvel, miniature du XIVe siècle.)

     

    En Écosse, les farceurs œuvrent jusqu'au 3 avril alors qu'en Espagne et en Amérique Latine, les traditions ludiques du premier avril se déroulent le 28 décembre, Jour des Saints-Innocents. En ce jour qui mêle le souvenir du massacre des enfants de Bethléem âgés de moins de deux ans par le roi Hérode et les festivités associées à l'antique Fête des Fous, les enfants accrochent un petit personnage en papier dans le dos des personnes qu'ils ont choisi de chahuter.

     

    Image012.jpg

     

    Image013.jpg

     

    Dans de nombreux pays, le premier avril est l'occasion de rire, de manière plutôt débonnaire, aux dépens des personnes que l'on apprécie.

     

    Image014.jpg

     

     

    Le poisson d'avril, messager de l'amour et du Printemps

     

    Si les canulars associés au premier avril sont toujours bien vivants, l'image du poisson était autrefois utilisée pour exprimer son ardeur amoureuse. Aux alentours de 1900, les cartes illustrées de poissons étaient très répandues. Le messager des forces printanières était accompagné d'angelots, d'enfants, de belles jeunes femmes ou de couples amoureux. Des vers romantiques et facétieux complétaient l'ensemble.

     

    Image015.jpg

     

    Ces cartes s'inscrivent dans la lignée de celles de la Saint-Valentin et du Premier Mai. Les amoureux y déclarent leur flamme avec espièglerie et sensibilité.

     

    Image016.jpg

     

    La vogue des cartes illustrées était l'occasion de célébrer, avec poésie, humour et tendresse, le cycle des saisons et le renouveau printanier.

     

    Image017.jpg

     

    Image018.jpg

     

    Image019.jpg

     

    Cette iconographie au charme suranné est truffée de symboles d'amour et de chance. Le fer à cheval est considéré depuis fort longtemps comme un porte-bonheur, indissociable des rituels amoureux. Des rubans roses ou rouges étaient glissés dans les trous de l'objet avant d'être offerts à la personne désirée. Si le contexte était favorable, ils pouvaient être dissimulés sous son matelas ou son oreiller.

     

    Les jeunes hommes frottaient des petits fers à cheval sur la lettre destinée à l'élue de leur cœur.

     

    Image020.jpg

     

    Protecteur du foyer contre les tempêtes et les forces malveillantes, le fer à cheval était placé, les pointes vers le haut, au-dessus des portes ou des cheminées. Réputé attirer l'amour et la prospérité, il était posé, les nuits de pleine lune, sur le rebord des fenêtres. Il accompagnait aussi les pêcheurs dans leurs activités.

     

    Depuis la plus lointaine antiquité, les roses symbolisent l'amour. Leur douce couleur rose-thé s'harmonise avec les nageoires et la queue des poissons.

     

    Image021.jpg

     

    Image022.jpg

     

    Incarnation des forces printanières, le poisson d'avril met à l'honneur une magie populaire qui offre au monde de l'enfance une place privilégiée.

     

    Image023.jpg

     

    Image024.jpg

     

    Image025.jpg

     

    Le poisson peut être assimilé à la légendaire cigogne, bonne fée qui apporte les nourrissons dans les foyers.

     

    Image026.jpg

     

    Image027.jpg

     

    Les cartes du premier avril étaient aussi agrémentées de messages d'amitié.

     

    Image028.jpg

     

    Image029.jpg

     

    On vendait, dans les boutiques en vogue à la Belle Époque, des poissons en sucre, en chocolat et de jolies boîtes colorées en forme de poisson, remplies de gourmandises. Cette tradition a survécu à travers la « friture » de Pâques, florilège de chocolats en forme de créatures aquatiques.

     

     

     

    Au cours des repas, on plaçait sur la table des petits objets imitant la nourriture afin d'amuser les convives et des boîtes miniatures en forme de poisson pour y loger quelque chose de précieux.

     

    Image031.jpg

     

    La symbolique du poisson

     

    Le poisson fraye et se love dans les eaux matricielles, les mondes mystérieux et les profondeurs de l'inconscient. Dans les religions anciennes, il était porteur d'un symbolisme lié à l'amour et à la fécondité.

     

    Des poissons aux couleurs chatoyantes peuplaient les bassins des temples, les fontaines et les étangs sacrés.

     

    Image032.jpg

     

    Image033.jpg

    Guillaume Rondelet (1507-1566), L'histoire ancienne des poissons, 1558.

     

    Des déesses mères à queue de poisson étaient célébrées au Proche-Orient, à l'instar de la déesse lunaire syrienne Atargatis, représentée avec une queue de sirène.

     

    Image034.jpg

     

    Image035.jpg

    The Mermaid, par le peintre préraphaélite John William Waterhouse (1849-1917).

     

    Les premières sirènes ressemblaient à des Harpies. Leurs ailes d'oiseaux claquaient dans le vent comme les voiles des bateaux. D'après la légende, battues par les Muses dans un concours de chant, elles perdirent leurs plumes, utilisées pour tresser des couronnes.

     

    Image036.jpg

    Ulysse et les Sirènes, 1891, par J.W. Waterhouse.

     

    Image037.jpg

    Ulysse et les sirènes, par le peintre victorien Herbert James Draper (1863-1920).

     

    Le milieu marin a toujours inspiré la fascination et l'effroi. Des auteurs comme Pline l'Ancien (23-79 après J.-C.) le qualifient de « mère des monstres » mais l'eau, si mortifère soit-elle, est habitée par des forces magiques et régénératrices.

     

    Image038.jpg

    The Land Baby, par le peintre préraphaélite John Collier (1850-1934).

     

    Image039.jpg

    Poisson volant, par le peintre victorien Herbert James Draper (1863-1920).

     

    Dans la Grèce ancienne, le poisson était consacré à Aphrodite, la déesse de l'amour et de la beauté, née de l'écume de la mer.

     

    Image040.jpg

    La naissance de Vénus, vers 1485, par Sandro Botticelli (1445-1510).

     

    Dans la Rome antique, le premier avril, les femmes vénéraient la déesse Vénus Verticordia et la Fortune virile. Le poète latin Ovide (43 avant J.C.- 18 après J.-C.) relate que la statue vénusienne, dépouillée de ses bijoux et de ses diverses parures, était baignée et parfumée. Les prêtresses la paraient ensuite de colliers d'or et de roses fraîches.

     

    Image041.jpg

    Vénus Verticordia, 1868, par Dante Gabriel Rossetti (1828-1882), artiste préraphaélite.

     

    Ce portrait, dont il existe quatre versions, représente Vénus Verticordia, «celle qui change les cœurs», une des nombreuses épiclèses de la déesse de l’Amour. (Une épiclèse est une épithète accolée au nom d'une divinité.)

     

    Image042.jpg

     

    Alexa Wilding, l'un des modèles favoris de Rossetti, prêta ses traits à la déesse, beauté victorienne flamboyante, auréolée de papillons d'or et jaillissant d'un buisson de pivoines et de roses. Elle tient une flèche dans la main droite et une pomme dans la main gauche, fruit de connaissance et de sensualité évoquant le péché originel mais aussi le jugement de Pâris. La flèche est l'attribut de Cupidon, le dieu qui insuffle le désir.

     

    Le premier avril, les femmes romaines se lavaient dans de l'eau vive, énonçaient des voeux de fécondité et portaient des couronnes de myrte vert, arbuste sacré de la déesse. Elles offraient de l'encens à la Fortune Virile, qui devait les aider à dissimuler aux hommes les petits défauts de leur anatomie. Dans les temples, elles savouraient un breuvage mystique, mélange de lait, de miel et de suc de pavot. D'après les anciennes croyances, Vénus avait absorbé cet élixir lors de ses noces avec Vulcain, le dieu du feu et de la forge.

     

    Image043.jpg

    © Annie Stegg

     

    Le poisson, avatar et compagnon des déesses antiques, devint, dès le début de la chrétienté, un symbole du Christ.

     

    Image044.jpg

     

    Signe secret de reconnaissance des premiers chrétiens, le nom grec du Christ, ikhtus, peut être considéré comme un acronyme des mots: Iesos Khristos Théos Huios Sotèr soit « Jésus-Christ, Fils de Dieu, Sauveur ».

     

    Image045.jpg

     

    Dans les traditions d'avril et de Pâques, il est question de résurrection des forces naturelles et de pêche miraculeuse.

     

    Image046.jpg

    Les pêcheurs, décor du pavement de la basilique d'Aquilée, en Italie.

     

    Sur les murs des Catacombes, les lampes à huile, les poteries et les sarcophages paléochrétiens, le poisson représente le sacrement de l'Eucharistie, communion suprême du Christ avec ses disciples. Il évoque le passage et le cheminement des âmes vers l'au-delà.

     

    Le poisson figure, à côté du pain et du vin, sur la table de la Cène. Les premiers Pères de l'Église qualifiaient les croyants de pisciculi: « petits poissons » et appelaient les fonts baptismaux piscina: « le vivier, l'étang aux poissons ».

     

    Image047.jpg

     

    Gardien des connaissances mystérieuses, guide spirituel, symbole de chance et de fécondité, le poisson est un initiateur, célébré dans toutes les civilisations, en orient comme en occident.

     

    Image048.jpg

     

    En Chine, le poisson (yü) signifie le bonheur et l'abondance. Les mouvements de sa queue et de ses nageoires dans l'eau sont assimilés au plaisir sexuel.

     

    Image049.jpg

     

    Au Japon, on le considère comme un emblème de courage, de force et d'endurance. (Estampe d'Hiroshige (1797-1858), Mulet gris et camélia.)

     

    Image050.jpg

     

    Il conduit aussi les âmes bienheureuses à travers les mondes aquatiques, vers les Îles Fortunées, et protège l'Oeuf de la Vie qui fait renaître le Printemps.

     

    Image051.jpg

     

    Image052.jpg

     

    Enracinés dans l'imaginaire collectif, les poissons d'avril sont les messagers des forces de reverdie et les protecteurs des anciennes croyances. Ils confrontent ceux qui en sont les « victimes » à une sorte de rite de passage. Ils frayent dans les eaux magiques, à la croisée des fluides de mort et de vie, et nous invitent à laisser papillonner notre imagination.

     

    Image053.jpg

     

    Je souhaite qu'Avril vous soit particulièrement favorable. Merci pour votre fidélité, je pense bien à vous!

     

    Image054.jpg

    Plume

    « Vœux de Printemps 2019Pierre-Auguste Cot, Œuvres en Florilège »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    30
    Lundi 8 Avril à 11:47

    Coucou ma douce Cendrine,

    Donc si je comprends bien tu es ou allée à la pêche ou tu as collé des poissons dans le dos

    à tous tes amis lol ! Je plaisante. Merci pour cette version 2019 du poisson d'avril lol ! En tout cas toutes ces photos

    sont superbes, mais j'adore égoïstement encore plus le chocolat, bon d'accord je partagerais avec toi quand même hewink2. Trop marrante toi.

    Je viens te souhaiter une semaine qui je l'espère sera agréable.
    Ici il fait encore assez frais et le printemps nous
    fait des clins d'oeil l'après midi, mais il reste timide.
    Dire qu'on a eu chaud au mois de février lol !
    J'espère que tu vas bien ou mieux.
    Les vacances de Pâques approchent, quelques jours feront du bien,
    en tout cas à moi.

    "Merci à ceux ou celles qui font le puzzle que je mets en place
    chaque semaine, ça me fait plaisir, pour les autres c'est pas grave, on ne peut pas tous s'intéresser à la même chose lol ! Vous êtes tous
    supers" !!

    Je te souhaite un lundi empli de mon amitié.
    Gros bisous et à plus tard.

    Lolli

    29
    Dimanche 7 Avril à 10:57

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, 

    un petit coucou pour te déposer ce joli bouquet de fleurs..

    Bonne journée, gros bisous

    28
    Samedi 6 Avril à 10:17

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, 

    le soleil brille ce matin à travers les nuages...

    Bonne journée, gros bisous

    27
    Vendredi 5 Avril à 19:16

    Bonsoir ma Cendrine, si je connaissais bien sûr le symbole du poisson représentant le Christ, par contre les farces du 1er avril liées à ce symbole m'était inconnu ! Du coup je trouve cela un peu moins drôle... Comme ce mois d'avril qui débute et s'amuse à jouer à mars avec ses giboulées et ses sautes d'humeur ! Espérons que le doux printemps revienne bientôt !

    Je reviens à ton billet, si magnifiquement illustré et commenté, il est une vraie mine d'or au sein de laquelle j'ai fait maintes autres découvertes ! J'ai beaucoup aimé le lire comme tu peux imaginer. J'apprécie cette plongée avec toi dans les méandres culturels des légendes et de l'histoire... une belle célébration du printemps et un beau cadeau illustré ! Grand merci à toi...

    Je pense toujours à toi même si je suis parfois silencieuse... beaucoup de soucis en ce moment ! Je vais d'ailleurs faire une petite pause nécessaire... Mais toi, comment te sens-tu ? J'espère que tes problèmes te laissent un peu en paix... Ton courage exemplaire mérite d'être récompensé, je le souhaite ardemment chère Cendrine. Que le Petit Peuple t'apporte aide et bienveillance ma chère petite Fée ! Passe une douce soirée en compagnie de ton Christophe et reçois mes pensées de tendre amitié, Shuki

     

    26
    Vendredi 5 Avril à 09:25

    La création du jour

    Bonjour Cendrine, un petit coucou pour te souhaiter de passer une bonne journée.

    Gros bisous

    25
    Jeudi 4 Avril à 17:58

    Bonsoir Cendrine,

    Tu as vu comme il fait froid ? ben le dicton : "En avril ne te découvre pas d'un fil" est bien vrai. 

    En tout cas ça ne m'encourage pas à aller prendre quelques photos.

    Comment vas tu ? Je te souhaite une bonne soirée, grosses bises, Véronique

    24
    Jeudi 4 Avril à 17:34

    Cendrine , mon Amie ,

    Je suis partie quelques temps et mes pas m'ont amenée jusqu'à Venise , cette ville où l'eau y a toute sa puissance , toute sa magie alors bien-sûr, ton article me parle et attise mes souvenirs vénitiens . Je t'avoue avoir bien du mal à retrouver les pieds sur terre wink2  .

    Ah le premier Avril … Les traditions se perdent et qui sait encore aujourd'hui pourquoi , jadis, on accrochait des poissons dans le dos de nos amis en nous sauvant en riant ? Avril est un temps d'enchantement , de liberté retrouvée , de retrouvailles aux sources de l'enfance . Il nous offre le printemps , ce mirage ébloui , un ravissement qui demeure le temps d'une floraison .

    Ton article est si puissant . Il nous revoie en ces temps où le monde s'inventait au jour le jour , que même les dieux s'en émerveillaient . Ils nous ont offert les plus belles croyances , celles où l'homme vénérait Dame Nature et ses hôtes . 

    Je te souhaite un mois d'Avril facétieux, gourmands , fleuris de pétales roses et blanches , un mois d'Avril où la vie bat de toutes ses forces . Puisses-tu en puiser toute l'énergie ma petite Fée .

    Douce et belle fin de semaine .

    De tout cœur 

    Je t'embrasse 

    Véronique 

    Résultat de recherche d'images pour "ondine illustration"  

     

    23
    Jeudi 4 Avril à 13:38

    J'ai appris tout plein de choses comme d'habitude avec toi. Du calendrier de Charles IX à l'épiclèse accolée aux divinités, en passant par d'ensorcelantes sirènes, je me suis régalée à te lire!

    22
    Jeudi 4 Avril à 09:18

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    après une journée de pluie le soleil revient timidement ce matin..

    Je ne sais pas si tu as lu le commentaire de Monia sur mon blog, mais je suis inquiète pour elle avec tout ce qu'elle endure..

    Bonne journée chère petite amie fidèle, gros bisous

    21
    Jeudi 4 Avril à 01:13

    Un bon mardi chère Cendrine

    Je t'espère bien ou mieux

    Moi pas trop le moral , journée épouvantable 

    Nouvelles chez notre chère Lucette 

    Des bisous et des pensées aussi pour toi et merci pour tes douces images

    20
    Mercredi 3 Avril à 10:47

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    merci de tes passages sur mon blog, tes belles images que tu y déposes

    et de tes commentaires qui me font bien plaisir...

    Bonne journée chère petite amie fidèle, bons baisers

    19
    Mercredi 3 Avril à 07:01

    Bonjour Cendrine,

    Aujourd'hui le 1er avril n'est pas un jour de franche rigolade. C'est le premier jour de la fin de la trêve hivernale et les expulsions locatives reprennent ! je me met à la place de tous ces gens, qui ont des soucis financiers et qui n'arrivent plus à payer le loyer et qui se retrouvent en plus sans logement !! On devrait arrêter cette pratique … Une honte de nos jours.

    Je te souhaite une bonne journée, prends soin de toi, grosses bises, Véronique

    18
    Mercredi 3 Avril à 01:16

    Je viens te souhaiter une douce nuit chère Cendrine

    avec de grosses bises , je t'espère bien ou mieux 

    Pour moi nouvelle chez notre chère Mamie Lucette

     

    Image trouvée pour toi

     

    17
    Mardi 2 Avril à 11:45

     

    Vous aviez une sacrée forme en écrivant cet article, Cendrine !

    Fournir autant d’images et détails sur le mois d’avril et ce fameux poisson est une vraie performance. Je dirais même que c’est assez incroyable de montrer autant de représentations sur ce thème, ce qui a dû demander un gros travail de recherches.

    Etonnant et passionnant.

    Beau mois d’avril.

    16
    Mardi 2 Avril à 10:24

    La création du jour

    Bonjour Cendrine,

    ce château est une pure merveille et j'ai pris un réel plaisir de faire cet article..

    Bonne journée, gros bisous

    15
    Mardi 2 Avril à 07:04

    Merci Cendrine pour ce passionnant article, aux délicates images, qui fait vraiment le tour du sujet.

    Très joli mois d'avril pour toi et les tiens !

    Bises

    14
    timilo
    Mardi 2 Avril à 05:57

    Un bien joli article que tu proposes là Cendrine, j'ai aimé ton choix de photos de cartes postales  pour l'illustrer, 

    Une journée spéciale, le 1er avril mais dont le charme s'estompe avec le temps dommage !

    Mille fois merci pour tes commentaires sur mon blog

    Douce journée

    Bisous

    timilo

     

    13
    Mardi 2 Avril à 01:36

    Je suis un bélier aussi chère Cendrine 

    Je suis née le 12 Avril yes

    De gros bisous 

    12
    Lundi 1er Avril à 23:28

    Merci pour ce très beau billet chère Cendrine , les illustrations sont superbes

    J'ai eu ces jours ci beaucoup de travail . Notre médecin part en retraite mais n'est pas remplacé

    Trouver un médecin devient urgent . J'ai fais deux  cabinets aujourd'hui ils ont refusé car ils affichent complet

    La pharmacie a accepté de m'avancer un médicament qui est important pour mon compagnon 

    Il fait de la tachycardie sinusale et on ne peut pas arrêter son traitement . 

    Depuis 5 jours pas de crise mais bon c'est pas gagné . 

    Je suis fatiguée par le changement d'heure et toi ?

    En t'espérant bien ou mieux je te fais de gros bisous et te remercie pour tout

     

    11
    Lundi 1er Avril à 21:16

    Ton article est très intéressant, vraiment complet au niveau des illustrations et riche d'informations expliquant l'origine de ce jour!
    Un grand merci Cendrine.

    10
    Lundi 1er Avril à 15:56

    Je ne suis pas cette coutume mais tu as confirmé dans ton article ce que j'ai appris ce midi au jeu télé qui veut prendre sa place, le fait que  CharlesIX  avait décidé que le 1er jour de l'année serait le 1 janvier et ainsi les cadeaux offerts le 25 mars et dans la semaine qui suivait se sont perpétués pour ne rester que le 1er avril .

    Avant c'était un jour de franche rigolade, je me souviens , gamine on rigolait bien à accrocher des poissons sur le dos de tout le monde

    c'est fini tout cela hélas 

    bises Cendrine 

    9
    Lundi 1er Avril à 14:08
    feelaure♥

    Coucou Cendrine,

    Merci pour ce merveilleux billet qui a du te prendre un temps fou ! Les cartes sont toutes plus belles les unes que les autres j'aime énormément et ma banque d'images va s'agrandir grâce à toi he

    Merci pour toutes ces croyances,  traditions que tu nous dévoiles au fil des lignes

    Je te souhaite une douce journée et un très bon mois d'Avril qui va être riche en surprises  wink2

    De gros bisous à vous partager

    8
    Promeneur75
    Lundi 1er Avril à 12:41

    Agréable comme toujours votre article est un plaisir en mots et en images. Bien dommage cependant que le serveur réagisse si mal aujourd'hui !

    C'est certainement une bonne blague d'avril d'Eklablog wink2

     

    7
    Lundi 1er Avril à 11:13

    Bonne première semaine d'avril

    Merci pour cet excellent billet auquel tu as dû passer un temps fou

    bisous bisous

    Lili

    6
    Promeneur75
    Lundi 1er Avril à 10:44

    Merci pour votre article magnifique qui salue à travers vos mots le retour du printemps!

     

     

    5
    Lundi 1er Avril à 09:50

    Cet article est vraiment de qualité très inférieur à ce que tu fais habituellement .............   poisson d'avril évidemmentsarcastic

    gros bisous

    gérard

     

    4
    Lundi 1er Avril à 09:50

    Coucou ma Cendrine,

    Tu nous offres un superbe billet pour ce premier avril. De très belles illustrations, toutes plus frétillantes les unes que les autres et des explications intéressantes. Un grand merci.

     

    Bises et bon début de semaine

    3
    Lundi 1er Avril à 09:44

    1er Avril = Poisson d'Avril

    Bonjour Cendrine,

    quel merveilleux article que tu as composé sur le 1er Avril.. Quelle documentation et que d'illustrations...

    J'ai beaucoup aimé..

    Je suis désolée d'apprendre que tu as toujours des crises d'épilepsie et que les traitements ne te font pas d'effet...

    Courage chère petite amie, ils finiront bien par trouver.

    Bonne journée, gros bisous

    2
    Lundi 1er Avril à 07:58

    Hello Cendrine

    Au Brésil, je rajouterai que parmi toutes ces déesses que j'ai vu dans ton article, on pourrait encore parler de Yemanja. Divinité africaine yoruba yemanja a fait le voyage vers le Brésil avec les esclaves noirs. Yemanja est la mère de tous les orixas. Mère dont les enfants sont les poissons. Elle est associée à l'eau en général et plus particulièrement à la mer, à l’océan, aux rivieres, à la fertilité. Au Brésil Yemanjá est associée, dans le syncrétisme, à Notre-Dame des Navigateurs et à Notre-Dame de la Conception de la Mer. Cette participation de l´église permit de « dédiaboliser » le rituel et de le populariser. Mais dans les années 60, un prêtre aurait qualifié les pêcheurs d´ignorants « pour croire aux sirènes » ; les pêcheurs se vexèrent et ce fut la rupture définitive avec l´église. Mais la fête de Iemanjá était devenue tellement populaire qu´elle ne cessa pas pour autant.

    bizz

    Pat

    1
    Lundi 1er Avril à 07:51

    Bon mois d'avril

    Merci pour ce billet merveilleux

    Orchestré avec soin 

    J'adore ces cartes anciennes 

    Cette année j'ai oublié de feuilleter mon album

    Tu l'as fait pour moi , pour mon plus grand plaisir 

    L'avion passe Rose63Bisous du lundi 

     

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :