• La Fête Foraine des Tuileries 2017

     

     

    Image001.jpg

     

    Image002.jpg

     

    Mouvement frénétique dans le ciel de Paris... Un monstre mécanique soulève, à travers la ouate des nuages, des hommes-insectes suspendus à de longs fils d'argent. Les cris des intrépides résonnent au-delà des immeubles de la rue de Rivoli pendant qu'aux pieds du monstre, les gourmands s'activent autour des baraques à frites et des vendeurs de pommes d'amour, de pains d'épices et de barbe à papa !

     

    Image003.jpg

     D'accord, là on se demande où sont passés les gourmands !

    Image004.jpg

     

    Image005.jpg

     

    C'est la fête foraine des Tuileries dans sa version estivale. Elle refermera ses portes dans la soirée du 27 août 2017.

     

    Image006.jpg

     

    Fête foraine

     

    « Tout n’était que lumière, poussière, cris, joies, tumulte ; les uns dépensaient, les autres gagnaient, les uns et les autres également joyeux.

    Les enfants se suspendaient aux jupons de leurs mères pour obtenir quelque bâton de sucre,ou montaient sur les épaules de leurs pères pour mieux voir un escamoteur éblouissant comme un dieu.

    Et partout, circulait, dominant tous les parfums, une odeur de friture, qui était comme l’encens de cette fête. »

    Charles Baudelaire

     

    Image007.jpg

     

    Image008.jpg

     

    Image009.jpg

     

    La fête foraine, dont le souvenir est lié aux joies de l'enfance, est traditionnellement considérée comme une image du monde en réduction. Gravée dans les mémoires, elle attise les sens et fait sourire les cœurs mais le plaisir ressenti est indissociable d'une face plus sombre et d'activités « initiatiques ». On vient s'y distraire et affronter, consciemment ou inconsciemment, des peurs fondamentales qui font progresser sur le chemin de la connaissance de soi.

     

    Image010.jpg

     

    Image011.jpg

     

    La peur des monstres et de l'enfermement, le vertige, la vitesse, les images déformées des palais des glaces, les doubles grimaçants, le mystère et l'étrangeté qui font vaciller les murs de la réalité... Quand j'étais fillette, j'imaginais que les marchands de confiseries nourrissaient les visiteurs pour mieux les sacrifier, dans l'antre du train fantôme, à une divinité de carnaval dont la voracité n'était jamais rassasiée. Je cherchais où pouvait bien se cacher l'Ogre, avide de chairs sucrées et de fritures sur pattes !!! J'ai toujours aimé les films d'horreur se déroulant dans les fêtes foraines et lorsque je m'y promène je songe à des choses qui font dresser les cheveux sur la tête... Le grand barnum qui règne dans mon esprit nourrit mon goût pour les monstres et les histoires terrifiantes et la fête foraine est un écrin idéal pour ce genre d'inspiration. Écrivains et cinéastes ne s'y sont pas trompés !

     

    Image012.jpg

    La fête foraine maudite de Silent Hill 2 Révélation, film sorti en 2012.

     

    Image013.jpg

    Images actucine.com

     

    Image014.jpg

     

    Aux amateurs de fantastique et de science-fiction, je conseille la lecture ou la relecture de La Foire des Ténèbres (1962) de Ray Bradbury (1920-2012), le génial auteur de Fahrenheit 451 (1953), de Chroniques Martiennes (1950) ou encore de l'Homme illustré, sans oublier les terrifiques nouvelles intitulées Dark Carnival (1947) qui m'ont accompagnée au fil de l'adolescence et bien après. Son inquiétude face au matérialisme outrancier de la société et à la colonisation compulsive des espaces résonne tout particulièrement dans notre monde contemporain.

     

    Image015.jpg

     

    La fête foraine de La Foire des Ténèbres est un lieu fascinant, un cauchemar éveillé tout aussi remarquable sur un plan littéraire qu'au niveau cinématographique. Je ne peux me promener dans une fête foraine sans y penser.

     

    Image016.jpg

     

    Le livre de Bradbury raconte les péripéties de deux enfants, Jim et Will, qui visitent une fête foraine quelques jours avant Halloween. Les attractions sont toutes plus étranges les unes que les autres: un carrousel qui permet d'inverser le cours du temps, une femme endormie dans un bloc de glace... Le mystérieux Mr. Dark tire les ficelles de toutes ces bizarreries...

     

    Image017.png

     

    American Horror Story : Freak Show

    Attention, si vous n'aimez pas les flots de sang passez votre chemin mais si vous avez le cœur bien accroché, c'est une histoire intelligente et profondément jouissive qui se déroule dans une fête foraine très très étrange...

     

    Image018.jpg

    Tuileries, 2017...

     

    Image019.jpg

     

    Même les « monstres », les arbres monstres en l'occurrence, peuvent avoir de jolies devises... Amour toujours...

     

    Image020.jpg

    Luigi Loir (1845-1916), Fête foraine, vers 1880.

     

    Les historiens de la Belle Époque nous apprennent que la fête foraine fut indissociable de l'art de vivre entre 1850 et 1910. Dans un contexte d'effervescence industrielle et de recomposition des équilibres sociaux, elle apparut comme un puissant « phénomène » et l'expression baroque d'une certaine idée du bonheur, à la fois simple et familial, mais aussi comme le miroir ambivalent d'une époque tissée de contrastes. Elle fut -et demeure- une rêverie enfantine au cœur d'un monde en mouvement organisé autour d'une vision mécanique des êtres et des choses. La Belle Époque, qui cherchait à préserver le temps tout en affolant les cadences autant que son appétit de richesses le lui permettait, fut donc un écrin idéal pour cette fête aux mille visages, héritière des grandes foires commerciales du Moyen Âge.

     

    Image021a.jpg

     Henry Jones Thaddeus (1859-1929), Le champ de foire, vers 1905.

     

    Quant à l'art forain, ses richesses sont infinies comme en témoignent les collections du Musée des Arts Forains que l'on découvre dans les Pavillons de Bercy.

     

    Image022.jpg

     

    Il s'agit d'un musée spectacle où les places se réservent afin d'apprécier l'esprit festif de la Belle-Époque à travers des cabinets de curiosité, des scènes de Carnaval, des attractions mystérieuses...

     

    Les attractions sont aussi très nombreuses au Jardin des Tuileries...

     

    Image023.jpg

     

    Image024.jpg

     

    Image025.jpg

     

    Image026.jpg

     

    Image027.jpg

     

    Image028.jpg

     

    Image029.jpg

     

    Mais loin des histoires de monstres, du fantastique et de la dark fantasy que j'aime tant, n'oublions pas le plaisir que procurent les joies de la fête foraine. Des joies simples, du partage avec ceux qu'on aime et de l'excitation quand on s'envole...

     

    Image030.jpg

     

    Image031.jpg

     

    Image032.jpg

     

    Merci de vos gentils petits mots et de votre fidélité, gros bisous ensoleillés d'amitié !

    Plume

    « Tour Eiffel et Chaise BistroLes petits voiliers du jardin du Luxembourg »
    Partager via Gmail Delicious Technorati Yahoo! Google Bookmarks Blogmarks Pin It

  • Commentaires

    32
    Mercredi 26 Juillet à 14:05

    Bisous et douce journée en poésie

    Afficher l'image d'origine

    Kermesse

    C’est un jour de liesse
    Pour les petits de l’école .
    Ils courent à la kermesse
    par un vent de paroles .

    Sur une estrade en bois
    Ils montrent des pas maladroits .
    Des pas de danses si fins
    Qu’ils ressemblent à des lutins .

    Aux sons des bombardes
    Des violons , des accordéons ,
    Les enfants entendent les bardes
    Les anciens dieux des sons .

    Ils jouent et gagnent toujours
    Dans leurs belle et grande cour .
    Ils parlent de rien et rient de tout
    Sautent comme des chiens fous .

    Les ballons montent dans les cieux
    Jaunes vifs et rouges joyeux
    Et s’envolent les larmes de l’année
    Ils consolent des dictés .

    Etre et avoir , être ou ne pas avoir
    Des conjugaisons et des accents
    S’évanouissent le long du temps
    Des bulles éclatent jusqu’au soir .

    Que j’aime respirer
    Le parfum de l’été ,
    L’odeur sucrée
    Des belles récrés .

    C’est un jour de liesse
    Pour les petits de l’école
    Ils courent à la kermesse
    Par un vent de paroles .

    Franck GIRARD

    31
    Mercredi 26 Juillet à 13:21
    Eglantine
    Ah la fête foraine!!!! La joie des Petits et des grands enfants!! Très beau reportage!
    30
    Mercredi 26 Juillet à 09:15

    Accueil

    Bonjour Cendrine, voici l'estampe japonaise que j'avais découpée..

    Bonne journée, gros bisous

    29
    Mercredi 26 Juillet à 08:22

    Bonjour Cendrine,

    Un temps encore bien craspouille ce matin, au moins on ne sera pas embêtées pour respirer lol ! 

    Je te souhaite une très bonne journée, prends soin de toi, je t'embrasse Véronique

    Aucun texte alternatif disponible.

    28
    Mardi 25 Juillet à 12:01

    Bonjour Cendrine,

    Un petit bonjour de la parisienne ... Oui il fait moins chaud, tant mieux !

    Passe une très bonne journée, grosses bises, Véronique

    Notre Dame de Paris : d'hier et d'aujourd'hui

    27
    Mardi 25 Juillet à 09:27

    Accueil

    Bonjour Cendrine, hier tantôt nous avons eu une forte chaleur avec du mistral, ce matin c'est mieux...

    Bonne journée, gros bisous

    26
    Lundi 24 Juillet à 19:54

    Coucou ma douce Cendrine, quel plaisir de te retrouver au milieu de cette  fête foraine.

    Merci j'adore les manèges et je suis une adepte. Tu viens on va faire un tour ensemble dans la grande roue ? Hi Hi !

    Me revoici pour te remercier de ta présence toujours aussi sympa.

    Pour moi, trop trop trop débordée ces dernières semaines, donc j'ai mis mon blog en pause.
    Enfin les vacances et te retrouver pour un instant.

    Je vais me reposer cette semaine et puis ensuite partir prendre l'air les doigts de pieds en éventail lol !

    Ça va toi sinon ? En tout cas je l'espère de tout coeur, car tu es une belle personne.
    Tu m'as manqué, mais je ne t'oublie pas. J'espère que pour toi juillet et le futur mois d'août t'apportent de bons moments en famille ou entre amis.
    Je te souhaite une agréable semaine un peu moins grise que dans mon ciel.
    Gros bisous.

    Lolli

    25
    Lundi 24 Juillet à 16:02

    un petit coucou sous les averses pour commencer une semaine

    qui sera pluvieuse si on croit monsieur météo ...

    bisous

    et pour toi le dragon rouge de William Blake .....

    24
    Lundi 24 Juillet à 14:56

    Bonjour Cendrine,

    Tu as vu ce temps, un temps de rentrée des classes, ben moi j'adore lol !! là je respire bien ! 

    Comment vas tu ? tu as fini tes examens médicaux ? alors ça donne quoi ? 

    Prends soin de toi, je t'embrasse bien fort, Véronique

    Aucun texte alternatif disponible.

    23
    Lundi 24 Juillet à 09:44

    Accueil

     

    Bonjour Cendrine, pas de problème ton commentaire est bien passé.

    J'espère que tu as passé un bon dimanche..

    Bonne journée, gros bisous

    22
    Dimanche 23 Juillet à 18:27

    Accueil

    Bonne fin de journée Cendrine, gros bisous

    21
    Dimanche 23 Juillet à 16:19

    de jolies photos Cendrine,en pleine vacances j'espère que tu vas bien,a mon retour tu verra de belles photos,je te souhaite un très bon Dimanche automnal chez nous ,bises

    20
    Dimanche 23 Juillet à 13:56
    Tahar
    Je passe te souhaiter un bon dimanche, ma chère amie, ainsi qu'à ton mari. Je viens de rentrer des vacances qui sont vraiment gâchées. J'ai tout dit sur mon ancien blog. J'espère que tu vas bien, chère Cendrine. Je t'embrasse. Tahar
    19
    Samedi 22 Juillet à 19:45
    shuki

    Coucou chère Cendrine, je sors enfin peu à peu de mon silence mais pas encore de mon brouillard visuel, ce sera long parait -il ! Et toi comment te sens-tu ? La fraicheur revenue permet une relative amélioration des problèmes de santé c'est vrai... et comme tu sais, mon espoir est que ta pathologie céde enfin aux traitements que l'on t'inflige. Que tu puisses vivre enfin paisiblement et goûter aux joies de l'existence ! Il faut croire en un avenir meilleur et je sais que c'est ce que tu fais...

    Entre deux visites médicales, nous avons fait un petit saut de puce dans la région que Zaza affectionne particulièrement mais c'était trop court pour se rencontrer... mais cela nous a rafraichi les idées !

    Je vois avec cet article si vivant et coloré que tu apprécies ce genre de balade, pas étonnant puisque tu as gardé ton âme d'enfant ma Cendrine ! Je te laisse pour ce soir en te souhaitant une douce nuit, et en t'adressant toutes mes pensées accompagnées de grosses  bises d'amitié que tu partageras avec ton Christophe, à bientôt, Shuki

    18
    Samedi 22 Juillet à 17:22

    un petit coucou rapide , je suis allée au jardin botanique mais la météo n'est pas belle, ciel gris et parfois noir...

    j'ai quand même fait des photos dans les serres aussi ...vous les verrez ...là je dois les trier ....

    j'espère que le reste du we sera avec + de soleil

     bisous a demain

    arf l'orage éclate juste en ce moment .... 

    et j'aime pas les gros orages ici l'electricité n'est même pas aux normes

    17
    Samedi 22 Juillet à 09:36

    Accueil

    Bonjour Cendrine, je ne suis jamais montée sur la grand roue... J'avais peur..

    Bonne journée, gros bisous

    16
    Vendredi 21 Juillet à 22:40

    Rhoo!! J'adore! Comme tu ma fais plaisir avec cet article plein de rêves, de sensations et de magie aussi! J'adore les fêtes foraines, eur ambiance si décalée de la réalité et leur univers si coloré et joyeux! Je suis une adepte des manèges à sensations! j'aime être tourneboulée dans tous les sens et me sentir...ailleurs! que bonheur! en plus comme je n'ai pas le vertige, j'ose tout! au grand désespoir de mes compagnons et compagnes  de sortie qui , eux sont pétrifiés! LOL! Merci pour tes gentils mots et ton sutien, cela me fait très plaisir. J'espère que de ton côté ta visite chez le medecin se fera sans encombre et que tu ne seras pas trop épuisée. Oh! ma douce, si tu savais comme j'aimerais te serrer dans mes bras! Je t'embrasse très très fort! ainsi que Christophe et je t'envoie mille baisers d'amitié! la famille chat et manuel se joigne à moi, avec ronrons et bisous (manuel pour les bisous, il ne ronronne pas encore! Lol!)

    15
    Vendredi 21 Juillet à 19:17

    Bonsoir Cendrine,

    J'y vais tous les ans à cette fête foraine, j'adore ! Sarah s'éclate et moi aussi !! Je suis montée dans la Grande Roue, génial !

    Merci pour ces belles photos, je me régale ... Passe une très bonne soirée, prends soin de toi, je t'embrasse Véronique

    L’image contient peut-être : ciel, nuage, nuit et plein air

     

    L’image contient peut-être : 1 personne, assis

    14
    Vendredi 21 Juillet à 17:54

    Il est incroyable ton article, tu arrives à parler de films totalement inconnus pour moi, sur le thème des fêtes foraines. Justement la nôtre vient de se terminer et cette année je n'ai pas eu le temps d'y aller pour la photographier. Tu l'as fait pour moi smile
    Ce manège au début, à la fin, est très beau je trouve, tu l'as super bien photographié. Je n'aime pas monter dedans, mais j'ai toujours aimé les regarder.

    Merci beaucoup et bravo pour cet article très original que j'ai eu plaisir à découvrir.

    Gros bisous sous un soleil revenu très vite, chaud et sous un air étouffant !!

    13
    Vendredi 21 Juillet à 14:10

    j'espère que ça va que tu as pu aller a ton rv a l'hosto ....

    demain je retourne la journée au jardin botanique , je passerais donc le soir ...

    et vous aurez plein de photos ensuite ...

     en aout j'ai 4 chiens en garde donc se sera pas des articles trop écrits :)

     bisous Photo

    12
    Vendredi 21 Juillet à 10:16

    Accueil

    Bonjour Cendrine, bel exposé sur cette fête foraine des TUILERIES... 

    C'est un endroit magique plein de féeries..

    Bonne journée, gros bisous

    11
    Vendredi 21 Juillet à 10:13

    Coucou ma Cendrine,

    Sympa cette fête foraine, et toi qui aime les effets de l'adrénaline, tu as du être servie.

    Autrement, comment vas tu ? Il a fait moins chaud cette semaine et nous allons subir les effets d'une petites dépression irlandaise. Ce matin le ciel de mon île est encombré de gros nuages avec pas mal de vent. Les goélands volent bas ! Avec les copains qui repartent cet après midi, nous avons bien profité de la journée d'hier qui était superbe.  Visite du jardin exotique avec ses 3000 espèces répertoriées, des photos seront à suivre quand je vais reprendre le blog.
    Bise et bonne journée, sans oublier ton Christophe, bien entendu.

    10
    Vendredi 21 Juillet à 09:04

    Souvenirs, souvenirs d'enfance, la fête foraine.

    Les fêtes foraines de maintenant ne m'enchantent pas trop avec leurs engins qui t'envoient dans un autre monde

    bonne fin de semaine Cendrine - bisous bisous

    9
    Promeneur75
    Jeudi 20 Juillet à 21:54

    Bonsoir PlumeFée,

    Comme vous le dites, cet univers fantasmagorique de la fête foraine est consciemment ou non un lieu d'initiation.

    Ces manèges à la fois attirants et effrayants, ces odeurs de friture où le sucré domine sur le salé, ces sons électroniques appelant le chaland,  ces lumières diverses entourant les cabanes des forains sont tout autant fascinants , voire effrayants sinon très attirants.  Cet ensemble emmène les visiteurs à l'orée d'un autre univers que celui auquel ils sont habitués. Se confronter ainsi à ses peurs et à ses désirs, se révéler parfois à soi même ou y faire une rencontre inattendue à la frontière des mondes...

    Comme par hasard, il n'est pas si rare d'y croiser les diseuses de bonne aventure où les êtres de foire ...

    Il y a ainsi des portes qui ouvrent vers d'autres mondes et il est certain que le monde des forains entouré de mystères peut être un chemin vers cet ailleurs . L'initiation est alors la confrontation de soi avec cet autre monde et la prise de conscience que ce que l'on croit être un univers fini n'est qu'une facette d'un univers bien bien plus vaste.

    Et s'il y avait autant de facettes à l'Univers que de cartes de tarots ?

     

                                                                           

                                                               

     

     

     

    8
    Jeudi 20 Juillet à 21:18
    feelaure♥

    Bonsoir Cendrine,

    Merci pour ce billet riches en rencontres fantastiques et en couleurs biggrin

    Ce que j'adorais dans les fêtes foraines c'était les pinces pour attraper les peluches , pas vraiment attirée par les manèges où tu as la boule au ventre lol

    J'aime beaucoup ta dernière photo 

    Je vous souhaite une douce soirée à tous les deux et penses bien fort à toi pour demain

    feerose

     

    7
    Jeudi 20 Juillet à 21:09

    Tes photos, ces tableaux sont magnifiques. J'adore cette idée de la fête foraine, monde miniature révélateurs de nos peurs!

    6
    Jeudi 20 Juillet à 21:00

    Bonsoir,

    Merci pour votre commentaire. Je pensais que seul les chiens terre-neuve étaient capable de sauver des personnes, car ils sont réputé pour ça, mais bon à la lecture de votre commentaire je constate que d'autres variétés de chiens le font aussi. J'imagine que vous deviez vraiment aimé ce toutou, mais bon en général un chien vit en moyenne une quinzaine d'années, il y a des exceptions car je connais une personne qui avait un petit chien qui a vécu 21 ans, mais bon je pense que ça doit être relativement rare malheureusement. Je constate en lisant votre commentaire que décidément votre pathologie ne vous laisse pas vraiment beaucoup de répits. En fait vous ne pouvez même pas prendre quelques vacances au bord de la mer avec votre mari, mais bon j'espère que peut-être un jour vous pourrez aller visiter l'ile d'Yeu, vous savez ils louent aussi des petits véhicules genre buggies et il y a des bus aussi, mais bon le mieux c'est le vélo car ça permet d'aller au plus près des rivages de l'ile. Difficile de vous souhaiter une bonne soirée vu ce que vous me dites dans votre commentaire au sujet de votre maladie, mais bon j'espère néanmoins qu'il y aura un peu de mieux. Merci pour votre sincère et fidèle amitié.

    5
    Nessa
    Jeudi 20 Juillet à 20:30

    Elles sont bien jolies, ces petites baraques gourmandes... Et, oui, on aime se faire peur et l'univers enfantin est souvent horrifique.

    4
    Jeudi 20 Juillet à 20:13

    Eh oui les fêtes foraines tiennent bon, malgré les parcs d'attractions, tout le monde ne peut y aller, chez nous Bruxelles, c'est la foire du Midi.... wink2 Merci Cendrine, bonne soirée, bises

    3
    Jeudi 20 Juillet à 19:59

    Coucou Cendrine 

    Une promenade bien agreable en ta compagnie , je vois que ton imagination  ne date pas d'aujourd'hui ...sourires ...

    Il faut dire que touts ces personnages grimaçants ne peuvent qu'inspirer  les enfants !

    On ne peut que se regaler en te lisant ..

    Gros bisous à toi

    2
    Jeudi 20 Juillet à 19:55

    Ce sont des manèges enchantés
    L'esprit vient y rêver
    merci de cet instant souvenirs
    Un vrai plaisir
    Je t'embrasse affectueusement
    VL/Claude

    1
    Albireo
    Jeudi 20 Juillet à 19:49

    Bonjour Cendrine et merci pour cette jolie promenade de fêtes foraines en films et romans fantastiques ! En fait, c'est toi qui es fantastique et tes billets toujours réjouissants !

    Des gros bisous, à bientôt !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :