• La Fontaine du Cirque ou Fontaine des Quatre Saisons et Mardi Poésie...

     

    Image001.jpg

    Petit Ange de Printemps...

     

    Image002.jpg

    Chérubin d'Automne...

     

    Image003.jpg

     

    Je continue la tradition du Poème du Mardi, un rendez-vous que j'apprécie beaucoup, en souvenir de Lady Marianne, avec des pensées d'amitié...

     

    L'année file déjà... Les Saisons papillonnent alors j'ai choisi pour ce premier mardi de Mars un poème que j'aime beaucoup : Les Saisons de Théodore de Banville (1823-1891).

     

    « Transformant les horizons

    Où les nuages s’amassent,

    D’un pas léger les Saisons

    Passent.

     

    L’Hiver frileux et subtil,

    Parmi son pâle cortège,

    Est blanc comme un lys, quand il

    Neige.

     

    Le Printemps, dans les palais

    Sous ses fleurs cache les marbres,

    Et pose des nids dans les

    Arbres.

     

    Sous les grands cieux triomphants,

    L’Été, plein d’apothéoses,

    Dore les fronts des enfants

    Roses;

     

    Et le rouge Automne, cher

    Au vendangeur, nous enseigne

    Par son raisin dont la chair

    Saigne. »

     

    Écrit le mardi 3 août 1886, pour le recueil intitulé « Dans la Fournaise ».

     

    Surnommé par ses amis « le poète du bonheur », Théodore de Banville excella dans l'art d'explorer les ressources profondément variées de la poésie française.

     

    Éclectique dans l'âme, il écrivit une partition Romantique et Parnassienne, brodée de fièvre Symboliste et il sut convier son public à de remarquables voyages en mots... J'illustre aujourd'hui son poème avec un monument parisien qui rend hommage aux Saisons.

     

     

    Image004.jpg

     

    Dans la partie nord des Jardins des Champs-Élysées, à proximité du Palais de l'Élysée, dans un petit square bordant le Théâtre Marigny, se dresse une fontaine pleine de charme qui fut réalisée de 1839 à 1840 par l'architecte Jacques-Ignace Hittorff (1792-1867) et le sculpteur Jean-Auguste Barre (1811-1896). Le célèbre architecte urbaniste Gabriel Davioud (1824-1881) lui apporta certaines modifications en 1863.

     

    Image005.jpg

     

    Cette fontaine est en résonance artistique avec trois autres fontaines situées dans les Jardins des Champs-Élysées, soit la Fontaine de Vénus dite des Ambassadeurs, la Fontaine de Diane et la Fontaine de la Grille du Coq. Les bases des fontaines sont identiques et les parties supérieures sont travaillées différemment. Je vous ai déjà présenté la Fontaine de Vénus et j'aurais l'occasion de vous montrer les autres fontaines dans de prochains billets.

     

    http://maplumefeedansparis.eklablog.com/la-fontaine-de-venus-ou-fontaine-des-ambassadeurs-et-le-poeme-du-mardi-a187391046

     

     

    Image006.jpg

     

    La Fontaine du Cirque accueille les promeneurs dans le square Marigny, un lieu qui rend hommage au Marquis de Marigny (1727-1781), Directeur Général des Bâtiments du Roi, des Arts, Jardins et Manufactures Louis XV, de 1751 à 1773.

     

    Le square fut ouvert en 1859 mais son espace initial fut aménagé en 1616, à l'initiative de Marie de Médicis (1575-1642). La reine fit « créer une allée paysagère sur un terrain marécageux » et en 1670, cette allée paysagère devint, grâce au talent d'André Le Nôtre (1613-1700), l'avenue des Champs-Élysées.

     

    Image007.jpg

     

    Image008.jpg

     

    La Fontaine du Cirque est ornée de quatre statues d'enfants qui représentent chacun les Saisons et soutiennent une vasque parée de têtes de lions, de sangliers, de chiens et de loups. Les Chérubins dominent une vasque en pierre appuyée sur un piédestal de bronze octogonal que décorent quatre dauphins fantastiques et une élégante série de feuilles. Quand la fontaine est en activité, l'eau coule de douze mascarons en forme de têtes de lions, agrémentés d'oves, de feuillages et d'entrelacs.

     

    Image009.jpg

     

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

     

    Quatre dauphins représentent les forces aquatiques, la luxuriance et la fécondité... Des ornements que nous devons à François-Étienne Calla (1762-1836) qui fut l'un des plus importants fondeurs d'art de notre pays. Grand industriel, inventeur et mécanicien émérite, il établit à Paris d'impressionnants ateliers dédiés à la construction de machines-outils et de machines à vapeur. Il réalisa des fontes ornementales pour de prestigieux monuments de la capitale : Le Panthéon, l'Église de la Madeleine, les Fontaines de la Promenade des Champs-Élysées, la Fontaine Louvois face à la Bibliothèque Nationale Richelieu...

     

    Les ornements signés Calla sont considérés comme des trésors architecturaux.

     

    Image012.jpg

     

    J'aime beaucoup cette fontaine et le lieu dans lequel elle se trouve... C'est un endroit charmant, retiré de l'agitation de la grande ville tout en étant à quelques encablures de l'Élysée et de la Place de la Concorde, on se sent pris dans une petite bulle à soi, dans une autre temporalité et cela fait du bien...

     

    Image013.jpg

    Plaisir de contempler ces petits personnages gracieux et potelés qui évoquent les Saisons.

     

    Le Printemps avec des oiseaux amoureux,

    L'Été avec sa faucille et des épis de blé,

    L'Automne avec des grappes de raisin,

    L'Hiver emmitouflé...

     

    Image014.jpg

     

     

    Image015.jpg

     

    Pour toi LAURE, ce petit ange aux oiseaux ! Avec mon Amitié... Sourires complices...

     

    http://laurefeerie.canalblog.com

     

    Image016.jpg

    Le Printemps et l'Été...

     

    Image017.jpg

    L'Hiver, le Printemps, l'Été dont la faucille est bien visible...

     

     

    Image018.jpg

     

    Près de la fontaine, on peut admirer l'élégante silhouette du Théâtre Marigny dont le nom rend hommage au Marquis de Marigny (1727-1781) que j'évoquais tout à l'heure. Le Marquis de Marigny, de son vrai nom Abel-François Poisson de Vandières fut, de 1751 à 1773, Directeur Général des Bâtiments du Roi, des Arts, des Jardins et des Manufactures. Il était le frère de la célébrissime Marquise de Pompadour (1721-1764).

     

    Image019.jpg

     

    Dans ce lieu qui s'appelait à l'origine « Carré Marigny », un physicien-prestidigitateur donnait en 1835 des spectacles de « Physique amusante, Fantasmagorie et Curiosités... »

     

    L'endroit qui devient ensuite « Folies Marigny » connut des heures glorieuses sous la direction de Jacques Offenbach (1819-1880), à partir de 1855.

     

    Image020.jpg

    Les « Folies Marigny » devinrent à partir de 1859 le Théâtre Debureau, un théâtre qui fut démoli en 1881.

     

    Image021.jpg

     

    En 1883, Charles Garnier (1825-1898) construisit une rotonde dodécagonale précédée d'un avant-corps abritant un porche monumental. En ce temps-là, les Parisiens se pressaient au « Panorama Marigny » pour y contempler des scènes de l'histoire de la capitale.

     

    Image022.jpg

     

    En 1894, le « Panorama Marigny » redevint « Folies Marigny » mais se transforma cette fois en music-hall réaménagé, jusqu'en 1898, par l'architecte néerlandais Edouard-Jean Niermans (1859-1928). Cet architecte de la Belle-Époque fut, entre autres réalisations, le maître d’œuvre brillant de l'Hôtel Négresco à Nice...

     

    Image023.jpg

     

    Entre 1946 et 1956, le Théâtre Marigny accueillit la célèbre Compagnie de Théâtre Renaud Barrault. Elvire Popesco (1894-1993) dirigea l'endroit à partir de 1965 puis ce fut le tour de Robert Hossein (1927-2020). Pensées pour ce grand monsieur disparu... et pour tous les autres artistes qui ont développé leurs talents en cet espace...

     

    Image024.jpg

     

    Gros bisous, chers Aminautes et plein de belles pensées pour vous, avec du rose poudré qui annonce le Printemps...

    Plume

    « Le Tableau du Samedi : André Buzin, ©Trois Mésanges BleuesLe Tableau du Samedi : David Teniers le Jeune, Le Rémouleur, vers 1660. »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , , , ,
  • Commentaires

    28
    Vendredi 5 Mars à 23:49

    Bon week-end !=:)

    27
    Vendredi 5 Mars à 20:03

    Un petit coucou chère Cendrine 

    Comment vas tu ?

    Après quelques belles journées printanières , le froid est de retour 

    Ciel gris , tristounet mais  malgré tout le printemps est là dans la nature 

    Prends bien soin de toi , douces pensées , gros bisous

    26
    Vendredi 5 Mars à 17:40

    Chère Cendrine merci infiniment de ton message. De ton amitié et des conseils ...oui l'homéopathie n'est plus remboursé hélas.

    Je t'envoie  toute notre affection pour toi et Christophe ! nani et Titi

    25
    Vendredi 5 Mars à 15:07

    coucou Cendrine, superbe ton billet j'adore toutes ces statues,,grand soleil chez nous mais frais le matin un temps de printemps, je te souhaite un très bon Vendredi,bises

    24
    Vendredi 5 Mars à 10:09

    La photo du jour

    Bonjour Cendrine,

     je t'offre ce joli bouquet de mimosa.. j'espère que tu l'aime comme moi..

    Bonne journée, gros bisous

    23
    Jeudi 4 Mars à 20:00

                                                                    

    Bonsoir Cendrine ! 

    ce soir nous allons un peu mieux ...car Titi aussi n'allait pas bien ...C'est incroyable comme nous sommes en symbiose ! Il me connait plus que moi même. Je te souhaite pour toi que tu sois en forme; Je vais te faire rire...de mon innocence parfois ... Lorsque on disait les fameux saint de glace. Je pensais au seins de glace ! et je me demandais toujours ce que cela allait à voir avec les refroidissement ... J'ai un jour le courage de demander à cette dame qui est décédé Géneviève qui me faisait marcher ... Je l'ai demandé de me dire la vérité puisque elle avait été marié ... Elle a éclaté de rire en me disant que ce n'étaient pas les seins mais le Saint !!! Allez bisous de notre part et prend soin de toi mais je fais confiance à Christophe ! nani et Titi

    22
    Jeudi 4 Mars à 16:16

    Bonjour Cendrine,

    Magnifique article et des photographies sublimes et pleine de grâce !

    Que j'aime cette fontaine et ses petits anges qui auréolé de lumière baignent dans un décor de féérie et de rêve. Le poème que tu as choisi de Théodore de Banville, lui rend t out sa gloire et s'accorde avec merveille à l'ensemble brodé d'or de ton article que l'on effeuille comme un livre ouvert sur le visible et l'invisible...

    Qu'ils sont beaux ses chérubins tout potelés et annonciateurs de saison nouvelle !

    Il me semble que le "Carré de Marigny", a été célèbre aussi grâce au tournage d'un film, où Audrey Hepburn tourne une scène avec Gary Grant dans les années1960... j'adore Audrey Hepburn et ses films ! On n'y voit dans ce film "Charade", les philatélistes et les bouquinistes du square...

    Elégance et art raffiné en ce lieu, où architectes ont façonné un endroit et ont laissé leur empreinte à jamais éternelle ! Ah ! Le Théâtre Marigny ! Tant d'acteurs ont marqué aussi cet endroit sublime ! Robert Hossein ! Je l'aimais beaucoup pour sa création artistique ! Un homme cultivé, de lettres et d'arts !

    Merci pour toute cette lumière qui s'offre à notre regard ! Pour cette touche finale, en cette superbe rose "poudré", annonciatrice d'un printemps qui réveille nos papilles et nos sens !

    Je t'embrasse de toute mon affection. Prenez bien soin de vous.

    Ma rose d'amitié et mes pensées ainsi que mon parfum, volent jusqu'à toi.

    Gros bisous !

    CorpsRimes

     

     

    Le square Marigny dans le film "Charade" ! et ci-dessous, Gary Grant et Audrey Hepburn réunis à Paris.

     

    Audrey Hepburn et Cary Grant, réunis à Paris dans Charade.

    Rose parfaite ! <div class=Répondre

    21
    Jeudi 4 Mars à 15:01

    Magnifiques toutes ces photos Cendrine , je craque devant celles des chérubins . Comme ils sont doux  , avec des visages très sérieux 

    ça manque par chez nous de jolis squares c'est dommage

    C'est tellement paisible  . 

    Le soleil a disparu chez nous , retour au gris et au froid 

    Beau billet qui me laisse admirative 

    Bisous , prends soin de toi 

     

    Bonne semaine

    20
    Jeudi 4 Mars à 10:34

    La photo du jour

    Bonjour Cendrine,

    merci de tes commentaires et images que tu déposes sur mon blog..

    Bonne journée, gros bisous

    19
    Mercredi 3 Mars à 17:46

    Superbes photos !

    Merci pour mon papa

    Bisous Cendrine

    18
    Mercredi 3 Mars à 14:51

        J'ai une très mauvaise connexion depuis hier. Merci de tes conseils...et j'ai fait cela presque ...la main c'est presque bien mais l'épaule qui avait été cassé il fait un an a été un peu touchée. En plus comme tu le devines j'ai le drapeau en berne. Que veux tu on fait comme l'on peu. 

    Je ne peux même pas te mettre d'image à cause de la mauvaise connexion. Bisous et MERCI ! Je vais sortir tout de même Titi. 

    17
    Mercredi 3 Mars à 11:02

    La photo du jour

    Bonjour Cendrine,

    un petit coucou pour te déposer de bons baisers

    16
    timilo
    Mercredi 3 Mars à 07:05

    Une très belle fontaine et un poème magnifique ..

    J'aime tous les détails que ton article met en évidence ..

    Douce journée Cendrine

    Bisous

    timilo

    15
    Mardi 2 Mars à 23:55
    colettedc

    Magnifique choix de poésie, Cendrine et que de superbes photos !

    Gros bisous

    14
    Mardi 2 Mars à 19:03

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Merci de prendre de mes nouvelles. Je ne vous oublie pas non plus, mais bon j'ai un peu honte de ma fainéantise de ne passer sur votre blog régulièrement et de toujours attendre que ce soit vous qui m’écriviez en premier. Oui je m'inquiète un peu aussi pour la fille de Véronique avec ce bon sang de cancer, mais bon elle doit aller voir son cancérologue afin de connaître le résultat de son scanner, donc espérons que sa tumeur soit considérablement réduite afin qu'ils puissent en faire l'ablation. Mais bon apparemment d'après ce que m'a dit Véronique elle a un traitement de chimio en moins ce qui est bon signe, cela veut dire que l'autre traitement fonctionne bien. Autrement, en ce qui vous concerne je n'ose pas trop vous demandez si vous allez bien, car je me doute que ça doit toujours être pareil malheureusement. En ce qui me concerne j'ai quelques soucis de santé, mais bon c'est supportable, et de toute façon je ne veux pas de chirurgie, j'en ai eu assez comme ça au cours de mon enfance et mon adolescence. Beau temps en ce moment dans ma région, aujourd'hui j'ai fais un peu de vélo. Bon je vous souhaite une bonne fin de soirée, et encore merci d'être passé sur mon blog. Merci pour votre gentillesse et votre sincère et fidèle amitié.

    13
    Mardi 2 Mars à 17:40
    Une fleur de Paris
    Bonsoir Cendrine,
    Un beau poème mais je craque pour ces magnifiques anges. Comme ils sont beaux. Une découverte pour moi.
    Prends soin de toi, passe une bonne soirée, Grosses bises Véronique
    12
    Mardi 2 Mars à 15:00

    Adorable cette fontaine née d'une grande collaboration d'artistes.

    Et merci pour la petite leçon d'histoire.

    Bonne journée !

    bisous - Page 2

    11
    Mardi 2 Mars à 14:32
    Renée

    Le poème est super joli et la fontaine vraiment de toute beauté mais ce qui me plait le plus se sont tes explications tant sur le peintre la fontaine ou ce bâtiment qui a connu et connais encore ces heures de gloire. Bravo cet article est instructif et hyper complet. Bisous espère ça va? 

    10
    Mardi 2 Mars à 13:32

    Bonjour Cendrine ! Quelle pureté dans ces statues d'enfants ... Je connais cette petite place et je crois avoir entendu une petite histoire sur Rober Hussein... Parfois il y avait des pauvres qui venaient s'asseoir ...et lorsque Rober Hussein voyait  un pauvre depuis une fenêtre du théâtre il descendait parler avec et sans doute agrémenter son repas. Ce théâtre à été resnobé mais j'aime toujours les vieux théâtres ...les souvenirs ... Je te souhaite une belle journée ensoleillée nani et Titi

                                                                    

    9
    Promeneur75
    Mardi 2 Mars à 11:58

    Bonjour PlumeFée !

     

    Les merveilles de Paris qui plongent le promeneur dans les rêveries en contemplant des trésors historiques. Merci pour cette visite parisienne

    8
    Mardi 2 Mars à 11:41

    La photo du jour

    Bonjour Cendrine,

    beau poème sur les quatre saisons que tu as magnifiquement illustré

    avec cette fontaine et ses angelots représentant chacun une saison..

    Bonne journée, gros bisous

    7
    Mardi 2 Mars à 11:40

    Avec plaisir je découvre ce poème. Je revois aussi ce Théâtre, et je lui trouve des airs à notre cirque Jules Vernes.
    J'aime beaucoup ces enfants autour de la fontaine, merci pour tout cela.
    Je te fais de gros bisous

    6
    Mardi 2 Mars à 11:10

    Merci Cendrine pour cette merveilleuse page ...

    Cette fontaine ainsi détaillée par tes photos est vraiment superbe ...toutes tes recherches  sont vraiment très interessantes 

    Bonne journée à toi 

    Bises

    5
    Mardi 2 Mars à 09:05

    Coucou Cendrine

    Merci du fond du pour ta dédicace, je craque complètement sur ce petit ange aux colombes, comme elle est belle, quelle finesse j'aime énormément la fontaine en elle-même est une merveille et le cadre sublime, merci pour ce très beau partage et tous les détails que tu nous montres ainsi que les informations recueillies.

    Je te souhaite une douce journée, bon courage à Christophe

    De gros bisous à vous partager, Amitié et tendresse

     

    4
    Mardi 2 Mars à 08:49

    bojour 

      ce poéme  me plaisait bien aussi 

     et ta superbe  illustartion 

    c'est magnifique  ces  belles  statues , elles nous  font rêver , de calme  et de beauté 

     le camélia rose poudré  est aussu une spleudeur 

     bonne journée  

     bises Cendrine 

    3
    Mardi 2 Mars à 08:29

    Hello Cendrine

    C'est une très très belle fontaine......et son poème sur les saisons est magnifique.

    Bon Mardi

    Pat

    2
    Mardi 2 Mars à 08:14

    Coucou ma Cendrine.

    Ce poème de Théodore de Banville est très beau. Je l'ai relu lors de mes recherches d'hier, tout comme Mars de Maurice Carême repris par une autre blogueuse. Tu l'as très bien illustré grâce aux photos expliquées de cette magnifique fontaine ornée de ces anges de printemps. Il arrive ce printemps m Cendrine, et avec ce beau temps, il faut en profiter pour prendre l'air.

    Bises et bon mardi, sans oublier ton Christophe

     

    1
    Mardi 2 Mars à 08:14

    Bonjour Cendrine

    Une si jolie fontaine 

    Qui me fait découvrir ce poème 

    Un grand merci 

    Tous ces détails si bien orchestrés 

    Bravo

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :