• Mélodies Automnales

    Édition inspirée de Parures d'Automne et Atmosphères d'Automne, revue et augmentée...


    Image01

     

    Soufflée par la tempête, dans les feuilles crépitantes, je déambule à travers Paris. La lumière est un carrousel qui redessine à l'infini le ciel, la végétation et la pierre...

     

    Image02

     

    Sous les platanes féeriques

    Drapé dans sa robe de sang

    Flamboyant et fantomatique

    L'automne danse avec le vent

     

    Feuilles d'or mat qui caracolent

    Entre les ombres mélangées

    Passe une rouge farandole

    Au sillage étrange et sucré...

                                     Cendrine

     

     

    Image03

     

    Image04

     

    Image05

    Tapis et ronds de feuilles au pied des arbres composent des paysages oniriques.

     

    Image06

    Brindilles d'or parfumé...

     

    Image07

     

    Clarté du soir, source rêvée d'écriture pour les poètes qui papillonnent dans le Jardin du Luxembourg.

     

    Image08

    Bel automne secret, plénitude des sens...

     

    Image09

     

    La ravissante Bouche de la Vérité, de Jules Blanchard (1832-1916), sous les feuilles d'ambre pâle...

     

    Image10

    Un ciel de notes sucrées, dernières parures verdoyantes...

     

     

    Alchimie de l'Automne

     

    Image11

     

    Le flamboiement des couleurs d'automne survient quand la chlorophylle disparaît. La production de ce pigment vert, dominant au printemps et en été, ralentit avec les changements de température et les modifications de la lumière. Entre l'arbre et les feuilles, la communication s'estompe. Un autre langage se développe, bien plus sauvage et intuitif...

     

    Image12

    Lignes de vie...

     

    Une sorte de liège se forme à la base du pétiole (pédoncule) de chaque feuille. L'arbre plonge dans une douce léthargie, émulsion de vie et de mort entrelacées. La couleur verte s'efface, au profit de pigments plus résistants, les carotènes et les xanthophyllesqui engendrent des couleurs rutilantes, flamboyantes et dorées, jaunes et orangées.

     

     

    Image13

     

    Image14

     

    Quand les feuilles sont gorgées de sucres, les somptueuses anthocyanines font leur apparition. Elles embrasent le feuillage des érables et la peau des pommes, créent le rouge sombre et bleuté des mûres et des myrtilles, la couleur pourpre du raisin...

     

    Image15

     

    Image16

     

    Image17

     

    Image18

     

    Image19

     

    Image20

    Des sucres enchantés, des encres chatoyantes, les pigments d'automne dans leur splendeur renouvelée...

     

    Image21

    Précieuse

     

    Image22

    Mystique

     

    Image23

    Jungle métamorphosée...

     

    Image24

    Luges à lutins...

     

    Image25

    En robe de framboise, de mûre ou de cassis...

     

    Image26

     

    Petites flammes enfiévrées

    Qui forment rondes sur les prés

    Cercles filants sur le bitume

    Mues de serpent et noeuds de brume...

     

    Image27

    Gourmandises suspendues...

     

    Image28

    Comme de célèbres petites fraises qui titillent nos souvenirs d'enfance...

     

    Image29

    La forêt en automne est un monde secret qui se révèle dans le chant des odeurs, le souffle des fougères, le crissement des feuilles et l'exaltation des sens...

     

    Image30

    Géants de grès dans la forêt de Fontainebleau.

     

    Image31

     

    Image32

    Rochers moussus en automne, par John Atkinson Grimshaw(1836-1893), peintre victorien, admirateur du préraphaélisme.

     

    Image33

     

    Image34

     

    Les champignons se dévoilent le long des chemins forestiers, sur les sentiers de féerie qui souvent se confondent avec les sillons de la réalité... Ainsi mon regard caresse, sous la verdeur de ce jeune houx, une éclosion mystérieuse et dorée.

     

    Image35

    Peut-être ont-ils poussé sous les souliers des lutins du bois?

     

    Image36

    A moins qu'une fée les ait tissés avec des larmes de miel et des fils de soie...

     

    Image37

     

    Image38

     

    Créature des contes, la superbe amanite muscarine est indissociable des rituels chamaniques de l'automne. Mais mieux vaut ne pas tenter l'expérience sans en connaître les secrets et les dangers... Son chapeau rouge vif, parsemé de petites verrues blanches, est appelé chapeau de sorcière, trône ou tabouret de crapaud, champignon de fou, calice de lutin... On l'appelle aussi fausse oronge mais il porte bien d'autres noms...

     

    Gorgé d'alcaloïdes aux propriétés hallucinatoires, il est utilisé pour ouvrir les portes du monde des esprits, communiquer avec les ancêtres, guérir certaines maladies et susciter des rêves prémonitoires. Les chamanes de Sibérie et d'Europe du Nord lui vouent, depuis des millénaires, un véritable culte.

     

    D'après le folklore indo-européen, il aurait jailli au passage de Sleipnir, le cheval à huit pattes du dieu nordique Odin, poursuivi par les démons de l'orage. Quelques gouttes d'écume ensanglantée, tombant de la gueule du cheval fabuleux, auraient engendré ce champignon aux vertus magiques et divinatoires.

     

    Image39

    Odin chevauchant Sleipnir,1924, par Arthur Rackham (1867-1939), illustrateur britannique fasciné par le merveilleux.

     

    Image40

     

    Image41

     

    Terre, écorces, branches, feuilles, textures qui s'animent entre lumière et ombre nous émerveillent avec leurs variations colorées.

     

    Image42

     

    Image43

     

    L'automne se révèle aussi au numéro 140 de l'avenue de Suffren,dans le 15e arrondissement de Paris. On y découvre une belle porte, à la fois sobre et délicatement ouvragée.

     

    Image44

     

    Pampres de vigne, feuilles et grappes qui ruissellent sont autant de symboles d'abondance avant la venue de l'hiver.

     

    Image45

     

    Peut-être avons-nous trouvé la demeure du dieu de l'automne mais chut, ce personnage mystérieux préfère sûrement garder l'anonymat!

     

    Image46

     

    La transformation du raisin en vin relève, à bien des égards, d'une opération « magique ». De « l'œuvre au rouge » à « l'élixir de longue vie des alchimistes », le jus extrait du raisin représente le sang de la terre, « sève » rouge indissociable du pouvoir poétique et mystique de l'automne.

     

    Image47

    Luxuriante allégorie de l'automne signée Alfons Mucha (1860-1939).

     

    Vecteur d'ébriété, le vin fut surtout considéré, dans les civilisations anciennes, comme une boisson spirituelle, un breuvage intermédiaire entre le monde humain et celui des divinités.

     

    Image48

    L'Automne, par Jean-Bernard Restout(1732-1797).

     

    Cadeau du Seigneur de l'Extase, Hermès le Vendangeur, il favorisait le passage à un état d'ivresse sacrée. Le vieil adage « In vino veritas » signifiait que le vin était utilisé pour démasquer les mensonges et briser les enchantements. Boisson initiatique, il permettait la révélation des choses cachées.

     

    Image49

    Le Roi boit, par Jacob Jordaens(1593-1678), vers 1640-1645, (Kunsthistorisches Museum, Vienne). Cette truculente épiphanie est l'un des thèmes favoris de l'artiste. Elle décrit une assemblée de personnages sémillants, une agape profane et sacrée dont les détails vulgaires (homme qui vomit sur le côté gauche de l'image) sont transcendés par la touche magistrale du peintre anversois.

     

    Image50

    Fruits d'automne (Réputée atténuer les effets de l'ivresse, la pêcheest, dans les natures mortes, très souvent associée au raisin. Elle est aussi un emblème de Vérité.)

     

    Image51

    Panier empli de pêches et de grappes de raisin, 1631, par Louise Moillon (1610-1696).

     

    Consacré à Osiris dans l'ancienne Égypte et à Dionysos, le « deux fois né », dans la Grèce antique, le vin était voué par les Celtes au dieu de la mer, Manannan Mac Lir Morfessa, à Morgane la Fée et à la Morrigan, appelée la Grande Reine ou Reine des Fantômes.

     

    Image52

    Osiris le civilisateur, le seigneur de la vigne qui préside à la pesée de l'âme...

     

    « Qu'Osiris ne fasse qu’un avec Dionysos, qui pourrait le savoir mieux que toi Cléa, toi la supérieure des Thyades de Delphes (prêtresses de Dionysos), qui fut consacrée par tes père et mère aux rites Osiriens? ». Plutarque(50-125 après J.C.): Traité sur Isis et Osiris.

     

    Image53

    La somptueuse Tombe de Sennefer ou « Tombe aux Vignes », à Thèbes (rive ouest). Sennefer était le Maire de la Cité du Sud, Intendant des jardins du temple d’Amon, sous le règne d’Aménophis II(1425-1401 av JC). (Image trouvée sur le site Passion égyptienne.)

     

    En Égypte, la culture de la vigne est attestée depuis environ 3000 avant J.-C., sous le nom d'erpi.On appelait « yeux d'Horus »les raisins noirs aux grains brillants.

     

    Image54

    Célébration dionysiaque

     

    Offert en libation sur les tombes, utilisé par les chamanes pour l'invocation des esprits, lié à la richesse matérielle et à la fertilité, le vin symbolise aussi le sang du Christ versé pour racheter les pêchés de l'humanité.

     

    Sève de la terre et nectar universel, il apparaît comme la quintessence des pouvoirs de l'automne qui confronte, à travers ses métamorphoses, les énergies de mort et les forces de fécondité.

     

    Image55

    Morgane et la magie de l'automne (Je ne connais pas l'auteur...)

     

    J'ai suivi le rire du vent

    Mêlé de lumière et d'arômes

    Au coeur d'un étrange royaume

    Où pulsent les enchantements...

     

    Image56

    De lumière et de sang...

     

    Image57

     

    Une feuille rousse pour toi

    Une feuille rouge pour moi

    Une feuille orange et dorée

    Pour y écrire nos secrets...

     

    Image58

     

    J'aime profondément l'automne. Contempler la métamorphose des paysages, les arbres nimbés de brume et le ciel tourmenté, sentir le froid qui monte, une tasse de chocolat chaud à la main... je prends cela comme un luxe, dans une époque où tout va tellement vite...

     

    Image59

    Allégorie de l'automne par Auguste Maillard (1864-1944).

     

    Dans ce royaume de poésie, de réflexion et de mélancolie, la Nature est généreuse. Elle offre les pommes et les poires aux joues rebondies, le raisin voluptueux, les champignons, les noix, les châtaignes aux saveurs puissantes...

     

    Image60

    Vous prendrez bien un de mes petits muffins au sirop d'agave, au chocolat noir et aux myrtilles, pour célébrer les charmes de la saison...

    Plume4

    « Bal de Minuit à Notre-DameLes Squares paysagers de Sarcelles »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    93
    Dimanche 8 Décembre 2013 à 00:28
    DANIELLE14

    BONSOIR CENDRINE

    j espère que tout va mieux pour toi que tu te repose et moi je profite de naviguer sur ton blog et j ai apprécier ces Poésies  très belles que tu as choisies et le reste merci à toi alors passe un bon moment et profite de ta famille bonne soirée et ainsi ce Dimanche qui arrive je t embrasse Danielle

    92
    Vendredi 4 Octobre 2013 à 21:18

    Bonne soirée à toutes et à tous, grosses bises!

    Cendrine

    91
    Tina L
    Mardi 24 Septembre 2013 à 01:47

     

    L'automne sur les ailes des oiseaux
    couleur de feuille et de forêt qui meurt
    une tendre rousseur
    une braise qui s'avive
    dans un lambeau de vent arraché à l'automne
    et les ailes qui volent
    avec les ailes délivrées.
    Le temps s'achève dans un orage clair.
    Un seul mouvement qui arrive
    une seule liberté
    feuilles et plumes fondues dans l'air
    flammes qui descendent
    envol sur les terrasses du soir.
    Un seul envol d'automne et de cendres
    une submergeante lumière.

     

    Jean MAMBRINO (1923- ...)

    90
    Tina L
    Mardi 24 Septembre 2013 à 01:43

    Pour toi qui a une âme de poétesse et une plume de fée...

    Automne

     

     La rivière s'écoule avec lenteur. Ses eaux

    Murmurent, près du bord, aux souches des vieux aulnes
    Qui se teignent de sang ; de hauts peupliers jaunes
    Sèment leurs feuilles d'or parmi les blonds roseaux.

    Le vent léger, qui croise en mobiles réseaux
    Ses rides d'argent clair, laisse de sombres zones
    Où les arbres, plongeant leurs dômes et leurs cônes,
    Tremblent, comme agités par des milliers d'oiseaux.

    Par instants se répète un cri grêle de grive,
    Et, lancé brusquement des herbes de la rive,
    Étincelle un joyau dans l'air limpide et bleu ;

    Un chant aigu prolonge une note stridente ;
    C'est le martin-pêcheur qui fuit d'une aile ardente
    Dans un furtif rayon d'émeraude et de feu.

     

     Jules Breton

    Rêverie d'automne

    Mon regard se remplit des couleurs alentour,
    Les vignes endimanchées se parent de mille atours.
    Le coucher du soleil aux reflets orangés
    A imprégné leurs feuilles de parures dorées.

    Le lierre ensanglanté rougit sous le soleil
    Et l’arbre du jardin a pris ses tons vermeils.
    Les feuilles doucement se préparent à mourir
    Elles songent en rêvant à leurs beaux souvenirs.

    La caresse du vent qui venait les bercer,
    Les rayons de soleil, les oiseaux qui chantaient,
    Les fleurs déjà fanées voudraient bien retenir

    Les moments de leur vie trop courts ,sans avenir

    J'irai marcher demain, m'énivrer de leur teint....

    Je marcherai longtemps ,sans but et sans dessein,

    Dans cette solitude, parcourant les chemins,

    Mon âme tourmentée pourra croire en demain.

     

     

    Brigitisis

    89
    Tina L
    Mardi 24 Septembre 2013 à 01:39

    RAYONS D'OCTOBRE

    Octobre glorieux sourit à la nature.
    On dirait que l'été ranime les buissons.
    Un vent frais, que l'odeur des bois fanés sature,
    Sur l'herbe et sur les eaux fait courir ses frissons.

    Le nuage a semé les horizons moroses,
    De ses flocons d'argent. Sur la marge des prés,
    Les derniers fruits d'automne, aux reflets verts et roses,
    Reluisent à travers les rameaux diaprés.

    Forêt verte qui passe aux tons chauds de l'orange ;
    Ruisseaux où tremble un ciel pareil au ciel vernal ;
    Monts aux gradins baignés d'une lumière étrange.
    Quel tableau ! quel brillant paysage automnal !

    À mi-côte, là-bas, la ferme ensoleillée,
    Avec son toit pointu festonné de houblons,
    Paraît toute rieuse et comme émerveillée
    De ses éteules roux et de ses chaumes blonds.

    Aux rayons dont sa vue oblique est éblouie,
    L'aïeul sur le perron familier vient s'asseoir :
    D'un regain de chaleur sa chair est réjouie,
    Dans l'hiver du vieillard, il fait moins froid, moins noir.

    Calme et doux, soupirant vers un lointain automne,
    Il boit la vie avec l'air des champs et des bois,
    Et cet étincelant renouveau qui l'étonne
    Lui souffle au coeur l'amour des tendres autrefois.

    De ses pieds délicats pressant l'escarpolette,
    Un jeune enfant s'enivre au bercement rythmé,
    Semblable en gentillesse à la fleur violette
    Que l'arbuste balance au tiède vent de mai.

    Près d'un vieux pont de bois écroulé sur la berge,
    Une troupe enfantine au rire pur et clair,
    Guette, sur les galets qu'un flot dormant submerge,
    La sarcelle stridente et preste qui fend l'air.

    Vers les puits dont la mousse a verdi la margelle,
    Les lavandières vont avec les moissonneurs ;
    Sous ce firmament pâle éclate de plus belle
    Le charme printanier des couples ricaneurs.

    Et tandis que bruit leur babillage tendre,
    On les voit déroulant la chaîne de métal
    Des treuils mouillés, descendre et monter et descendre
    La seille d'où ruisselle une onde de cristal.

    Nérée BEAUCHEMIN (1850-1931)

    Recueil : Les Floraisons matutinales

    88
    Tina L
    Lundi 23 Septembre 2013 à 23:39

    J'ai trouvé de belles images pour toi et tes amies.

    Bonne soirée chère Cendrine et merci pour tes beaux écrits.

    Kissous.

    Tina

    87
    Tina L
    Lundi 23 Septembre 2013 à 21:06
    86
    Tina L
    Lundi 23 Septembre 2013 à 21:02

    Magnifique automne sous ta plume,kissous ma belle.

    TINA

    85
    Tina L
    Samedi 17 Août 2013 à 02:20

    Une manière flamboyante de célébrer l'automne, c'est ma saison préférée!! Kissous.

     

    84
    Lilirose
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:08

    Tu es vraiment une fée ma chère Cendrine!

    Tu nous emportes dans tes réflexions et tes poésies avec le charme de tes mots,c'est magique.

    L'automne, je l'ai toujours aimé, ses couleurs, ses bruits avec le vent qui souffle dans les branches, tu le décris si bien.

    Merci Cendrine la fée!!

    Enoooormes bisous

    Lilirose

    83
    Lilirose
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:08

    Comme tu aimes tant les images, voici celle-ci...

    Tina va t'en envoyer d'autres

    Bravo encore pour ton article

    Plein de bisous ma Cendrine

    82
    Tina
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:08

    Ma belle, tu es sacrément douée!!

    J'aime voir l'automne à travers ton regard

    Bises

    81
    Promeneur75
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:08

    Bonsoir Cendrine,

    J'ai appris que vous êtes en crise depuis quelques jours et que vous souffrez beaucoup. Je suis désolé pour vous et vous adresse toute mon amitié et mes profons encragements dans ces moments difficiles. Mon profond respect pour vos articles que vous continuez d'écrire malgré votre état. Je vous envoie toute mon affection et je l'espère un peu de réconfort.

    Je sais aussi votre gourmandise exprimée par vos photos de muffins... je vous envoie pour ma part une photo de plat de saison :

     

     

    80
    Promeneur75
    Dimanche 3 Mars 2013 à 03:08

    Il est vrai que parmi les saisons, l'Automne se caractérise par une infinie variété de couleurs. Vos prises de vues sont d'ailleurs de beaux exemples de cette palette de Dame Nature. Je remarque particulièrement les touches de rouge qui malgré la grisaille qui s'installe rappelle que le feu n'est jamais loin. Sans doute, le froid s'installe (surtout en ce moment) mais le feu est là qui couve. Un rappel de sa couleur et l'occasion comme vous le faites remarquer de profiter de son foyer... et de céder à un petit moment de gourmandise ... tout en rêvant à la fenêtre.

    79
    Jeudi 4 Octobre 2012 à 00:31
    Cendrine

    Bonsoir Carole,

    Je te remercie profondément pour tes mots si délicats et empreints de beauté.

    Je ne connaissais pas cette photo, je te remercie de me l'avoir fait découvrir, je la trouve tellement poignante... Je suis restée scotchée à mon écran en la contemplant... Les mots se taisent devant cette oeuvre...

    Je te souhaite une bonne nuit, amitiés

    Cendrine

    78
    Mardi 2 Octobre 2012 à 00:36
    Cendrine

    Merci beaucoup Mansfield!

    Oh oui, nous avons de la chance d'être vivants et de jouir du cycle des saisons qui s'entrelacent et nous émerveillent...

    Profitons avec joie et gourmandise!!!

    Amitiés

    Cendrine

    77
    Lundi 1er Octobre 2012 à 00:34
    Cendrine

    Bonsoir Véronique,

    Ah, je dégusterais bien des petits muffins avec toi en papotant... Qui sait, cela se fera peut-être un jour...

    Je comprends ta peine et ta mélancolie. J'ai connu moi aussi des automnes bien sombres et j'ai cru ne pas en émerger... Heureusement, la lumière revient et nous pouvons de nouveau apprécier les beautés qui nous entourent.

    Nous mettons aussi un marron dans notre poche...

    La féerie, nous en avons tant besoin et l'automne nous régale amplement. L'hiver aussi, avec ses ombres gelées et ses fantasmagories si variées.

    Merci pour ton adorable visite, je t'embrasse bien fort!

    Cendrine

    76
    Dimanche 30 Septembre 2012 à 02:04
    Cendrine

    Je reconnais la gourmande!!!

    C'est si bon de céder à la gourmandise...

    Merci pour ton fort sympathique message, excellent dimanche!

    Cendrine

    75
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 23:37
    Cendrine

    Merci beaucoup Papy!

    Ravie je suis...

    Une sérénade de bisous pour te souhaiter une belle soirée

    Cendrine

    74
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 23:27
    Cendrine

    Un chaleureux merci! Je suis très alléchée par ce gratin tout doré...

    En effet, je souffre et j'espère que la douleur finira par s'atténuer assez rapidement...

    Merci beaucoup de me réconforter et de prendre ainsi de mes nouvelles.

    La fée est ravissante.

    Bonne nuit à vous

    Cendrine

    73
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 22:05
    Laurette

     

    Bonsoir , Cendrine !

    Tu dois te demander pour quelle raison je ne venais pas te voir

    Et bien aucune, seulement le temps lui m’a manqué

    Ou plutôt mon temps très mal réparti

    De plus, je suis partie en vacances une semaine entière

    Et j’ai pris quinze jours de plus sans trop venir sur les blogs

    Car dans mes écrits je m’étais un peu éparpillée

    Aussi j’ai repris un bon rythme et je compte bien le suivre

    Aussi ne vois aucune animosité dans mon silence

    J’ai bien reçu tes courriers, mais trop perturbé par mon manuscrit

    Le soir trop fatigué je remettais à demain, mais  les jours ont filés.

    J’espère que toi tu vas mieux et que tu te reposes un peu

    Je te souhaite une bonne soirée et encore toutes mes excuses

    Bisous ton amie

    Laurette  

    72
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 21:20
    chatbada

    Bonsoir ma douce Cendrine,

    Qu'il est beau ton automne .

    Je redécouvre une saison que j'ai délaissée depuis deux ans .L'angoisse, la peine avainet pris le dessus devant tant de beauté .

    J'attends que Martin nous offrira son plus bel été .

    Tu sais ce que j'aime vraiment en automne, c'est l'odeur, celle de la terre !

    Et tes petits muffins seraient les bienvenus pour accompagner ma pause thé de l'après-midi 

    J'attends la chute des marrons .J'en mettrai un dans le fond de ma poche pour éloigner les rhumatismes comme disaient les aïeux et j'en déposerai sur le bord de mes fenêtres ,en les ayant percer au préalable, pour éloigner les araignées ... brrrr ... cela n'empêche pas leur visite indésirable mais je l'ai toujours vu faire alors ... je continue la tradition ! 

    Une très belle page ma petite fée qui me replonge dans cette féérie que j'aime tant , celle d'une nature qui se prépare au plus doux des sommeils, celui de l'hiver .

    Bonne et douce soirée mon amie .

    Je t'embrasse bien affectueusement .

    Véronique.

    71
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 20:53
    La serviette sur la

    La feuille d'or pour toi pour écrire des poêmes. Ce week-end je vais aux champipi je te prendrai des photos. La fin me scotche j'arrive la gourmande arrive pour déguster tes muffins. Bisoussss

    70
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 20:07
    Cendrine

    Merci beaucoup!!!

    Plein de bisous

    Cendrine

    69
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:59
    Cendrine

    Bonsoir Richard,

    Je suis sous le charme de votre magnifique commentaire qui jaillit, tel une flamme d'automne, dans la vague de messages adorables que j'ai reçus tout au long de la journée...

    Je vous avoue que j'en suis particulièrement heureuse car la soirée est bien rude pour moi, avec une recrudescence de mes lésions et autres soucis... Je ne vois quasiment plus rien avec mon oeil gauche car ma paupière a gonflé jusqu'à l'enrober.

    Le cocktail que vous décrivez est bien séduisant, j'en suis enchantée!

    Me voici bien confuse face à la confusion que vous citez car j'ai pris ces renseignements dans un de mes cahiers d'Histoire de l'Art. J'ai donc revérifié et voici ce qu'il y avait dans le cours dispensé par mon professeur de l'époque. (Cours intitulé: "Les symboles de la fécondité dans les civilisations antiques".)

    "La culture de la vigne est appelé erpi dans l'Egypte ancienne; le vin irep; on trouve également l'appellation epri désignant, de manière plus tardive, certaines techniques associées à la vinification et aux usages sacrés du vin."

    Plus loin, le professeur nous parle des "erpiréens", membres d'une sorte de club pouvant être rapproché du Club des feux de l'Enfer au XIXe siècle et des rites occultes inventés par ces étranges personnages.

    Je ne sais donc plus quoi en penser... Je n'ai pas retranscrit la phrase entière, comme mon article était plus à vocation poétique... J'ai cité "erpi" pour la culture de la vigne comme je l'avais appris.

    J'irai lire avec un grand plaisir votre article sur le vin et bien sûr la suite des aventures de Sinouhé mais lorsque mon oeil me fera moins souffrir. J'ai essayé de répondre aux différents messages reçus aujourd'hui mais à présent je vois dans un brouillard douloureux alors je vais éteindre l'ordinateur. Promis, je n'ai pas bu!!!

    Je vous remercie encore et vous souhaite une excellente soirée. Avec mon amitié

    Cendrine

    68
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:41
    Henri Desterbecq

    Beautés de l'été finissant. On en oublierait qu'après l'automne viendra l'hiver. Des photos splendides accompagnées de commentaires pleins de finesse. Et en plus tu es poète(sse). Décidément, tu me raviras toujours par TES talents. Amitiés. HenriD

    67
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:28
    Miamana

    Ils sont tellement appétissants tes muffins, dans cette chanson que tu nous décris.... Gros bisous ma Cendrine....

    66
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:25
    mansfield

    Quelle délicate attention, nous faire goûter, voir, sentir, toucher, entendre l'automne par tant de représentations, es-tu simplement en train de nous dire que nous avons bien de la chance d'être vivants, et que nous devons absolument le ressentir chaque jour qui passe? Mission accomplie Cendrine, grâce à toi, je profite, je profite...

    65
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 19:10

    Chère Cendrine

    Ta plume de fée a pris des couleurs flamboyantes pour nous conter l'automne, c'est un enchantement perpétuel ,tu célèbres cette saison avec une ivresse de tous tes sens et cela se voit et s'abreuver à toutes ces beautés est un enrichissement.

     

    Gros bisous un peu trempés ce soir

    64
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:58
    el lobo

    bonsoir

    magnifiques série de photos! les couleurs rouges ssont belles!

    j'ai aussi prévu des photos demain de la nature qui a froid ... moi aussi j'ai un peu froid ...

    Picasso ronfle sous la couette

    j'espère que tu vas bien?

     

    63
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:56
    m-bellane

    que du bonheur*

    je prend un muffin avec plaisir

    62
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:45

    Merci Cendrine,  j'ai pris un chapitre en plein nez, et je reviendrais pour l'autre partie tout aussi odorante ! merci ma douce


     

     Bonsoir, hors de la maison toute la journée, je passe donc seulement maintenant. 

    Belle soirée et a bientôt.  Bisous > Rose rouge


     

     
    61
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 18:19
    Cendrine

    Bonsoir Henri,

    Tu me fais particulièrement plaisir, je te remercie pour ce si gentil commentaire!

    Je te souhaite une excellente soirée, bisous

    Cendrine

    60
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 17:48
    cronin

    Bonsoir Cendrine !

    Moi qui aime cet automne, malgré la pluie, son temps gris qui sévit aujourd'hui (rires) je suis comblée par la splendeur poétique, artistique, de tes photographies et illustrations ! Séduite par la beauté des couleurs flamboyantes, par les délices savoureux, que cette saison nous offre en gastronomie... (champignons ! et Délicieuse omelette... rires) gourmande que je suis ! La statue de la "Bouche de Vérité" de Jules Blanchard m'a séduite, elle est vraiment très belle ! J'aime tout ce qui relie, statues et jardins ! Ses pigments d'automne, fruités m'ont fais saliver les papilles ! corbeille de pomme, raison, et porte mystique, notre regard, pénètre dans la magnificence de cet automne mystique, et j'aime ! Nos sens sont en alertes sous tes pas, j'aime l'odeur de l'humus et sentir le vent sur mon visage ! Avec mon panier, je te suis Cendrine... pour cueillir champignons, des bois ou des prés, ici en Lorraine, je parcours plus mes prés dès que j'en ai l'occasion, petite, je suivais mes parents, à la recherche des petites corolles blanches rosées, que l'on nomme ici rose des prés ! et oui !!! (rires) Un délice en gastronomie, qu'une bonne marmite de champignons ! (rires). Bien sûr il ne fallait point oublier Dionysos et Osiris ! La tombe de Sennefer est magnifique, une peinture sublime, ah l'allégorie de Jules Maillard, que j'aime beaucoup sur l'automne ! Tu m'as charmé les yeux, le coeur et l'âme, c'est vraiment un grand moment de bonheur, que je prends à consulter tes articles Cendrine ! Merci pur tes petits gâteaux, bien sûr que je ne loupe point à mon passage... rires, se serait vraiment dommage de les laisser ainsi... ! Je te remercie mon amie, pour cette ballade automnale à tes côtés, ombres et lumière ont guidé mes pas sous ta lumière ici déposée avec amitié ! Bravo pour ton article ! Bisous. Belle et douce soirée ! Corinne (Cronin) Automne Alfons Muchas

     

    59
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 17:45
    Cendrine

    Merci beaucoup! Elle est superbe!

    58
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 17:44
    Cendrine

    Un immense merci chère Lilirose!

    Je suis profondément touchée...

    Tu m'avais déjà dit combien tu aimes l'automne et sa magie, j'ai pensé à toi bien des fois en écrivant mon article!

    Cendrine la fée est ravie!

    Gros bisous et une excellente soirée

    Cendrine

    57
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 17:21
    Méline

    Bonsoir Cendrine,

    L'automne ! voilà la saison qui me dérange... belle, charmante, parfumée, pleine de saveurs mais qui annonce aussi l'hiver que je déteste... pourtant Dieu que ton article est superbe ! tu me ferais presque regretter ce que je viens de dire... mais non ! c'est l'hiver qui approche et pour preuve, un aller-retour en Haute-Savoie chez ma soeur avec 300 km aller-retour sous une pluie incessante... le froid aussi, le chauffage est mis chez moi... c'est trop tôt !! mais comment faire ??

    Cela dit, voilà encore une publication merveilleuse ne serait-ce que par les photos fabuleuses qui nous présente comme un début d'été indien (que nous n'aurons pas cependant cette année... bouh !!) et puis une recette que tu ne nous livres pas... pourquoi ?? superbe idée gourmande et savoureuse cependant... j'aurais aimé connaître les tours et les détours de cette délicieuse réalisation...

    Je pense (mais ceci n'est encore qu'à l'élaboration...) venir faire un tour en octobre chez Danièle... je te tiens au courant, si tu es en forme, je peux venir jusque chez toi te faire un gros bisou que tu partageras avec Christophe... je vois comment je m'organise.... tout n'est pas comme je le voudrais en ce moment... j'ai horreur de ça... lol...

    J'espère qu'en ce qui te concerne, la forme est bien présente et que ce temps ne t'épuise pas trop... je te souhaite une excellente fin de journée mon amie, à tout bientôt, gros bisous

    Jacqueline

    56
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:57
    Cendrine

    Merci beaucoup!!!

    Excellente soirée, bisous

    Cendrine

    55
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:53
    Cendrine

    Bonsoir Gérard,

    Je vous remercie!

    Ce serait en effet un excellent remède, je ne dirai pas le contraire...

    Je suis allée me régaler sur le blog de votre femme. Je vois que je ne suis pas la seule à être gourmande!

    Excellente soirée, bises

    Cendrine

    54
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:38
    Cendrine

    Ah gourmande!

    D'une gourmande à une autre, que puis-je dire?!!!

    J'aimerais bien avoir un beau soleil d'automne mais j'aime bien rêver dans la brume...

    Merci beaucoup et gros bisous!

    Cendrine

     

    53
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 16:05
    choupette82

    Effectivement l'automne est bien là !!! Bises

    52
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 15:40
    Doria

    L'automne s'installe avec ces belles couleurs pourpres. Les feuilles commencent à tomber et le froid arrive peu à peu  pour mieux nous blottir dans nos maisons.

    J'adore cette saison !

    Très bonne après-midi en ce mercredi,
    Bisous, Doria

    51
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 15:22
    leblogdhenri.over-bl

    Bonjour Cendrine,

    Qu'elle belle manière de célébrer l'auromne. J'ai adoré ce si joli poème, quelle écriture. Le tout accompagné de trés belles illustrations, parfaitement commentées. Merci. A bientôt. Bises bien amicales.

    Henri.

    50
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 15:09
    jean marie

     que de belles photos et de beaux textes tu nous fait voir,je te souhaite un très bon mercredi,belle journée,bises

    49
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 14:39
    Gérard

    Reméde contre  la dépression saisonnière qui paraît-il touche nombre de nos contemporains à l'appartition de l'automne:

    consommer sans modération le dernier article de Cendrine dans "maplumefeedansparis"; 100 % de guérison garantie !

    merci Cendrine 

     

    48
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 14:33
    Cendrine

    Merci beaucoup pour ta gentillesse et ta gourmandise si bien exprimées!

    L'Automne prépare la Nature à son long et reposant sommeil Hivernal et ensuite, le Printemps et l'Eté nous offriront de magnifiques fleurs...

    De gros bisous et une excellente journée

    Cendrine

    47
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 14:18
    Cendrine

    Merci beaucoup pour ces délicieuses appréciations!

    Les petits muffins coeurs n'ont pas fait long feu...

    Bisous et excellente journée

    Cendrine

    46
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 14:09
    Tincky

    Coucou Mon Doux Titi Parisien Préféré !!! Sourire

    Alors toi... Tu es fantastique !!! Ton Automne conté et photographié est parfaitement complet !!! Sourire Admiratif

    La Culture générale, ici elle est géniale !!!

    L'Histoire, ici c'est beaucoup plus clair et plus intéressant que dans un vieux grimoire !!!

    L'Art de la Peinture, ici avec bonheur je m'y aventure !!!

    Les secrets Botaniques, ici ils sont fantastiques !!!

    ENFIN BREF, je pourrai continuer ainsi pendant des heures... mais je cloturerai mon enthousiasme avec le bonheur que m'ont procuré tes doux p'tits vers... Tes p'tits mots parsemés, hummm quel délice !!! Sourire Ravi

    Tu sais... ce qui manque, en fait ??? Ben c'est "zuste" les bonnes odeurs de l'automne que tu nous contes avec tant de ferveur !!! Clin d'oeil Tendresse

    Hummmmm, j'ai adoOOoré me balader entre tes lignes et tes douces photos... juste avant ma sieste, tu avoueras que c'est "très judicieux"... ben vouiiii, t'imagine les doux et beaux rêves en prévision grâce à ton bel article complet !!! Sourire de chez GRAND SOURIRE

    Je te souhaite une très très douce journée Ma Douce Cendrine... J'espère que tu vas bien... et te demande tendrement de prendre grand soin de toi... Sourire Radieux

    Je t'envoie des milliers de millions de tonnes de très très tendres Bisoudoux Chaleureux Doux Titi Parisien... Sourire Tendresse

    ***Tincky***

    45
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 14:00
    Cendrine

    Merci beaucoup Isa-Marie!

    Les petits lutins sont bien équipés, tu as vu!

    Merci pour les muffins... Je ne suis pas une pro de la présentation mais ils étaient délicieux!

    Gros bisous

    Cendrine

    44
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 13:51
    Cendrine

    Bonjour Françoise,

    Je suis enchantée de votre visite et je vous remercie pour ces mots délicieux.

    Promenades, poésie et gourmandise vont très bien ensemble! Et l'automne est une gourmandise à part entière qui nous offre ses saveurs et ses beautés.

    Merci encore pour ce très gentil commentaire.

    Je vous souhaite une excellente journée et, si vous le souhaitez, nous pouvons nous tutoyer.

    Amicalement

    Cendrine

    43
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 13:03
    Isa-Marie

    J'adore les "Luges à lutins" ! Tes photos sont magnifiques ! Tes muffins coeur aussi !

    Amitiés d'Isa-Marie

    42
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 12:41
    Cendrine

    Merci beaucoup Thérèse, c'est adorable!

    Je furète dans le monde de l'automne et je me régale...

    Je te souhaite une excellente journée dans ta magnifique région

    Gros bisous

    Cendrine

    41
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:56
    Cendrine

    Merci beaucoup Martine!

    L'automne invite à la poésie et à l'introspection et nous attire dans ses mailles gourmandes...

    Gros bisous, belle journée

    Cendrine

    40
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:44
    Cendrine

    Bonjour Jean-Pierre et merci!

    Aujourd'hui nous sommes aussi dans le gris... Mais dès que possible, je cueille les nuances de couleur qui apparaissent ça et là...

    Gros bisous et belle journée

    Cendrine

     

    39
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:44
    fée de la foret♥

    coucou cendrine

     jaime l'automne pour ses couleurs chaude mais  j'aime pas la pluie qui vas avec mdr!! bonne journée de gros bisous mon amie

    38
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:39
    Cendrine

    Coucou Assia,

    Je te remercie profondément!!!

    C'est très gentil...

    Moi aussi j'adore les fruits d'automne, tu as vu, je suis gourmande!

    Gros bisous et une excellente journée

    Cendrine

    37
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:34
    Cendrine

    Merci Sophie

    Bises et excellente journée

    Cendrine

    36
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:33
    Cendrine

    Bonjour Cathycat,

    Tu me réjouis avec de si jolis mots et une sensibilité à fleur de plume...

    Tu as tout à fait raison, la première photo a été prise sur l'eau de la Fontaine Médicis. J'étais ravie du résultat... Les feuilles me tombaient dessus, c'était magnifique!

    Je vais retourner au Jardin du Luxembourg pour cueillir d'autres photographies et, si j'en ai l'opportunité, d'autres pépites...

    Tu m'as percée à jour, je suis bien sorcière! Et encore, je n'ai pas mis en ligne mes écrits sur le sujet mais j'ai déjà écrit un herbarium entier de recettes et autres potions aussi bien médicinales que magiques...

    Je te remercie pour ta charmante visite, j'en suis enchantée...

    Gros bisous et une excellente journée!

    Cendrine

    35
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:23
    Cendrine

    Je reconnais bien là votre sensibilité et votre gourmandise, Promeneur75, et j'en suis enchantée...

    Merci beaucoup pour votre indéfectible fidélité!

    Très belle journée...

    Cendrine

    34
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:23
    Cendrine

    Merci beaucoup Zaza, je suis très touchée...

    L'automne est une magnifique source d'inspiration!

    Bisous, excellente journée

    Cendrine

    33
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:15
    Cendrine

    Coucou Jill,

    Les saisons nous inspirent, chacune avec ses parures et ses charmes mystérieux...

    Très joli commentaire, merci beaucoup!

    "La petite mort et son feu d'artifice""... c'est superbe, madame la poétesse!

    Gros bisous et belle journée

    Cendrine

    32
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:04
    Cendrine

    Cher Claude,

    Que tes mots me touchent! Ta sensibilité de poète s'accorde si bien avec l'alchimie automnale et cette explosion de couleurs merveilleuses...

    Je t'embrasse bien affectueusement, merci beaucoup!

    Que ta journée soit douce...

    Cendrine

     

    31
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 11:02
    Cendrine

    Je te remercie, Marielle, pour tes mots si gentils.

    Je te souhaite une excellente journée, aux couleurs de l'automne

    Bisous

    Cendrine

    30
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:49
    Cendrine

    Merci beaucoup!

    29
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:47
    Chris

    Aurais-tu fais le tour des jardins parisiens pour avoir autant de belles photos d'automne ? J'étais au Luxembourg dimanche et je n'en ai pas vu autant ! Un beau billet encore et riche d'enseignements.

    Il faudrait que tu me dises ce que tu veux faire et où tu veux aller pour que je puisse m'organiser. Il devrait faire beau. Une chance !

    Bises et belle journée !

    28
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 10:05
    françoisedu80

    Bonjour Cendrine ,

    Plus qu'un peintre dans toutes les nuances de sa palette ,vous nous avez démontré la multitude des chaudes couleurs qui chantent cette nouvelle saison .Les poètes se sont extasiés sur l'embrasement des forêts,les musiciens nous ont charmé d'arpèges et vos photos sont louanges sur les petits riens éphémères qui réchauffent le coeur , alors Muse vous êtes dans les parcs ,dans les musées , la balade est rêveuse ,contemplative se terminant sur ...une gourmandise !

    Bien à vous (merci de votre visite)

    27
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 09:21
    Richard LEJEUNE

         Ah ! Ces cocktails toujours si savoureux de Cendrine !

    Merci. Merci ...

     

         Trois doigts de gracieuse poésie, deux de sublimissimes photographies, un de mythologie, et quelques paillettes d'histoire pour ce qui doit rester en fin bouche ..

     

         Mais aujourd'hui, ambroisie d'automne oblige, un doigt, juste ce qu'il faut, ni trop ni trop peu, de précisions scientifiques.

     

         Et puis, inattendue, mais bienvenue, petite touche supplémentaire : un zeste d'égyptologie convoquant Osiris et le vin - irep, en égyptien classique, et non "erpi", légère confusion que je vous pardonne bien volontiers tellement est succulent ce cocktail du jour ... dont, probablement, vous en étiez-vous déjà régalée, d'où ces lettres interverties dans votre "irep.

     

         Dans l'éventualité où une petite histoire du vin égyptien antique vous intéresserait, permettez-moi ce lien vers mon blog :

    http://egyptomusee.over-blog.com/article-28585798.html

    26
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 09:19
    Anniclick

    J'ai commencé par la dernière image pour prendre quelques uns de ces gâteaux bien allêchants puis suis remontée là-haut pour aussi déguster ton article tout doucement, car je suis très gourmande et je fais durer le plaisir ....

    Que de belles photos sur l'automne, merci beaucoup Cendrine.

    Je te souhaite une journée un peu moins agitée que ces derniers temps. Il te faut aussi du soleil pour photographier ton Paris.

    Gros gros bisous

    Annick

    25
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 09:09
    Gourmandises Assia

    Coucou Cendrine, je suis en admiration! Tu es douée en ecriture et ton poéme est magnifique! l'automne ce n'est pas la saison que je préfère bien entendu ni l'hiver d'ailleurs mais j'aime bien leurs fruits hihi ! De belles photos!:)Gros Bisous et a bientôt ma très chère

    24
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 09:03
    JP.M

    Quel merveilleux article, je ne peux m'empécher de venir sur ton blog car il est vraiment beau et interressant, merci Cnedrine et belle journée, bises...

    23
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:48
    papyanar

    Sublime,Chere Cendrine,tu automnes mon coeur,

    Dans des ailleurs

    Ou je te sais fleur.

     

    Mille bisous enchantés de papy

    22
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:46
    therese

    Bonjour petite CENDRINE la petite Fée c'est toi , tu nous a fait un billet sublime . Tu nous résume trés bien l'Automne. J'adore les natures mortes . Tu a fait de bien jolies balades , dans de bien beaux endroits . Merci

    Je te souhaite un bon mercredi

    Gros bisous Solognot 

    21
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:22
    Brigitte

    Je n'aime ni l'automne, ni l'hiver: saisons trop froides et sombres; par contre avec toi, on aspire à s'y "vautrer"  tant tes mots sont beaux pour exprimer cette atmosphère si particulière

    Merci pour ces délicieux petits gâteaux chocolatés!

    Je te souhaite une très belle journée Cendrine.

    Gros bisous

    20
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 08:12
    jean-pierre

    bonjour Cendrine  un bel hommage a la  saison qui arrive . pour le moment la seule couleur est le gris ! gros bisous 

    19
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 07:19
    FéeLaure ♥

    Coucou Cendrine,

    Sublimebalade au pays des fées et des lutins, de très belles couleurs d'automne que tes photos ont su mettre en valeur quant à tes petites gateaux j'adore les ♥

    Douce journée

    18
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 06:38
    timilo

    Tes petits muffins sont bien tentants

    L'automne est la saison des peintres et des poètes , toutes ses couleurs en si peu de temps , un ravissement pour la vue , l'ouie et l'odorat .

    J'aime l'odeur des champignons et des feuilles mortes

    Je repasserai tellement j'ai à dire et aujourd'hui le temps me manque

    Douce journée CENDRINE

    Bisous

    timilo

     

    17
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 06:36
    Martine Eglantine

    Quel merveilleux billet. J'aime ta poésie et j'aime aussi la façon dont tu nous expliques le jaunissement des feuilles. Je poursuivrai ma lecture demain. Bisous

    16
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 01:26
    Fourchette

    Un bel article pour une saison que j'apprécie moyennement!

    Mais avec tes belles paroles et poemes j'en arrive à l'apprécier!!!!

    Et puis après tout l'automne n'est que le printemps de l'hiver...

    15
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 01:19
    Cendrine

    Bonsoir Aimée,

    Je te remercie pour tes mots si poétiques. Tu as fort bien exprimé la magie de l'automne et sa force sublime. Les cycles de la vie se perpétuent et la Nature en métamorphose nous ravit...

    Je suis heureuse que les petits coeurs aient réveillé ta gourmandise...

    Merci beaucoup de ta visite. Bisous et bonne nuit

    Cendrine

    14
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 01:12
    Cendrine

    Merci

    13
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 01:12
    Cendrine

    Merci beaucoup, gros bisous!

    Cendrine

    12
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 01:05
    Cendrine

    Je reconnais la gourmande!

    Merci, bisous...

    Cendrine

    11
    Mercredi 26 Septembre 2012 à 00:35
    Carole

    Cendrine, cette promenade d'automne à tes côtés a été un enchantement pour moi. Elle ouvre à tant de beautés, et à tant de réflexions aussi. C'était chatoyant et tourbillonnant comme un jardin de septembre. Merci pour tout cela, et merci aussi pour les merveilleuses photos.

    A ce propos, connais-tu la photo d'Edouard Boubat "La petite fille aux feuilles mortes" ? Elle est si émouvante.

    10
    Mardi 25 Septembre 2012 à 22:12
    lamée

    Bonsoir Cendrine

    Un article excellent où l'on apprends beaucoup choses tout en ravissant le regard.C'est vrai que l'automne est une belle saison;elle donne l'impression que toute la nature meurt,mais ce n'est qu'une léthargie pour se mettre en repos pendant l'hiver et se réveiller au printemps puis s'ouvrir dans une explosion de renouveau.

    Merci pour les petits coeurs au chocolat.Bonne et douce soirée Cendrine.Bisous.Aimée

    9
    Mardi 25 Septembre 2012 à 22:05
    Yolande

    superbe... comme toujours...

    de gros bisous

    8
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:34
    Marielle

    Très belles pages célebrant l'automne et bravo pour la magie de tes "mots" qui les accompagne...Merci.

    Bisous et bonnesoirée.

    Marielle.

    7
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:29
    afaurore

    encore un bel article

    6
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:15
    sophie

    je vois que je ne suis pas la seule à célébrer l'automne

    un joli post!

    belle soirée

    bises

    5
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:11
    ZAZA

    Superbe article ma Cendrine.... Magnifique prose illustrée pas de belles photos. Je viens de me régaler. Bises et bonne soirée.ZAZA

    4
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:06
    cathycat

    Ta balade automnale est un vrai plaisir et certaines photos sont d'une beauté époustoufflante! Et tu finis sur une note gourmande ce qui n'est pas pour me déplaire !... Je ne savais pas que tu étais sorcière à tes heures. Je te trouve bien renseignée pour les recettes pour rêves prémonitoires et hallucinations à la carte ! . Avant même de lire ton article, dès la première photo, je me suis sentie transportée à la fontaine Médicis dont tu nous avais si bien parlé et quand j'ai vu que tu étais passée au jardin du Luxembourg, je me suis dit... peut-être... ou peut-être pas. Mais qu 'importe, l'ambiance m'avait happée...

    Passe une belle soirée bien au chaud. Gros bisous et merci pour ce bel article.

    3
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:06
    Patricia

    Je n'aime pas trop l'automne. Par contre ses couleurs sont chatoyantes et chaleureuses. Une belle promenade que tu nous offres. et avec des biscuits, c'est super;

    Bonne soirée, bises, patricia

    2
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:05

    c'est le romantisme automnal dans toute sa splendeur...mes yeux, mon esprit et mon âme sont sous le charme...de ces instants de bonheur....là où les couleurs se pâment...je suis même parti dans l'antiquité....avec la délicatesse des statues éclairées...par les lumières de tes mots en toute simplicité....pour compléter l'harmonie de ces créations....tu es la fée de toutes les passions...pour ma part j'aime le film de ta création....merci pour cette magnificence de l'automne qui donne un bonheur pas monotone............bisessssssssss
    claude

    1
    Mardi 25 Septembre 2012 à 21:02
    jill-bill.over-blog.

    Coucou Cendrine ! L'automne te parle au coeur ! Lui qui nous fait perdre ce que le printemps et l'été ont mis 6 mois à faire et donner... Après demain l'hiver fera son givré dans la branche mais en attendant savourons cette petite mort ert son feu d'artifice... Le Beaujolais arrive... remplissons nos verres amis... Merci Cendrine pour ton travail d'écriture et sa mise en page ! Bouche des secrets, je découvre.... chuuuut ! Bonne nuit de la part de jill, bizouxxx

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :